Le Conseil en évolution professionnelle : la solution professionnelle en 2020

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. Souvent raccourci en « CEP », le Conseil en évolution professionnelle doit être davantage considéré en cette année 2020. En effet, il est toujours utile de faire le point sur sa situation professionnelle. D’autant plus dans ce contexte de crise économique et de mobilité professionnelle.

Évoluer en interne et gagner en responsabilités, envisager la reconversion professionnelle et changer de métier… Les interrogations suscitées par notre quotidien au travail peuvent notamment trouver des réponses grâce au Conseil en évolution professionnelle.

Mais au juste, qu’est-ce que le CEP ? Qui peut en bénéficier ? Où demander un Conseil en évolution professionnelle ? Comment se déroule-t-il ? Quelles sont les perspectives et les formations proposées à son issue ?

Les réponses avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

Définition du CEP : un dispositif d’accompagnement professionnel gratuit

Le Conseil en évolution professionnelle est un dispositif permettant au bénéficiaire de faire un bilan gratuit sur sa carrière professionnelle. Dispensé en présentiel ou à distance, cet accompagnement personnalisé a pour objectif de déterminer un projet professionnel. Pour le réussir, le bénéficiaire et son conseiller dessinent un plan d’actions à mener. De cette stratégie découle un document de synthèse qui sert de suivi pour les prochaines étapes à suivre.

En résumé, le CEP peut se demander à n’importe quel moment dans une carrière, et se déroule sur le temps libre du bénéficiaire. Tous les actifs sont concernés.

Qui peut bénéficier d’un CEP ?

Aucune condition n’est requise pour obtenir un Conseil en évolution professionnelle. Vous pouvez en bénéficier quel que soit votre statut professionnel. Par exemple, vous êtes concerné(e) si vous êtes :

  •  Salarié du secteur privé (y compris les cadres)
  • Agent de la fonction publique (territoriale, État, hospitalière)
  • Un indépendant ou travailleur non salarié (y compris les micro-entrepreneurs)
  • Demandeur d’emploi
  • Travailleur handicapé
  • Jeune âgé de moins de 26 ans (déscolarisé et sans qualification)

En fonction de votre profil et de votre statut professionnel, des organismes sont habilités à vous proposer un CEP. Voici quelques organismes d’accompagnement à connaître.

Le CEP pour les salariés : des nouveaux opérateurs régionaux à disposition

Avant 2020, les OPACIF (dont le Fongecif, devenu Transitions Pro, est le plus connu) proposaient les CEP aux salariés. Toutefois, France Compétences, qui a pour mission de veiller aux financements, à la régulation et à l’amélioration des offres de formation en France, a revu cette organisation. Depuis le 1er janvier 2020, la répartition des organismes habilités au CEP dépend de votre Région.

En définitive, les principaux opérateurs régionaux à retenir sont : les CIBC régionaux, les cabinets Tingari, Catalys Conseil, Askis et Anthéa RH.

Vous pouvez retrouver la répartition complète des organismes habilités sur le site officiel du CEP. Enfin et si vous avez un doute, rapprochez-vous de votre Direction des Ressources Humaines.

L’APEC pour les cadres d’entreprises privées

Vous êtes cadres ? L’APEC (Association pour l’emploi des cadres) est l’organisme habilité pour vous accompagner. Afin de rentrer en contact avec un conseiller, cherchez votre centre sur le site officiel à partir de votre code postal.

La fonction publique et le CEP : OPCO et organismes du public

Fonctionnaire et agent de la fonction publique ? Dès lors, la demande de CEP dépend toujours des organismes et de la fonction que vous occupez :

  • Hospitalière : se diriger vers l’ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier)
  • Territoriale : se rapprocher du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale)
  • État : contacter votre direction administrative

Le conseiller référent pour les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’un CEP en prenant directement rendez-vous avec leur conseiller référent Pôle Emploi. Il peut s’intégrer au projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE), par exemple. En effet, ce bilan peut être déterminant pour la recherche d’emploi ou de formation du bénéficiaire.

Dans le cadre d’un Conseil en évolution professionnelle, le demandeur d’emploi a toujours un accès à différents outils numériques (Activ’Projet, L’emploi-Store…). Le conseiller Pôle Emploi accompagne le demandeur d’emploi dans la prise en main de ces outils.

