Comment avoir confiance en soi ? 10 conseils simples à appliquer avec ABACUS

Comment avoir confiance en soi ? 10 conseils simples à appliquer

Sommaire de l'article

Vous faites partie de celles et ceux qui font preuve d’un manque de confiance en soi ? Vous ne trouvez pas de remède miracle pour y remédier ? En réalité, avoir confiance en soi n’est pas binaire. Il ne s’agit d’être confiant ou de ne pas l’être. La confiance en soi requiert un travail qui repose sur des petites choses. Il faut savoir identifier les symptômes et les problèmes rencontrés pour mieux les appréhender au fil du temps.

C’est pourquoi nous vous proposons 10 conseils simples à appliquer pour améliorer l’estime de vous-même dans votre quotidien. Des conseils qui s’appliquent autant à la vie personnelle qu’à son quotidien professionnel.

1. Avoir le contrôle sur sa vie

La première chose à faire est de prendre le contrôle sur sa vie. Cela paraît tellement évident qu’on imagine difficilement ce que requiert concrètement cette étape. Et pourtant, il s’agit de commencer par des actions très simples.

D’abord, c’est oser dire non, et s’écouter. Vous êtes peut-être d’un tempérament facile à vivre, et par conséquent, vous vous laissez porter par ce qui vous entoure. En d’autres mots, vous acceptez facilement les propositions qu’on vous fait ou les situations qui vous « tombent » dessus. Vous devez apprendre à dire non, et prendre des décisions par vous-même, sans tenir compte des phénomènes extérieurs. Et si vous avez le souci de ne pas vouloir heurter ou gêner, motivez vos choix, et faites-le de façon catégorique. En effet, prendre des décisions uniquement par soi-même est un premier élément déclencheur pour la confiance en soi.

Par ailleurs et pour contrôler votre vie, tentez de vous imposer un rythme, votre rythme. Qu’avez-vous envie de faire ? Avez-vous besoin des autres pour le faire ? Demandez-vous sérieusement si vous ne pouvez pas faire seul, à votre façon. Il peut s’agir de bousculer votre routine, voire de créer votre propre routine, telle que vous l’envisagez. Faites-vous confiance pour ne faire que des choses que vous avez envie de faire !

2. Renouer avec l’estime de soi

Vous passez certainement beaucoup trop de temps à penser que vous n’êtes assez « ci », pas suffisamment « ça ». Bien sûr, comme chaque personne, vous avez vos défauts, des points sur lesquels vous devez travailler. Mais votre estime de vous-même, dans tout cela ?

Votre entourage, y compris s’il est « avare » de compliments vous complimente forcément, à un moment ou à un autre. Accepter les compliments. D’autant plus que ceux qui reviennent le plus souvent sont forcément vrais. C’est l’image que vous renvoyez, ce sont vos points forts. Pourquoi ne pas contrebalancer vos points faibles avec ces points forts ? Vous dire tout simplement que vous êtes quelqu’un de bien, avez des efforts à faire. Comme nous tous.

L’estime de soi commence à l’instant où vous acceptez que vous puissiez être meilleur qu’un autre dans un domaine. Et non pas pour le revendiquer à autrui, mais pour vous le rappeler à vous-même quand vous songez à vous dénigrer. Prenez ce réflexe : quand vous vous demandez comment avoir confiance en vous, énumérez la liste des compliments que l’on vous fait le plus souvent.

3. Transformer la peur en énergie positive

L’une des barrières les plus imposantes à la confiance en soi, c’est la peur. Nous avons tous peur de quelque chose. Qu’il s’agisse de concret, ou d’abstrait, cette crainte nous « plombe » et nous obsède. Quelle est la vôtre ? Peut-être que vous n’avez jamais vraiment mis les mots sur ce que vous redoutez le plus. Faites l’exercice pour déceler votre plus profonde peur.

Maintenant, tentez de comprendre la raison pour laquelle vous avez peur. Est-ce que cette raison s’explique par une mauvaise expérience dans le passé, ou bien à l’inverse, parce qu’il s’agit de l’inconnu ? Vous devez creuser cette crainte jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que le squelette, ce qui est inhérent à votre absence de confiance sur ce sujet. En réalisant ce travail, vous écarterez d’ores et déjà toutes les pensées négatives les plus superficielles pour vous concentrer sur l’essentiel.

Ensuite, vous allez devoir transformer cette crainte en force, en but à atteindre. Comment pouvez-vous contourner la chose ? Devez-vous l’affronter ou au contraire, faire en sorte de l’ignorer ? Dans les deux cas, vous allez devoir faire preuve ou de courage, ou d’indifférence. Deux qualités qui sont synonymes d’être « fort ». Soyez patient, cela ne sera pas immédiat. Mais prenez le temps de faire régulièrement des points avec vous-même pour mesurer votre évolution. Profitez de cette énergie positive, cela aide pour gagner confiance en soi !

4. Passer en mode action

Vous êtes plutôt d’un naturel passif ? Vous vous laissez aller au grès de ce qui vous arrive ? Hormis s’il s’agit d’une manière de vivre, tout laisse à penser que l’action aura beaucoup plus d’incidences positives sur votre vie.

N’attendez pas systématiquement qu’on vous propose une activité, un voyage, voire un métier si vous cherchez un travail. Ne laissez à personne le découpage de votre emploi du temps : faites ce que vous voulez ! Vous avez envie de tenter des expériences, rencontrer de nouvelles personnes ? Passez à l’action. Vous avez envie de vous habiller comme ci, ou comme ça ? Passez à l’action. Vous avez tout simplement envie de dire ce que vous pensez ? Passez à l’action !

Être l’acteur de votre vie aura toujours plus de bienfaits que le fait de subir les situations de votre quotidien.

5. Apprendre d’un échec et mieux rebondir

L’adage dit, « Pour réussir, il faut échouer ». Et cela fonctionne aussi pour avoir confiance en soi ! Qui réussit systématiquement ce qu’il entreprend pourrait ne pas connaître sa véritable valeur. Pour se connaître, il n’y a peut-être rien de mieux que de faire face à ses échecs.

C’est certainement l’une des choses les plus difficiles à faire. Accepter de perdre, de ne pas réussir, ou d’échouer. Pourtant, lorsque nous nous retrouvons dans ce sentiment d’insatisfaction, c’est là que nous avons le plus de « cartes à jouer » ! Banalement, nous dirions « tirer le positif d’un échec ». Mais c’est assurément vrai !

Quelle que soit la situation qui a amené l’échec, vous devez être en mesure d’en comprendre les raisons. Quels sont les « trop », les « pas assez » ? En quoi vous auriez pu mieux faire et si cela était à refaire, ou alors, ne le referiez-vous pas autrement ? Tentez de récolter le maximum de conclusions pour faire face à ce déboire. Cette introspection sera une arme redoutable pour votre prochaine expérience. Et si vous dépassez la frontière de la crainte d’un nouvel échec, vous n’agirez qu’avec plus de confiance en vous !

6. Dire stop aux croyances

C’est quelque chose qui peut nous concerner tous. Parce que nous manquons justement de confiance en nous, nous avons tendance à s’imposer un jugement sur les autres et le monde qui nous entourent. En apparence, cette capacité à maîtriser notre environnement et nos croyances peut s’avérer une qualité, voire un point fort. En réalité, il n’en est rien, et le plus souvent, il s’agit du contraire.

Parce que nous craignons l’avis d’autrui, le regard que l’on pose sur nous, nous préférons anticiper en ayant nous-mêmes un avis sur la personne ou la question. Comme si nous étions sûrs de nous, comme si nous voulions nous convaincre que c’était le cas. Malheureusement, c’est un sentiment passager qui cache souvent quelque chose de plus profond : un manque de confiance en soi dissimulé.

C’est pourquoi il faut arrêter avec ses croyances et s’ouvrir au monde. Accepter la rencontre d’une personne différente, avec un comportement et un avis différents du sien. Dépasser les frontières de ses croyances pour accepter la découverte, se livrer naturellement, et vivre le moment plus spontanément. Cet exercice aura peut-être un effet déstabilisant dans les premiers temps, mais aura néanmoins des effets bien plus positifs par la suite.

Au fur et à mesure, cette libération vous permettra à coup sûr de développer la confiance que vous portez en vous, grâce à celle que vous accorderez davantage aux autres.

7. Oser manifester ses émotions

Vous pourriez penser que parce que vous n’êtes pas suffisamment confiant, vous avez du mal à dire ce vous pensez et à faire part de vos émotions. Naturellement, vous vous qualifierez volontiers d’introverti. Permettez-nous de remettre en question ce principe.

Essayez d’envisager le schéma inverse. Peut-être qu’en définitive, le manque de confiance en soi que vous subissez est le résultat du masque que vous tentez de mettre sur vos émotions. Vous redoutez la réaction d’autrui, et plutôt que de vous affirmer, vous préférez anticiper une situation qui n’existe pas. Vous êtes la source même du problème encore inexistant au moment où vous pensez le vivre.

Alors, nous ne pouvons que vous conseiller de renverser la tendance. Oser dire ce que vous pensez, acceptez de livrer vos émotions à vos proches, et donnez la version la plus vraie de vous-même. Ne mettez aucune barrière à vos sentiments (en amour et en amitié). Y compris face à un inconnu puisqu’après tout, si vous ne lui voulez pas de mal, pourquoi serait-ce le cas de son côté ?

C’est justement parce que vous allez accepter de vous livrer que votre entourage vous accordera plus d’intérêt et de confiance. Vous recevrez en retour, et ces dons n’auront que pour effet de stimuler votre propre estime de vous-même. Les résultats ne seront pas immédiats car vos amis et proches pourraient être surpris par votre nouveau comportement, mais mesurez l’évolution au fil du temps !

8. Prendre soin de sa santé

Nous sommes certainement sur le critère le plus basique pour renouer avec la confiance en soi, et pourtant, il est très souvent oublié !

Pour être bien dans sa « peau » et dans sa « tête », il faut d’abord être bien dans son corps. La forme corporelle est un atout considérable pour se sentir bien en société, et avec soi-même. Et pour cela, il n’ya pas de secret que nous pourrions vous dévoiler, c’est très simple :

  • Ayez une hygiène de vie la plus correcte possible, mangez correctement et reposez-vous avec un sommeil régulier ;
  • Faites des exercices et du sport, même si vous « n’aimez pas ça » : en cherchant bien, vous trouverez une activité qui vous plaira à faire seul ou à plusieurs ;
  • Prenez des temps de repos pour ne rien faire au sens propre, ou bien lire ou écouter de la musique par exemple.

Ces petites actions dans votre quotidien viendront grandement améliorer le sentiment d’être à l’aise avec votre corps, et avec vous-même. Un des principes les plus simples à mettre en place pour avoir confiance en soi.

9. Se fixer des objectifs même les plus minimes

La confiance en soi passe forcément par le succès. Mais le succès n’est pas systématiquement à obtenir par la reconnaissance de ses pairs. En effet, vous devez savoir fixer vos propres objectifs, même les plus minimes. En somme, créer ses propres réussites quotidiennes. Il existe des centaines de façons de réussir un objectif à titre personnel !

Par exemple (le plus courant certainement), le fait de se fixer l’objectif d’aller courir ou d’aller au sport. Sur le coup, il est très difficile de se motiver mais en fin de compte, le sentiment d’accomplissement est encore plus fort après une séance !

Tentez au maximum de décliner cet exemple de satisfaction personnelle sur d’autres actions de votre quotidien : lire, aider quelqu’un, faire à manger, sortir, réserver un séjour, faire le ménage… Commencez par vous faire une petite liste de tâches ou de missions à accomplir. Tout est prétexte à réussir un objectif dans votre journée.

En prenant conscience de ces petites victoires quotidiennes, vous ne ferez que renforcer le sentiment de confiance en vous. La sensation de plénitude vous fera vous sentir mieux, à coup sûr !

10. Lire des livres sur le développement personnel

Enfin, pour répondre à la question « Comment avoir confiance en soi ? », il existe de plus en plus de livres sur le développement personnel, notamment. Tout le monde ne peut pas forcément accrocher avec ce type de lecture, mais il faut avouer que certains d’entre nous y puisent déjà de nombreuses ressources.

Pour ne citer qu’eux, Cynthia Kafka a notamment rédigé « 3 mois pour avoir confiance en moi », édition Hachette. Bruno Lallement est également connu pour ses livres et ses conférences sur des sujets qui nous traversent tous autour de la confiance en soi. Il suffit de chercher sur internet pour découvrir de nombreuses lectures possibles sur le sujet.

Attention toutefois, il ne s’agit pas de dire que ces livres sur le développement personnel auront des vertus miraculeuses sur votre confiance en vous-même. Le principal travail à fournir, c’est à vous qu’il revient, comme nous l’avons évoqué tout au long de cet article.

Nous vous souhaitons toute la confiance en vous possible, foncez !

Faire un bilan de compétences avec ABACUS (bonus)

Si votre manque de confiance en vous se manifeste essentiellement au travail, sachez qu’un bilan de compétences peut vous aider à renouer avec vous-même !

En effet, cet accompagnement n’a pas seulement pour vocation de faire évoluer votre carrière, en vue de vous reconvertir par exemple. Il peut parfois s’agir d’une simple volonté de faire le point sur ses compétences, son savoir-être, en vue d’en prendre un maximum conscience dans son quotidien professionnel. Au sortir du bilan, vous pourriez vous sentir plus à l’aise dans votre métier, avec vos collègues ou votre direction. Mieux vous connaître pour mieux vivre votre quotidien professionnel.

 

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Réussir sa vie, qu'est-ce que cela signifie ?

Réussir sa vie, qu’est-ce que ça signifie ?

Réussir sa vie participe au bonheur. Travail, famille, amour, argent, définition du concept de réussite dans sa vie professionnelle et sa vie privée.
Mais alors, comment réussir sa vie ? Voici 3 conseils qui pourront vous aider !

LIRE
Comment sortir d'un burn-out ? Les conseils du cabinet ABACUS

Comment sortir d’un burn-out ?

Êtes-vous dans une situation de burn-out ? Comment l’identifier ? Que faire pour en sortir ? Découvrez 3 conseils pour se sortir de ce mal-être malheureusement fréquent.

LIRE
Changer de métier à 30 ans : 4 conseils à suivre pour réussir sa reconversion professionnelle

Changer de métier à 30 ans : 4 conseils

Vous avez seulement 30 ans, et vous aspirez déjà à changer de métier ? C’est un sentiment tout à fait normal au vu du contexte actuel. Découvrez 4 conseils pour vous lancer dans votre reconversion professionnelle !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment sortir d’un burn-out ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement