En quoi consiste le portage salarial ? Définition, avantages, inconvénients.

L’essentiel à savoir sur le portage salarial : définition, avantages et insuffisances

Sommaire de l'article

Il n’est pas aisé de trouver un emploi aujourd’hui pour assurer sa propre survie. Évidemment, le nombre d’entreprises augmente au jour le jour, mais cela n’influence pas vraiment le taux de chômage. Ce dernier est toujours en hausse et de plus en plus de personnes cherchent des voies de sortir de la précarité. Nombre d’entre eux se battent pour bénéficier du statut de travailleur indépendant. Ainsi, le portage salarial se propose comme la solution la plus adaptée à leurs demandes. Tous les détails sur ce nouvel emploi dans ce texte.

Portage salarial : en quoi consiste-t-il ?

Le portage salarial se présente comme un emploi qui rassemble en même temps trois entités très différentes. Le salarié porté est le premier impliqué dans cette histoire en offrant son expertise au service d’une entreprise moyennant rémunération. Son salaire est proportionnel aux différentes missions qu’il assure pour le compte de cette entreprise porteuse. Très souvent, le taux est compris entre 45 et 55 % du montant global des missions facturées par l’entreprise mère. Le porté réalise son travail en toute autonomie tout en conservant son titre de salarié au sein de la société. Pour enclencher une telle carrière, vous pouvez trouver toutes les informations sur le portage salarial sur le web.

Ensuite vient une deuxième entreprise (cliente) qui manifeste le besoin du salarié porté pour réussir un projet. Le portage salarial joue alors sur un trio ; une entreprise de portage qui joue le rôle d’intermédiaire entre le salarié porté et la société cliente. Cet intermédiaire s’occupe de la signature du contrat entre le consultant et le client tout en mettant à disposition du premier certains matériels dont il a besoin. Celui-ci perçoit ses honoraires après négociation avec son interlocuteur sous forme de salaire. Tout le monde peut faire le portage salarial sauf les personnes en profession libérale.

En quoi le portage salarial est-il avantageux ?

Le portage salarial propose d’innombrables avantages, mais comme toute chose, il présente également quelques faiblesses flagrantes.

Les avantages

Le premier grand avantage du portage salarial est que toute personne qui souhaite offrir des consultations en toute indépendance peut s’y inviter. Que cette dernière soit jeune ou vieille, l’essentiel est qu’elle ne soit affiliée à aucune profession libérale. Le salarié porté a ensuite l’avantage de :

  • Sauvegarder son autonomie ;
  • Organiser ses heures de travail à son bon vouloir ;
  • Patron de lui-même ;
  • Établir son plan d’action selon sa convenance pour parvenir à l’objectif ;
  • Jouir de la protection sociale comme un salarié ordinaire ;
  • Percevoir les indemnités de chômage en cas de rupture abusive du contrat ;
  • Exempter des traitements administratifs…

L’assurance de profiter pleinement de tous ces avantages consiste pour le salarié porté à s’associer à une entreprise de portage salarial de renommée. En plus de sa compétence, la société doit garantir le recouvrement des frais de prestation et la situation salariale du porté.

Les insuffisances

Les multiples avantages du portage salarial ne l’empêchent pas de présenter quelques insuffisances (inconvénients). En effet, l’accession à ce travail n’est pas permise à certains corps de métiers comme les activités libérales (avocat, coiffeurs, médecins, pharmaciens…). Les activités à faible chiffre d’affaires sont également exclues du système de portage salarial, puisqu’il faut un TJM minimum de 300 €/jour pour l’intégrer. Ensuite, ce type d’emploi nécessite des frais de gestion qui varient entre 5 et 10 % du chiffre d’affaires que le porté réalise. Un porté supporte plus de charges qu’un indépendant sous un statut SASU ou SARL, 50 contre 40 %.

ECRIT PAR
Invité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Comment devenir moniteur d'atelier ? Qualités requises, formation salaire... tout savoir !

Comment devenir moniteur d’atelier ?

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier, quelles sont les missions, quelles qualités requises, la formation à suivre, le salaire… Tout savoir pour devenir moniteur d’atelier !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Louer des bureaux partagés, quels avantages ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement