Avec

Booster son employabilité

Utilisez
votre CPF comme vous l'entendez !

#OSEZIMAGINERUNEMEILLEUREVIE
#MONCOMPTECPF

Changer de vie professionnelle

Comment utiliser son CPF
pour financer sa formation professionnelle ?

Booster son employabilité

L’utilisation du CPF n’a jamais été aussi simple depuis la mise en ligne du site MonCompteFormation. Que faut-il savoir sur le CPF ? Comment l’utiliser pour financer sa formation professionnelle ?

Le CPF (Compte Personnel de Formation) a d’abord fonctionné en heures avant d’être monétisé en euros depuis le 1er janvier 2019. Il est le grand remplaçant du DIF (Droit Individuel à la Formation), qui existait jusqu’au 1er janvier 2015. Vous avez d’ailleurs jusqu’au 31 décembre 2020 pour saisir votre DIF pour le transformer en CPF.

Pourquoi le DIF a été remplacé par le CPF ? D’une part, dans un souci de facilité. L’utilisation du DIF était floue, peu communiquée au sein des entreprises. Connaître son montant CPF est devenu plus simple, et davantage depuis la mise en ligne de l’application MonCompteFormation.

L’intérêt de cette application est énorme : s’il fallait l’autorisation de son employeur pour mobiliser ses heures DIF, c’est fini avec le CPF. Ce droit acquis au titre de la formation est strictement personnel. Le titulaire d’un compte CPF peut donc l’utiliser comme bon lui semble.

Que permet le Compte Personnel de Formation ? Il permet de suivre une formation (qui doit être éligible) en vue de faire évoluer sa carrière : évolution ou transition professionnelle, reconversion ou création d’entreprise… Le titulaire est libre d’utiliser son CPF comme il l’entend !

Découvrez le pas-à-pas MonCompteFormation

Utiliser son CPF pour une formation :
tous concernés !

Vous êtes salarié, fonctionnaire, demandeur d’emploi, intérimaire, travailleur handicapé, jeune diplômé, indépendant… ? Tous les actifs peuvent utiliser leur CPF pour financer leur formation.

Le CPF s’acquiert en travaillant. C’est-à-dire que tous les actifs possèdent un compte CPF dès lors qu’ils ont travaillé, quelle que soit la nature de leur contrat et leur statut.

Chaque actif est libre d’utiliser son CPF comme bon lui semble, en s’inscrivant de lui-même à une session de formation sur MonCompteFormation.

Selon votre projet professionnel, vous pouvez obtenir une aide de l’institution dont vous dépendez. L’utilisation du CPF dépend à la fois de l’objectif de votre action de formation et de votre situation actuelle.

En autres, vous pouvez demander à cofinancer votre formation professionnelle. On parle d’abondement du CPF, c’est-à-dire, d’une participation financière supplémentaire à la prise en charge de votre formation.

Le salarié d’une entreprise ou l’agent d’une fonction publique peuvent demander à leur employeur d’abonder leur CPF. Pour le demandeur d’emploi, Pôle Emploi peut accepter cet abondement.

Le travailleur indépendant peut être aidé par l’AGEFICE, qui vient rembourser le financement personnel d’une formation éligible au CPF. Depuis 2020, les entrepreneurs disposent également d’un compte CPF.

ABACUS est là pour vous accompagner dans vos démarches. Vous devez connaître vos droits à la formation, et les aides et participations auxquelles vous pouvez prétendre.

Alimentation du CPF : comment mon compte CPF est alimenté chaque année ?

Chaque année, votre compte CPF est alimenté d’euros supplémentaires. Pour connaître le montant de cette alimentation, il faut se référer à son statut professionnel et au temps de travail sur l’année (ou les années) précédente.s.

Pour un salarié, l’alimentation du CPF est de 500€ si un mi-temps minimum a été réalisé l’année précédente. Ce montant est de 800€ pour les salariés peu qualifiés (diplômes inférieurs au CAP ou BEP), pour un maximum de 8000€ (soit 10 ans d’alimentation du CPF).

Pour un travailleur handicapé concerné par l’OETH (Obligation d’emploi des travailleurs handicapés), ce sont 300€ supplémentaires aux 500€ initiaux, donc 800€ au total

Pour le travailleur indépendant et entrepreneur, et depuis 2020, l’alimentation du CPF dépend du chiffre d’affaires réalisé sur les deux dernières années qui précèdent la mise à jour du compte CPF.

Des alimentations spécifiques peuvent intervenir, c’est notamment le cas lorsque le salarié est victime d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail. Si le taux d’incapacité permanente est évalué à 10% ou plus, l’abondement du CPF peut aller jusqu’à 7 500€ en plus du montant initial, qui peuvent être utilisés en plusieurs fois.

Si vous avez un doute, rapprochez-vous de l’institution en charge d’alimenter votre compte CPF, ou demandez ABACUS pour faire un point votre situation.

Booster son employabilité

Abondement du CPF employeur, Pôle Emploi...
Compléter son CPF pour financer sa formation

Vous avez pensé à saisir votre DIF, vous avez consulté votre montant CPF mis à jour, et pourtant, votre montant de CPF est insuffisant pour financer votre formation ?

Sachez qu’il existe un moyen de compléter son CPF pour financer sa formation. On parle alors d’abondement du CPF. En somme, cela revient à cofinancer sa formation professionnelle grâce à une participation d’un organisme financeur tiers.

Cela peut être votre employeur si vous êtes salarié. Il existe un espace dédié sur MonCompteFormation dans lequel votre employeur peut participer à la prise en charge de votre formation. Lorsque vous vous inscrivez sur EDOF, mentionnez que votre employeur va participer au financement. Il sera averti par mail pour se connecter sur son espace et compléter le financement. 

Idem pour Pôle Emploi, qui dispose également d’un espace dédié à l’abondement du CPF. Auparavant, le cofinancement se réaliser via le portail KAIROS. Depuis 2020, les demandeurs d’emploi peuvent obtenir un abondement de leur CPF directement dans MonCompteFormation.

Découvrez notre article consacré à l’abondement du CPF en 2020 pour en savoir plus.

Booster sa carrière

Les formations éligibles au CPF :
comment choisir sa formation ?

La liste des formations éligibles au CPF est exhaustive, toutes sont certifiantes, qualifiantes ou diplômantes. Elles sont reconnues par l’État car enregistrées au répertoire RNCP ou sur France Compétences.

Les formations les plus demandées sur MonCompteFormation sont Langues, le permis de conduire B, le Bilan de compétences et l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise.

Mais ce ne sont pas là les seules formations disponibles et éligibles : la VAE, le Socle de connaissances et de compétences (Certificat CléA), le CACES, les permis lourds (permis C et D)… vous avez l’embarras du choix !

Comment choisir sa formation ? Tout dépend de votre projet professionnel. Vous souhaitez valoriser vos compétences ou monter en compétences ? Vous avez un projet de reconversion professionnelle, de création d’entreprise ? 

Le CPF donne accès à l’évolution ou à la transition professionnelle. Si vous ne savez pas vers quoi vous diriger, demandez conseil à ABACUS, c’est gratuit !

Valoriser ses compétences

Le CPF de transition transitionnelle :
le congé qui remplacé le CIF

Vous le connaissiez sous le nom du CIF (Congé Individuel de Formation), il existe aujourd’hui sous le nom de CPF de transition professionnelle.

Le CPF de transition professionnelle, raccourci sous la forme de PTP, permet à un salarié d’entreprise de prendre un congé pour se former grâce à une action de formation éligible au CPF.

C’est très avantageux lorsque le bénéficiaire souhaite une reconversion professionnelle et changer de métier.

Le CPF de transition professionnelle est un droit. Un employeur peut le refuser uniquement pour le reporter sur 9 mois.

La validation du CPF de transition professionnelle revient définitivement à l’organisme Transitions Pro dont vous dépensez (ancien Fongecif).

Si votre PTP est accepté, vous percevez votre rémunération et vous gardez vos acquis sociaux durant toute la période de formation. Certaines conditions doivent cependant être connues avant de s’engager.

Comment fonctionne le CPF de transition professionnelle ?

ABACUS : votre organisme de formation éligible au CPF

Vous en savez plus sur l’utilisation du CPF dorénavant. Mais peut-être qu’il vous reste des questions ?

Faites appel à nos services pour en savoir plus sur vos droits à la formation et sur les démarches à réaliser.

En nous contactant, vous obtenez tous les éléments nécessaires à la mise en route de votre parcours de formation professionnelle.

Forts d’un réseau de cabinets et d’organismes de formations, nous vous aiguillons dans vos recherches et la réalisation de votre dossier d’inscription.

C’est simple : vous avez envie de vous lancer, nous vous propulsons sans plus attendre dans votre avenir professionnel grâce à la formation.

Osez imaginer une vie meilleure !

le blog actualités sur la formation

L'actualité du CPF

Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

Lire
Valoriser ses compétences
Pour toutes questions, ou demandes de renseignement, contactez-nous !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.