CAP Emploi pour les personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap peuvent faire une demande de CEP à l’organisme CAP Emploi. Pour trouver le Cap Emploi départemental auquel vous appartenez, vous pouvez vous rendre sur l’annuaire de l’AGEFIPH. Afin d’être redirigé(e) vers votre organisme, veuillez sélectionner « Construire votre projet professionnel » dans la liste déroulante.

Le CEP et la Mission Locale pour les moins de 26 ans

Moins de 26 ans ? Demandez un rendez-vous dans la Mission locale la plus proche de chez vous. Regroupées au sein de l’UNML (Union Nationale des Missions Locales), Les Missions Locales œuvrent pour les jeunes et leur insertion professionnelle.

Un rendez-vous avec un conseiller de la Mission Locale peut vous aider à définir votre projet professionnel. Il peut notamment déboucher sur un apprentissage, un contrat de professionnalisation… Ou bien la reprise d’une formation professionnelle dans un centre ou un organisme de formation.

Le déroulement d’un Conseil en évolution professionnelle

Généralement, le Conseil en évolution professionnelle se déroule en 3 étapes :

  • L’accueil individualisé : permet de faire le point sur le parcours professionnel du bénéficiaire et d’envisager son avenir professionnel
  • Le conseil personnalisé: étape d’identification des compétences professionnelles connues du bénéficiaire et celles à acquérir en vue du projet d’évolution professionnelle
  • L’accompagnement personnalisé: permet d’appuyer le plan d’action à travers des démarches de demande de financements de formation, entre autres.

Bien souvent, le CEP amène une action de formation. La formation professionnelle est alors qualifiante, certifiante, ou diplômante.

La formation comme projet d’évolution professionnelle

Selon la synthèse de l’entretien professionnel avec votre conseiller CEP, ce dernier peut vous orienter vers une formation professionnelle. Elle dépend forcément de votre objectif de transition professionnelle : valoriser vos compétences, booster votre carrière, vous reconvertir… Elle se choisit donc en fonction des aspirations et des aptitudes souhaitées par le bénéficiaire.

La formation peut être éligible au Compte Personnel de formation (CPF), ou non. Régulièrement, un CEP débouche sur un bilan de compétences. Il s’inscrit parfaitement dans la continuité de l’entretien professionnel pour faire un point sur sa carrière.

Le bilan de compétences dans le cadre d’un CEP

Il faut voir le CEP comme une initiation à votre transition professionnelle. De manière à poursuivre cet élan, le bilan de compétences semble l’action de formation la plus adaptée. Et bonne nouvelle, il est éligible au CPF !

Le bilan de compétences consiste en un accompagnement avec un conseiller en gestion de carrière. Le bénéficiaire s’appuie sur la synthèse de son CEP pour consolider son évolution professionnelle. En se basant sur les premiers éléments dégagés par le CEP, il s’agit de poursuivre l’identification des ressources et des moyens de réussite du projet.

Bien entendu, d’autres formations professionnelles sont possibles : la VAE, la Création ou reprise d’entreprise… Vous aurez besoin d’un accompagnateur pour le choix et la réussite de votre formation. Chez ABACUS, nous vous proposons justement de vous aider !

ABACUS, votre partenaire dans votre Conseil en évolution professionnelle

Au-delà des tous les organismes cités ci-dessus, vous pouvez faire appel à ABACUS pour formaliser et assurer la suite de votre CEP.

Nous opérons dans toute la France en partenariat avec des organismes de formation et/ou des consultants habilités et agréés. Notre mission ? Construire un écosystème autour de votre projet d’évolution professionnelle pour booster sa réussite.

Entre autres, cela se manifeste par du conseil sur vos droits en tant que bénéficiaire, les démarches à réaliser pour obtenir des financements… Mais pas seulement !

Nous vous proposons :

  • L’accompagnement dans votre inscription auprès d’un organisme de formation
  • La garantie de l’efficacité de votre apprentissage et du contenu pédagogique proposés
  • Des bilans réguliers pour s’assurer de la réussite de votre avenir professionnel

Pour plus d’informations sur le CEP ou sur nos prestations, n’hésitez pas à nous contacter !

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement
Et si c'était le moment pour valoriser ses compétences...

//A la Une du blog

Booster sa carrière
Notre pas-à-pas MonCompteFormation !
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement