Avec

Booster son employabilité

Boostez votre carrière
grâce au CPF

#OSEZIMAGINERUNEMEILLEUREVIE
#MONCOMPTECPF

Changer de vie professionnelle

La formation professionnelle des salariés :
utiliser son CPF (Compte Personnel de Formation)

Valoriser ses compétences

Tout salarié a un CPF, quels que soient son statut professionnel (intérimaire, CDD, CDI) et sa catégorie professionnelle (employé, cadre). Chaque année, l’employeur alimente son compte CPF en fonction de son temps de travail l’année précédente. Ce sont 500 € ou 800 € supplémentaires pour un mi-temps minimum, selon la qualification.

La formation professionnelle éligible au CPF permet au salarié d’envisager une évolution professionnelle. Il est donc libre de décider de monter en compétences, faire le point sur sa carrière, se reconvertir ou encore créer son entreprise. 

Notre cabinet ABACUS est là pour vous accompagner dans la réussite de votre parcours de formation. Nous vous proposons de répondre à vos principales interrogations.

Si vous savez ce que vous souhaitez, n’hésitez pas à nous contacter pour parler de votre projet professionnel.

Trouvons ensemble les réponses à vos questions :

Salarié,
quels sont vos droits à la formation ?

Vous êtes salarié mais vous ne connaissez pas ou très peu vos droits à la formation ? Petit récapitulatif.

Si vous travailliez avant 2015, vous avez cumulé un DIF (Droit Individuel à la Formation). Depuis le 1er janvier 2015, le DIF est devenu le CPF. Vous continuez d’augmenter le montant de votre CPF chaque année travaillée.

Le CPF, pour Compte Personnel à la Formation, a beaucoup évolué avec les années. Aujourd’hui, vous disposez d’un espace personnel qui vous permet de financer librement votre formation. Il s’agit du site MonCompteFormation, pour lequel nous avons créé un pas-à-pas.

Vous pouvez mobiliser votre CPF pour financer une ou plusieurs formations, qui peuvent être réalisées sur votre temps de travail (STT) ou non.

Les formations éligibles au CPF sont toutes qualifiantes, certifiantes ou diplômantes. Elles sont soient reconnues par France Compétences, soit enregistrées au répertoire RNCP. Cela revient à dire qu’elles sont reconnues par l’État, et donc propices à faire évoluer votre carrière.

Enfin, il existe des alternatives au CPF, comme le CPF de transition professionnelle. Nous revenons dessus plus bas.

Changer de vie professionnelle

La formation professionnelle pour
booster l'employabilité des salariés

La formation professionnelle n’est pas uniquement réservée au profil du demandeur d’emploi.

Au contraire, elle peut s’avérer utile pour les salariés qui souhaitent booster leur employabilité en vue d’une mobilité interne ou externe à leur entreprise.

Le monde du travail évolue, les métiers aussi. À tout moment, un salarié peut ressentir le besoin de se former pour faire évoluer ses compétences, en acquérir des nouvelles, voire changer de voie professionnelle.

C’est pourquoi la formation professionnelle doit être envisagée à tout moment d’une carrière. Le salarié peut l’impulser de lui-même, mais il peut aussi en discuter avec son employeur.

Dans ce monde professionnel en changement continuel, il est crucial de connaître les possibilités de formation et de saisir les opportunités.

Notre cabinet ABACUS est justement là pour accompagner les salariés dans leur parcours de formation professionnelle.

Nous vous informons précisément sur vos droits, vous aidons dans vos démarches administratives jusqu’à l’inscription définitive à une session de formation.

Il n’y a pas de doute, vous trouverez toujours une formation éligible au CPF qui pourrait vous intéresser. Vous avez même tout intérêt à mobiliser votre CPF car vous ne pourrez pas le récupérer sur votre salaire. Y compris quand vous serez à la retraire !

Alors qu’attendez-vous ?

Changer de vie professionnelle

ABACUS :
votre référent dans le choix d’une formation

Booster sa carrière

ABACUS est né d’une volonté d’accompagner les profils salariés dans la gestion de leur carrière professionnelle.

En demandant nos services, vous optez pour :

  • Des conseils par un expert en formations professionnelles,
  • Des démarches simplifiées via MonCompteFormation,
  • Un accompagnement dans la constitution de votre dossier en cas de demande de financement,
  • Une mise en relation avec nos consultants formateurs,
  • Un suivi pendant et après votre formation pour s’assurer de la réussite de votre projet professionnel.
Découvrez les rôles d'ABACUS !
Booster son employabilité

Financer une formation professionnelle
avec son compte CPF

En tant que salarié, vous avez la possibilité de financer votre formation professionnelle avec votre compte CPF de façon autonome.

Cela implique vous votre montant CPF soit suffisant pour financer l’intégralité de l’action de formation.

Si la formation est personnelle et n’a pas vraiment à voir avec votre activité professionnelle, autant que vous la financiez seul.e. Par contre, cela impliquera certainement que vous la réalisez en dehors de votre temps de travail.

Au passage, vous n’êtes pas tenu.e d’informer votre employeur de votre volonté de suivre une formation professionnelle.

Toutefois, pour des raisons pratiques, ou pour maximiser ses chances de se faire financer sa formation, vous pouvez avertir votre employeur.

Il faut savoir que votre entreprise peut participer au financement de votre formation professionnelle éligible au CPF. Il s’agit alors d’un abondement de votre CPF, réalisable depuis un espace dédié aux employeurs.

Pour connaître tous les cas de figure sur l’utilisation de votre CPF, nous vous invitons à consulter notre page dédiée.

À ce propos, vous devez savoir que votre employeur peut obtenir l’aide de l’OPCO auquel il est rattaché si vous travaillez dans une TPE/PME. En l’occurrence, vous pouvez être formé.e sans que votre entreprise ait à débourser un centime !

C’est dailleurs le cas si vous souhaitez réaliser un CPF de transition professionnelle.

 

Je veux en savoir plus !
Valoriser ses compétences

Le CPF de Transition professionnelle :
le grand remplaçant du CIF

Le CIF (Congé Individuel de Formation), géré par les OPACIF (Fongecif pour le plus connu), a également été réformé pour laisser place au CPF de transition professionnelle.

Comme son nom l’indique, sa vocation première est de permettre à tout salarié de bénéficier d’un congé spécifique en vue d’une transition professionnelle, le plus souvent assimilée à une reconversion.

Bonne nouvelle pour les salariés, votre employeur ne pas vous refuser définitivement votre demande de CPF de transition professionnelle. Au mieux, il peut vous proposer de leur reporter pour une période de 9 mois.

À noter que durant votre congé de transition professionnelle, vous continuez de percevoir votre rémunération, et vous conservez vos acquis sociaux. Les coûts pédagogiques et le maintien de votre salaire ne sont pas à la charge de votre employeur.

Ce sont les organismes Transitions Pro qui sont aujourd’hui en charge du CPF de transition professionnelle, aussi appelé PTP.

Nous vous invitons à consulter notre page dédié au CPF de transition pour en savoir plus.

Le Plan de développement des compétences :
le nouveau Plan de Formation

Parmi les actions de formation mises en place par l’empoyeur, le Plan de développement des compétences.

Le plan de développement des compétences, qui a remplacé le plan de formation depuis le 1er janvier 2019, est un recensement des actions de formation obligatoires ou non en entreprise.

Lorsqu’un salarié bénéficie d’une formation dans le cadre du Plan de développement, son financement est entièrement à la charge de l »employeur.

Il est d’ailleurs important de se renseigner auprès de son RH/DRH car certaines formations professionnelles en entreprise sont obligatoires.

Un salarié, qui bénéficie du plan de développement des compétences, réalise sa formation pendant le temps de travail (sauf exceptions), et sa rémunération est maintenue.

Les aides de l’employeur
Booster son employabilité

Quelle formation professionnelle
éligible au CPF choisir ?

Le choix de la formation dépend de nombreux critères : au-delà des considération financières (CPF, financement employeur…), chaque salarié et futur bénéficiaire doit faire le point sur son projet professionnel.

Il existe de nombreuses formations éligibles au CPF. Le choix n’est pas toujours simple. Doit être d’abord considéré l’enjeu : l’objectif de cette formation amène-t-il ou non à une reconversion professionnelle ? S’agit d’évoluer en interne au sein de son entreprise ? De changer de poste, gagner en responsabilités ?

Chez ABACUS, nous proposons, entre autres, un « Pack de réussite » comprenant d’abord un bilan de compétences en vue d’une VAE (validation des acquis de l’expérience).

C’est souvent cette combinaison de formations éligibles au CPF qui correspond le plus aux attentes de nos bénéficiaires.

D’un côté, vous ressentez certainement le besoin de faire un bilan sur votre carrière, et sur vos compétences. Et d’un autre, vous espérez que ce bilan vous donne l’envie de booster certaines d’entre elles.

Le bilan de compétences permet justement ce bilan, et la VAE de certifier et booster vos compétences.

En dehors, le CPF peut vous permettre de réaliser une formation dans la bureautique, l’apprentissage des langues… Et peut même vous permettre de passer votre permis B et vos permis poids-lourd !

Changer de vie professionnelle

La reconversion professionnelle grâce au CPF

Vous êtes de plus en plus nombreux à envisager la reconversion professionnelle. Le contexte actuel du monde du travail pousse les salariés à changer de métier et de vie.

Il existe donc de nombreux dispositifs d’accompagnement éligibles au CPF pour votre reconversion professionnelle : le bilan de compétences, les stages d’aide à la création/reprise d’entreprise…

Sans compter les nombreuses formations qualifiantes, certifiantes et diplômantes au service du salarié, dans un but de consolidation et d’orientation de son nouveau projet professionnel.

Comment réussir ma reconversion professionnelle ?
Booster son employabilité

Vous souhaitez valoriser vos compétences professionnelles

En tant que salarié, la répétition des missions de votre quotidien peut vous donner l’impression de ne pas faire évoluer vos compétences professionnelles.

En réalité, vous n’êtes peut-être pas conscient d’avoir acquis et d’acquérir encore de nouvelles connaissances, dont certaines pourraient vous ouvrir de nouvelles perspectives de carrière.

Le bilan de compétences, la VAE, ou encore le certificat CléA sont tous trois des méthodes agiles qui vous permettent justement de valoriser vos compétences, et d’en attester par l’obtention d’une synthèse ou d’une certification.

Comment puis-je valoriser mes compétences ?
Pourquoi faire un bilan de compétences avec ABACUS ?

Vous désirez booster votre carrière

La formation est un composant idéal pour booster votre carrière : qu’il s’agisse de valider vos acquis (VAE) ou d’en acquérir de nouveau, les possibilités sont nombreuses et variées.

Les différents dispositifs de formations que nous proposons, enregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications professionnelles) sont accessibles grâce à nos catalogues : optez pour une qualification, une certification, ou un diplôme !

Chaque salarié peut devenir acteur de sa carrière et de son évolution professionnelle, tant il est aujourd’hui facile de suivre une formation.

Boostons votre carrière !

Vous pensez à passer votre permis de conduire

La mobilité et l’autonomie d’un salarié sont des atouts chers aux responsables et dirigeants d’entreprise.

Passer son permis est justement un gage d’émancipation du salarié, qui peut justifier auprès d’un employeur de sa flexibilité et de son adaptabilité : horaires changeants, déplacement sur un autre site…

Autant de paramètres au sein d’une entreprise qui demande souvent à ses employés d’être détenteurs du permis de conduire B.

Le permis B et le permis poids-lourd sont également éligibles au CPF dans le cadre de l’employabilité. 

Je veux passer mon permis !
le blog actualités sur la formation

Nos dernières actualités

Valoriser ses compétences

Pour toutes questions, ou demande de renseignement, contactez-nous !