Comment récupérer l'attestation DIF et quelle portabilité du DIF ?

Attestation DIF : comment l’obtenir et quelle portabilité du DIF ?

Sommaire de l'article

La fin d’année 2020 approchant, un grand flou persiste autour de la fameuse attestation DIF à fournir sur l’application MonCompteFormation.

Pour rappel, le DIF (Droit Individuel à la Formation) a été remplacé en 2015 par le CPF (Compte Personnel de Formation). Les salariés et fonctionnaires ayant travaillé entre 2005 et 2014 ont cumulé des heures DIF qu’ils doivent reporter sur leur compte CPF. Ceci en vue de ne pas les perdre définitivement.

Mais alors, qu’est-ce que l’attestation DIF et comment la récupérer ? Que faire lorsque l’on a perdu son attestation ? Quelle est la portabilité des heures DIF d’une année travaillée sur l’autre, et d’un employeur à un autre ? La nature de la fin de contrat de travail a-t-elle une incidence sur le bénéfice de ses heures DIF ?

Réponses avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

Reporter les heures DIF : vous avez jusqu’au 30 juin 2021 !

Premier point à éclaircir afin d’éviter la panique. C’est confirmé, l’amendement passé le 24 octobre 2020 dernier repousse la date d’échéance de la saisie du DIF au 30 juin 2021.

La date butoir du 31 décembre 2020 est donc caduque. Nous vous invitons toutefois à vous intéresser à votre DIF le plus vite possible. En effet, si tout ne se passe pas comme prévu, vous mettrez longtemps avant d’obtenir une attestation DIF. Alors autant penser à le saisir d’ici cette fin d’année pour s’assurer de bénéficier de toutes ses heures ! Découvrez comment faire dans notre article consacré au DIF sur MonCompteFormation.

Comment récupérer une attestation DIF ?

Il n’existe pas qu’un seul moyen de récupérer une attestation DIF. D’abord, car plusieurs documents peuvent faire office d’attestation à fournir sur MonCompteFormation.

S’il existe bien un document officiel appelé « attestation DIF » en bonne et due forme, les bulletins de paie de décembre 2014 ou janvier 2015 sont également valables.

La fiche de paie décembre 2014 ou janvier 2015 comme attestation DIF

Chaque année travaillée entre 2005 et 2014, votre DIF a dû être reporté sur vos bulletins de paie. C’était une obligation pour l’employeur de le faire figurer parmi les contributions sociales (CSG).

C’est pourquoi vous devriez retrouver le solde de vos heures DIF sur votre bulletin de paie de décembre 2014 ou de janvier 2015. Pourquoi ces bulletins ? Car ce sont les deux derniers qui ont composé avec le DIF avant qu’il ne soit remplacé par le CPF.

Retrouvez l’un de ces 2 bulletins, et cherchez la mention « Cotisation DIF ». Le solde d’heures inscrit sera celui que vous allez pouvoir reporter sur votre compte CPF.

Au moins un mi-temps travaillé sur l’année

Vous ne trouvez pas de mention « Cotisation DIF » sur vos bulletins de décembre 2014 ou de janvier 2015 ? Y compris sur d’autres bulletins de paie ?

C’est peut-être dû au temps de travail que vous avez effectué sur l’année précédente du bulletin de paie que vous consultez. En effet, pour obtenir 10 heures de DIF minimum, vous deviez avoir travaillé au moins l’équivalent d’un mi-temps.

Ce mi-temps pouvait être réalisé sur l’année entière (temps partiel) ou sur une période 6 mois à temps plein.

J’étais en intérim ou en CDD, ai-je le droit au DIF ?

La nature de votre contrat n’avait pas d’incidence sur la cotisation pour votre DIF. Vous pouviez être en CDD ou en intérim et avoir cumulé des heures. Le CDI n’était pas la seule condition pour obtenir des droits à la formation.

J’ai eu plusieurs » petits » contrats avec mon ancienne boîte d’intérim

Si vous étiez intérimaire entre le 1er janvier 2012 et le 1er janvier 2015, vous avez peut-être aussi obtenu des heures DIF. À la différence d’un salarié en CDD ou CDI, ce n’est pas l’équivalent de 6 mois travaillés dans l’année qu’il fallait comptabiliser, mais de 1 800 heures sur 2012, 2013 et 2014. Il s’agit de l’article 33.1 de l’accord du 26 septembre 2014 relatif à la formation professionnel tout au long de la vie.

Un intérimaire qui aura travaillé cette tranche de 1 800 heures pourra alors bénéficier de 30h de DIF (converties à 450 € en CPF). De la même manière que les salariés, ces heures DIF devraient figurer sur le bulletin de paie de décembre 2014 ou janvier 2015.

En 2015, une action avait été menée par l’OPCA FAF.TT, soit l’opérateur de branche des intérimaires. Peut-être que vous aviez reçu une communication si vous étiez concerné.e à l’époque.

En tous les cas, ce ne sont pas les entreprises pour lesquelles vous avez réalisé des missions que vous devez contacter. Votre employeur de l’époque était bien votre boîte d’intérim. C’est elle qui pourra vous renseigner sur votre éligibilité aux heures DIF ou non.

J’étais salarié avant d’intégrer la fonction publique, ai-je cumulé des heures DIF ?

Si vous avez travaillé dans le secteur privé avant d’intégrer la fonction publique, vous avez certainement cumulé des heures DIF. Reportez-vous également à vos fiches de paie reçues lorsque vous êtiez salarié. Est-ce qu’une mention du DIF apparaît ? Si oui, vous pouvez le renseigner sur MonCompteFormation à la condition que vous n’ayez pas cumulé 2 emplois (privé et public) en même temps. Si rien n’apparaît sur votre fiche, contactez votre ancien employeur, ou envisagez une autre démarche si ce n’est pas possible (voir plus bas).

J’étais intermittent.e du spectacle, ai-je le droit au DIF ?

Oui, tout à fait ! Les intermittents du spectacle ont eux-aussi côtisé pour obtenir des droits DIF. Si vous êtes concerné.e, et que vous ne connaissez pas vos heures DIF actuellement, vous devez contacter l’AFDAS. L’AFDAS est l’opérateur de compétences (OPCO) en charge de la conservation de votre attestation DIF qui reprend l’ensemble de vos droits. Contactez-les directement pour obtenir votre attestation officielle.

Une fois que vous l’aurez reçue, connectez vous à votre espace personnel sur MonCompteFormation, et rendez-vous dans « Mes droits formation ». Sous le montant total de votre CPF, vous devriez trouver le bouton « Saisir mon DIF ». C’est ici que vous inscrirez le montant que trouverez sur votre attestation DIF. Par ailleurs, vous allez devoir la fournir en pièce jointe pour justifier vos droits. L’actualisation de vos droits devrait prendre 48h maximum.

Pas de DIF pour l’alternance

Si vous étiez alternant.e à l’époque, ne vous étonnez pas de ne pas voir de DIF sur les bulletins de paie que vous parcourez. En effet, les contrats d’apprentissage n’étaient pas éligibles au DIF, ni les contrats de professionnalisation.

Cela a changé avec l’avènement du CPF, un.e apprenti.e cumule désormais des droits CPF au prorata de son temps travaillé sur l’année.

Le certificat de travail comme attestation DIF

Vous êtes devenu.e demandeur d’emploi entre 2004 et 2015 ? Votre employeur vous a forcément remis un certificat de travail pour la fin de votre contrat. Vous avez dû remettre ce certificat de travail à Pôle Emploi pour pouvoir bénéficier de votre chômage.

Parmi les documents qui vous ont été transmis, vous devriez retrouver la fameuse attestation DIF. Elle était obligatoire au même titre que votre solde de tout compte, par exemple.

Essayez de mettre la main dessus si vous ne trouvez plus vos bulletins de paie de décembre 2014 ou janvier 2015.

Attestation DIF perdue, comment en obtenir une nouvelle ?

Vous ne trouvez ni vos bulletins de paie ni votre attestation DIF ? Ne vous inquiétez pas, il existe encore d’autres moyens de récupérer vos heures.

Par contre, nous devons vous mettre en garde, il va falloir être patient.e. Tout va dépendre de votre situation actuelle, et du contexte de votre travail entre 2004 et 2015.

Voici quelques pistes pour tenter d’obtenir votre attestation DIF lorsque vous avez perdu la vôtre.

Demander une attestation DIF à son (ancien) employeur

Si jamais vous travaillez toujours pour le même employeur à l’heure où vous nous lisez, ce sera très simple. Il vous suffira de demander à votre service RH de vous fournir une nouvelle attestation DIF.

Vous pensez d’avance que vous peinerez à l’obtenir ? N’ayez crainte, vous êtes dans votre droit de travailleur.

L’attestation DIF : une obligation pour l’employeur

Votre direction ne pourra refuser de vous fournir une attestation DIF. Et ce, quel que soit le motif (document perdu, obsolète…). En effet, la remise de l’attestation DIF était une obligation pour l’employeur. C’en est toujours une si vous avez le même depuis 2015.

Modèle d’attestation DIF à transmettre à son employeur

Afin d’avancer dans vos démarches, vous pouvez fournir à votre (ancien) employeur ce modèle d’attestation DIF téléchargeable. Tous les éléments nécessaires à la validité de vos heures DIF y figurent.

Mon employeur a fermé son entreprise depuis, que faire ?

Seulement, voilà. Depuis 2015, vous avez eu un ou plusieurs emploi.s et par conséquent, vous avez changé d’employeur. Et le hic, c’est que l’ancienne entreprise dans laquelle vous travailliez a depuis fermé.

Vous n’avez donc plus de moyen de rentrer en contact avec votre ancien service RH pour obtenir votre attestation. Alors, comment faire ?

Obtenir l’attestation DIF par le liquidateur judiciaire

Si votre ancienne entreprise a fermé pour liquidation judiciaire, nous vous invitons à contacter le liquidateur en charge de la fermeture.

Il sera peut-être en mesure de mettre la main sur votre attestation DIF. Par contre, il vaudrait mieux que vous fassiez partie du personnel au moment de la liquidation judiciaire. Le plus souvent, les liquidateurs se chargent des dossiers des salariés présents dans l’entreprise au moment de sa liquidation.

En tous les cas, cela ne vous coûte rien de demander. Et pour ce faire, tapez le numéro SIRET de votre ancienne entreprise sur Google. Vous trouverez les informations concernant le liquidateur sur des sites comme Societe.com ou Infogreffe.fr.

Obtenir l’attestation DIF par la DIRECCTE

Si vous ne parvenez pas à avoir un retour de votre employeur ou du liquidateur judiciaire, tournez-vous vers la DIRECCTE de rattachement de votre ancienne entreprise.

Elle sera peut-être en mesure de vous fournir cette attestation DIF. Et en tous les cas, votre interlocuteur.trice sera certainement de bons conseils pour vous aider.

Faire appel à la Caisse des Dépôts (MonCompteFormation) en dernier recours

Si enfin vous n’avez obtenu gain de cause avec le liquidateur judiciaire ou la DIRECCTE, contactez la Caisse des Dépôts. C’est elle qui gère aujourd’hui la plateforme MonCompteFormation, sur laquelle vous consultez votre compte CPF.

Dans la mesure où de nombreuses demandes arrivent chaque jour, il ne faudra pas hésiter à être clair dans votre démarche. Vous avez tenté par tous les moyens d’obtenir votre attestation DIF mais vous n’êtes pas parvenu.e à l’obtenir. Retracez le parcours de vos recherches pour prouver votre bonne foi.

Nous espérons que le/la conseiller.ère que vous aurez au téléphone pourra vous orienter vers la « bonne personne ». N’hésitez pas à obtenir un e-mail pour confirmation de la prise en compte de votre demande.

Comment contacter la Caisse des Dépôts et MonCompteFormation ?

Vous avez deux moyens de rentrer en contact avec le service de la Caisse des Dépôts qui gère MonCompteFormation.

Soit par téléphone, au 09 70 82 35 51, du lundi au vendredi (9h à 17h, appel gratuit). Ou bien par le biais du formulaire du contact que vous pourrez remplir seulement lorsque vous êtes connecté.e.

Si vous êtes mis.e trop longtemps en attente, n’hésitez pas à insister et à patienter. La Caisse des Dépôts sera la dernière institution qui pourra vous renseigner. Aucun autre organisme n’est désormais en charge de la collecte du DIF.

Portabilité du DIF et heures de DIF perdues

Désormais, place à la question de la portabilité du DIF. D’abord, qu’est-ce que la portabilité du DIF ? Nous parlons de portabilité du DIF lorsque vous avez travaillé plusieurs années entre 2005 et 2014. Concrètement, il s’agit de l’addition de vos heures DIF acquises sur plusieurs années. En somme, le cumul de vos droits à la formation.

Les conditions de cette portabilité du DIF diffèrent selon si vous avez travaillé pour le même employeur, ou non. Elles ne sont pas non plus les mêmes selon la nature de la fin de votre contrat de travail, si vous avez eu différents emplois.

Mon attestation DIF est « fausse »

Lorsque vous consultez votre attestation DIF, il semblerait que le nombre d’heures DIF inscrit ne corresponde pas au total que vous pensiez avoir. Votre attestation n’est visiblement pas à jour, et il vous faut obtenir une version actualisée de la transmettre sur MonCompteFormation.

Deux cas de figure possibles :

  1. En effet, votre attestation DIF n’est pas à jour (c’est peut-être le cas si elle date de courant 2013 ou 2014). Auquel cas, il vous faut en demander une mise à jour. Vous serez peut-être concerné.e si vous avez encore le même employeur en 2021.
  2. Votre attestation DIF est bien à jour, les heures DIF inscrites dessus correspondent bien à vos droits formation. Cela sera le cas si cette attestation date de 2015, voire de 2016 ou 2017. Vous pensiez avoir plus d’heures DIF compte tenu du fait que vous avez travaillé de nombreuses années avant 2015 ? Tout dépend si vous avez changé ou non d’employeur (ne serait-ce qu’une fois) entre 2005 et 2014.

La portabilité du DIF valable 2 ans en cas de changement d’employeur avant 2015

Si vous avez changé d’employeur au cours des années 2005 à 2014, la portabilité de votre DIF n’a été valable que 2 ans. Y compris si l’événement qui sépare vos deux contrats de travail a été « naturel » (fin de contrat CDD, par exemple).

Cela n’a pas toujours été très clair, et il y a un manque cruel d’informations à ce sujet. Malheureusement, vos heures DIF cumulées avant votre nouvel employeur ont peut-être été perdues. Seules les heures DIF que vous trouverez sur votre bulletin de paie de décembre 2014 ou janvier 2015 valent. Elles seront les seules à être prises en compte pour compléter votre CPF.

C’est d’ailleurs le discours que vous entendrez certainement si vous faites appel à la Caisse des Dépôts. Et bien que nous en pensions pas moins, ce sera pourtant bel et bien la loi applicable.

Au vu de ce contexte, nous espérons que le gouvernement reviendra sur cette application de la portabilité du DIF. L’avenir nous le dira…

Un maximum de 120 heures de DIF, pas plus !

Vous avez travaillé pour le même employeur pendant plus de 5 ans jusqu’au 1er janvier 2015 ? Vous aurez plus de « chances » que ceux qui en ont régulièrement changé. En effet, vous avez peut-être un solde de 120 heures de DIF au total, soit l’équivalent de 1 800 € de CPF (20 heures/an).

Par contre, ne vous étonnez pas de ne pas avoir plus d’heures sur votre attestation DIF, c’était le montant maximum qu’un actif pouvait obtenir.

Quelle portabilité du DIF selon la nature de fin de contrat ?

La portabilité du DIF dépendait également de la nature de la fin de contrat entre vos différents employeurs. Selon le motif de départ de l’entreprise, votre DIF était « portable », ou non.

La portabilité du DIF en cas de licenciement

En cas de licenciement, il faut distinguer un licenciement pour motif économique du motif pour faute lourde ou grave.

L’un permettrait la portabilité du DIF, et l’autre non. En effet, le licenciement économique permettait au salarié concerné de bénéficier de la totalité de ses heures DIF au départ de l’entreprise. Si vous êtes concerné.e, le montant de vos heures doit être présent sur l’attestation DIF qui vous a été remise.

En revanche, en cas de licenciement pour faute lourde ou grave, le/la licencié.e « perdait » l’intégralité de ses heures. Son compteur était remis à zéro lors de son embauche ultérieure.

La portabilité du DIF en cas de rupture conventionnelle

Dans le cas d’une rupture conventionnelle négociée avec votre ancien employeur, vous avez pu bénéficier du solde total de vos heures DIF.

Normalement, votre attestation DIF vous a été remise lorsque vous avez quitté votre entreprise.

La portabilité du DIF en cas de démission

Enfin, dans le cas d’une démission, le démissionnaire perd l’intégralité de ses droits DIF. Il n’y a donc pas de portabilité du DIF dans le cadre d’une démission.

Seule une démission considérée comme « légitime au regard de la réglementation d’assurance chômage » pouvait permettre cette portabilité.

Notre cabinet ABACUS à votre écoute !

Les cas sont tellement variés qu’il serait difficile d’en faire un article complet. C’est pourquoi nous vous invitons à laisser un commentaire sur cet article si vous ne trouvez pas la réponse à votre question. Nous serons heureux de vous répondre.

ABACUS, c’est un cabinet spécialisé dans la gestion de carrière et plus particulièrement dans la formation professionnelle.
Nous proposons des bilans de compétences, des VAE, et d’autres actions de formation éligibles au CPF.

Au plaisir de vous aider et/ou de vous accompagner !

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

170 réponses

  1. Bonsoir,

    Finalement, cet enjeu relatif autour de la reconnaissance des droits DIF constitue une démarche assez confuse et frustrante…
    Pour résumer, seule votre situation au premier janvier 2015 sera considérée en vue d’acquérir des droits à la formation antérieurs à cette date.. Si au premier janvier 2015, vous êtes en CDI avec une certaine ancienneté au sein d’une même entreprise, vous aurez « droit » à quelque chose, sinon mieux vaut oublier obtenir quoi que ce soit de significatif…
    Dans cette situation pour le moins « opaque »; je tiens à remercier le cabinet Abacus et en particulier Kévin pour leurs professionnalisme, réactivité et empathie. Rien à voir avec les autorités soi-disant compétentes. Si vous avez un quelconque questionnement, adressez-vous à Kévin et non pas à un service administratif aussi officiel que douteux…
    Encore merci à Abacus et en particulier Kévin pour leurs éclaircissements
    Courage à tous !
    Lionel DURAND.

    1. Bonjour Lionel,
      Encore un grand merci pour nos échanges !
      Au plaisir de vous accompagner d’une manière ou d’une autre sur un sujet autour de la formation professionnelle.
      Kévin

  2. Merci beaucoup pour vos éclairages ; néanmoins, je ne me retrouve pas dans vos exemple et je n’arrive pas à retrouver mon compte DIF. Professeur de yoga depuis 2008 je suis embauchée par des associations qui gèrent avec le CEA et ces heures DIF ne figurent pas sur les bulletins de paie ; de plus, ces petites associations n’ont aucun élément à me fournir. Sur les 2 contrats principaux (CDI) mon nombre d’heures annuel total a varié entre 260 et 400h. Ai je donc validé des droits à la formation ? Merci pour votre retour

    1. Bonjour Fabienne,
      Tout d’abord, merci pour votre commentaire.
      Je dois vous avouer que vous me posez une colle. Je ne pourrais pas vous dire précisément si un.e salarié.e d’association adhérente au dispositif CEA est éligible au DIF mais honnêtement, je ne pense pas si je suis cette logique : jusqu’en 2020, les indépendants (y compris salariés portés) ne bénéficiaient pas de droits à la formation, je suppose qu’il en va de même pour ce statut « hybride » si je puis dire.
      Je vous invite à contacter directement le service URSSAF du CEA, vous trouverez les coordonnées sur cette page.
      Je reviens vers vous par mail pour suivre votre demande.  
      Bien à vous,
      Kévin

  3. Bonjour,
    Merci pour votre article qui « clarifie » un peu ce DIF en revanche je ne vois nulle part indiqué DIF sur mon bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015.
    Faut il faire une demande à chacun de mes employeurs avant 2015?
    Mon patron actuel est le même depuis 2012, est ce que la demande est à faire à lui seul? ou aux autres employeurs également?
    Merci pour votre retour

    1. Bonjour,
      Je vous en prie, merci pour votre commentaire !
      Dans votre cas, la démarche est seulement à faire auprès de votre dernier employeur. Toutefois, il se peut que toutes les heures de DIF que vous avez cumulées avant 2012 aient été perdues car la portabilité du DIF n’était valable que 2 ans entre deux employeurs. En ayant travaillé à temps plein de 2012 à 2015 pour le même employeur, vous avez certainement cumulé au maximum 60h de DIF, soit l’équivalent de 900 €.
      Je reste à votre disposition pour tout complément d’informations.
      Bien à vous,
      Kévin

  4. Bonjour
    Jusqu’à quelle date doit-on remonter pour récupérer les heures de DIF ?
    J’ai eu plusieurs employés et ceux juste avant 2015 étaient dans le cadre du CESU (5 ou 6 employeurs)
    Je suis perdue.
    Pouvez-vous m’aider ?
    Cordialement
    Raphaelle GIAGNORIO

    1. Bonjour Raphaëlle,
      Merci pour votre commentaire.
      Je n’ai pas tous les tenants et aboutissants pour les salariés à domicile dans le cadre d’un CESU. D’après les informations que je peux trouver sur le site Particulieremploi, vous devriez bien disposer d’un CPF si vous travaillez toujours depuis 2015, mais il n’y a pas de mention du DIF pour les années précédentes. Je vous propose de rentrer directement en contact avec eux via leur page contact pour en savoir plus.
      N’hésitez pas une fois que vous aurez eu l’information à nous la communiquer en commentaire pour que nous mettions à jour notre article.
      Bien à vous,
      Kévin

  5. Bonjour Kévin,
    Merci infiniment pour cet article, le plus complet au sujet du DIF et de la portabilité CPF.
    Juste une petite question, j’étais en CDI de 2008 à 2012, nous avons terminé par une rupture conventionnelle puis j’ai été au chômage et ai fait des missions intérim jusqu’à début 2014. Si je retrouve le bulletin de ma dernière mission début 2014, est ce que le total des heures DIF y apparaitra ? J’imagine que le rapport des heures DIF de mon employeur en 2012 ne prendra pas effet d’après vos explications?
    Merci beaucoup !! (j’essaie de débloquer le financement d’une demande de formation, si je peux y ajouter des heures DIF je devrais atteindre mon objectif et réaliser mon projet pro)

    1. Bonjour Alexia,
      Merci beaucoup pour ce commentaire, toujours un plaisir d’avoir un retour positif sur mes articles !
      Pour ce qui de votre cas, je crains malheureusement que la portabilité de vos heures DIF acquises entre 2008 et 2012 ait été obsolète courant 2014 (selon la date d’anniversaire de votre fin de contrat en 2012). Cela dit, et je l’espère, je peux me tromper. Si vous avez réalisé des missions pour la même boîte d’intérim en 2014 et selon la durée de ces missions, il se peut que vous ayez cumulé des nouvelles heures de DIF (avec un compteur remis à zéro) et/ou des heures complémentaires à celles acquises jusqu’à 2012. Je reviens vers vous par mail pour démêler la situation.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Re-bonjour Kévin,
        Un immense merci pour tous vos précieux conseils que ce soit à travers l’article, les commentaires ou par email, avec réactivité et bienveillance, j’ai été épatée ! Merci à vous, à Abacus, vous êtes un vrai site de référence, je n’hésiterai pas à revenir vers vous si besoin et à en parler autour de moi.
        A bientôt
        Bien à vous,
        Alexia

      2. Bonjour, merci pour votre article. J’ai eu beau chercher je n’ai aucune attestation DIF pour mes emplois avant 2015. J’ai un profil un peu particulier. J’ai travaillé entre 2005 et 2013, puis j’ai repris mes études en septembre 2013, jusqu’en septembre 2015. Je n’ai donc pas eu d’emploi sur la fameuse période fin 2014/début 2015. Avant de reprendre mes études j’ai eu beaucoup de petits contrats, en direct ou en intérim, certaines boites ont fermé depuis. J’aurais aimé récupérer mes heures dif car je suis actuellement au chômage et je pourrais de fait en avoir besoin. Pouvez vous me dire vers qui il serait utile que je me tourne. Vous remerciant par avance pour l’aide que vous voudrez bien m’apporter. Cordialement
        Anne Laure

        1. Bonjour Anne-Laure,
          Merci pour votre commentaire.
          Votre profil est délicat en effet. Les informations sur le DIF pour les intérimaires qui auraient régulièrement changé d’agences intérim sont minces, voire inexistantes… La seule information concrète que j’ai en ma possession, c’est celle que j’évoque dans l’article, à savoir avoir travaillé « 1 800 heures sur 2012, 2013 et 2014 » selon « l’article 33.1 de l’accord du 26 septembre 2014 relatif à la formation professionnel tout au long de la vie ».
          Il faudrait au moins vous rapprocher si possible de la dernière agence qui vous a embauchée, elle pourrait peut-être vous répondre. Si elle aussi a depuis fermé, je vous invite à contacter directement la Caisse des dépôts qui gère MonCompteFormation, peut-être qu’un conseiller pourra vous répondre. Vous pouvez retrouver leurs coordonnées directement depuis leur site mais je vais vous les communiquer par mail pour suivre votre cas.
          Bien à vous,
          Kévin

  6. Kévin, merci pour votre réponse super rapide.
    Je n’ai justement pas fait que de l’intérim, j’ai aussi bossé pour des entreprises en direct. Et j’ai cherché je n’ai aucune attestation dif, d’aucune de ces entreprises.
    Je vais directement contacter la caisse des dépôts, mais j’ai peu d’espoir.
    Je trouve que c’est vraiment super compliqué pour les cas particuliers comme le mien…
    Je vous fais un retour si j’arrive à en savoir plus.
    Encore merci.
    Cordialement
    Anne Laure

    1. Anne-Laure,
      Je vous en prie !
      En tous les cas, il faudrait voir avec votre tout dernier employeur (ou l’avant-dernier si le dernier n’est plus d’actualités) s’il ne peut pas avoir la main sur votre solde d’heures DIF… Peut-être voir aussi avec la DIRECCTE de rattachement de cet employeur si elle peut vous renseigner. Et en finalité ou en parallèle, contacter la Caisse des dépôts oui.
      Un vrai casse-tête je vous l’accorde mais peut-être que nous pouvons espérer que vous ayez cumulé quelques heures de DIF qui pourraient être d’une aide précieuse.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour Kevin,
        J’ai suivi vos conseils et je les ai contactés par mail. J’ai eu une réponse aujourd’hui, avec directement le total des heures auxquelles j’avais droit au titre du DIF. Ils m’ont fourni une attestation et j’ai complété toutes les informations sur mon CPF. J’ai bien fait de demander, ça m’a doublé la Somme à laquelle j’ai droit.
        Merci beaucoup pour votre aide précieuse.
        Bien cordialement
        Anne Laure

        1. Bonjour Anne-Laure,
          Ravi de vous lire, vous avez donc très bien fait de réaliser ces démarches !
          Bonne utilisation de vos droits, et à votre disposition toujours si vous avez besoin de renseignements.
          Bien à vous,
          Kévin

  7. Bonjour,
    j ai eu un contrat de 7 ans avec une entreprise jusqu’au 04/11/2011 ou j ai cumulé 83h de DIF, il y a une rupture pour inaptitude professionnelle. Puis j’ai été embauché dans une autre entreprise en mars 2012 et j’ai communiqué à ma nouvelle entreprise l’attestation de mon ancien employeur pour bénéficier de la portabilité. J’ai receptionné une attestation de mon nouvel employeur pour declarer mes heures DIF et il n’apparait que 63h. J’ai demandé ce qu’il en etait de la portabilité de mes 83 h et ils m ont repondu qu’elles etaient perdu car la portabilité n est valable que 2 ans… est ce que c est le cas? Je n’etais pas au courant de cette condition ou mon employeur actuel a mal interprete la loi? MERCI de votre retour.

    1. Bonjour Yamina,
      Merci pour votre commentaire.
      En effet, la portablité de vos heures DIF entre chaque changement d’employeur n’était que 2 ans, y compris dans le cadre d’une rupture conventionnelle pour inaptitude. Je vous invite à vous référer à la partie « La portabilité du DIF valable 2 ans en cas de changement d’employeur avant 2015 » de l’article.
      Vous disposez bien donc au 1er janvier 2015 de 63h de DIF pour vos années 2012, 2013 et 2014.
      Pensez à renseigner votre DIF sur votre espace personnel MonCompteFormation avant le 30 juin 2021 !
      Bien à vous,
      Kévin

  8. Bonjour Kevin,

    J’ai pris connaissance de votre article et je sollicite votre aide pour faire valoir mes droits en heures DIF auprès des établissements dans lesquels j’ai travaillé auparavant et obtenir une attestation DIF à jour.

    AED au Collège, Période du 21 mars 2011 au 31 août 2011 avec un total d’heures de 328h.
    AED au Collège, Période du 1er septembre 2011 au 31 août 2012 avec un total d’heures de 723h.
    AED au Collège, Période du 1er septembre 2012 au 31 août 2013 avec un total d’heures de 723h.

    J’avais travaillé à temps partiel avant d’occuper les postes d’AED et j’avais acquis 11,85h de DIF entre le 02/04/2010 et le 01/04/2011
    Après mon expérience d’AED, j’ai également travaillé dans le cadre d’un CDD du 06/10/2013 et 03/10/2013 durant lequel je ne vois apparaitre que 2h de DIF.

    Les heures de DIF sont portables dans la limite de 2 ans si j’ai bien compris. Je pense que mes 11,85h ont été perdues à cause du problème de DIF des AED (assistant d’éducation https://bourgogne.sgen-cfdt.fr/actu/aed-compte-personnel-de-formation/). Je pense que j’ai été considérée comme inactive et donc mes heures de DIF n’ont pas pu bénéficier de la portabilité.

    Pourriez-vous m’aiguiller svp ? Merci par avance.

    Bien cordialement,

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et vos précisions.
      Pour ce qui est de vos 11,85h, en effet, elles sont perdues. Et je crains que celles que vous avez cumulées en tant qu’AED le soient également. Et pour cause, vous avez quitté votre « employeur », l’éducation nationale, pour un nouvel employeur dans le cadre de votre CDD. Par contre, je ne connais pas la durée de votre CDD (du 06/10/2013 au … ?). A mon avis, seules ces heures-là compteront au bout du compte.
      Celles et ceux qui ont cumulé plusieurs employeurs sont désavantagé.e.s malheureusement.
      Par contre, avant de considérer que c’est « peine perdue », je vous conseille de vous rapprocher de votre ancien employeur (peut-être directement du rectorat d’académie auquel vous étiez rattachée).
      Je reviens vers vous par mail pour démêler complètement la situation.
      Bien à vous,
      Kévin

  9. Bonsoir Kevin,
    J’ai eu plusieurs employeurs jusqu’en 2011, jusquà quelle année peut on remonter pour récupérer ses heures?
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Et merci pour votre commentaire !
      La difficulté, c’est que le changement d’employeur induit une perte de DIF au bout de 2 ans (en effet, la portabilité du DIF en cas de changement d’employeur n’était que de 2 ans). Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article que nous avons consacré à l’attestation et la portabilité du DIF en complément.
      Dans votre cas, il faut remonter à la date d’embauche de votre dernier employeur jusqu’à fin 2014 (fin 2011 si vous n’avez pas eu d’employeur entre temps). Les heures DIF devraient être mentionnées sur votre dernier bulletin de paie reçu de sa part, ou bien sur l’attestation remise lors de la fin de votre contrat de travail.
      Je reviens vers vous par mail pour vous aider davantage.
      Bien à vous,
      Kévin

  10. Bonjour,
    J’avais renseigné le nombre d’heures de DIF dont je disposais il y a quelques années sur mon compte CPF, mais maintenant que je veux les utiliser, je dois fournir le justificatif mais ne le retrouve plus.
    J ‘ai demandé plusieurs fois à mon ancien employeur (employeur de 2006 à 2019) de me refaire ce justificatif, mais ils ne prennent même pas la peine de me repondre…
    Comment puis je recuperer un justificatif avant de perdre ces heures?
    Merci pour votre aide
    Bien à vous,
    Emmanuelle

    1. Bonjour Emmanuelle,
      Votre employeur devrait pouvoir satisfaire votre réponse, la remise de l’attestation DIF était obligatoire à l’époque. Je vous propose d’envoyer un recommandé avec accusé de réception en joignant vos mails en copie (pour prouver vos nombreuses demandes avant d’en arriver là), et d’envoyer une copie de votre courrier à la DIRECCTE de rattachement de cet employeur. Je suppose que vous aurez un retour sans problème !
      En dernier recours, voir avec la Caisse des Dépôts qui gère MonCompteFormation s’ils ne peuvent pas vous aider dans la quête de cette attestation.
      Bien à vous,
      Kévin

  11. Bonjour et merci pour cette article et ce forum
    Dans mon cas j’ai été salarié de l’entreprise familiale pendant 13 ans avant de reprendre l’affaire en tant que co-gérant en février 2014 (TNS, donc). A ce moment (décembre 2013) mes heures DIF étaient au maximum (120heures). Fin 2016, nous avons du mettre fin à notre activité et j’ai été embauché dans une autre entreprise. Mes heures DIF acquises à fin 2013 peuvent-elles encore être versées à mon compte CPF ou sont-elles perdues du fait de mon passage par la case « patron »?
    Merci d’avance pour votre éclairage

    1. Bonsoir Simon,
      Merci pour votre commentaire !
      A première vue, tout à fait, vous pouvez reporter le maximum d’heures DIF, soit 120h. Avez-vous une attestation qui le prouve ? Les OPCA (devenus les OPCO depuis), étaient en charge de la collecte du DIF à l’époque. Peut-être que vous aviez eu des échanges à l’époque sur ce sujet. Lorsque vous vous rendrez sur votre espace personnel sur MonCompteFormartion, il vous faudra justifier vos heures DIF à partir de cette attestation (ou de la mention de vos heures inscrites sur vos bulletins de paie).
      Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  12. Bonjour et bravo pour les informations. J’ai travaillé jusqu’en 2012 et repris en 2013 pendant 9 mois. J’ai bien l’attestation pour les années en 2012 mais je n’ai pas eu celle de mon employeur en 2013. Sauf si j’ai mal compris toutes ces heures sont perdues?
    J’avoue que la communication sur ce DIF et au nom n’a pas été un fort.
    Merci à vous
    Cordialement
    François

    1. Bonjour François,
      Merci pour votre commentaire et pour le compliment !
      Pour vous répondre et malheureusement, je crains que vous ayez peut-être perdu les heures acquises jusqu’à 2012… Mais c’est à confirmer avec la Caisse des dépôts tout de même car les 2 ans de portabilité maximum ne sont peut-être pas atteints au 31 décembre 2014 ! Un espoir donc.
      Le mieux serait d’obtenir la dernière attestation DIF de votre employeur de 2013. Les heures que vous aviez acquises jusqu’à 2012 seront peut-être mentionées dessus en plus de celles acquises durant les 9 mois en 2013. Vous fourniriez auquel cas cette attestation DIF sur MonCompteFormation pour justifier vos heures.
      Ce qui m’amène à mes questions. Cet employeur est-il toujours en activité ? Si oui, avez-vous moyen de rentrer en contact avec lui en vous adressant au service RH ? Si non, peut-être voir avec la DIRECCTE de rattachement de cet employeur, ou bien avec l’OPCO (appelé à l’époque OPCA) chargé de la collecte des heures DIF selon le secteur d’activités de cet employeur. Quelle activité aviez-vous ?
      Merci de vos retours.
      Bien à vous,
      Kévin

  13. Bonjour,
    j’ai été agent contractuel de 2002 à 2010 au Ministère de l’Education National, que j’ai dû quitter pour suivre mon mari à l’étranger puis dans le sud de la France. je souhaiterai savoir s’il y a un moyen de récupérer en vue d’une reconversion professionnelle les heures de DIF ( qui n’apparaissent pas sur mes bulletins de salaire….)
    Merci d’avance pour votre aide

    1. Bonjour Caroline,
      Merci pour votre commentaire !
      Dans le cadre de la fonction publique, les heures acquises au titre du DIF ont été renseignées automatiquement sur le compte CPF des agents. Il vous suffit de vous rendre sur MonCompteFormation, onglet « Mes droits formation » puis « historique » pour les retrouver.
      N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions suite à cette consultation.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour Kevin,
        un immense merci de répondre si vite, je suis allée dans mon compte de formation, ( pour information j’ai crée mon compte qu’en février 2021) le montant est de 0,00euros.
        il est écrit  » vous étiez salarié privé avant décembre 2014  » saisir mon DIF, mais je n’ai aucune idée de ou trouver ce numéro, il n’y a rien sur les bulletins de salaire…
        Et dans l’historique il n’y a rien .

        est ce que le DIF ou le compte de formation existaient avant 2010? car je me suis arrêtée en juillet 2010 pour suivre mon conjoint..
        Merci encore pour votre aide si précieuse
        Bonne journée

        1. Bonjour Caroline,
          C’est normal, avec plaisir !
          En effet, Le DIF existait avant 2010 (depuis 2005). Dans la mesure où vous n’étiez pas plus agente lors de la bascule du DIF vers le CPF (2017 pour la fonction publique), il se peut que votre ancien employeur n’ait pas renseigné vos heures acquises au titre du DIF jusqu’en 2010. Peut-être ont-elles étaient perdues mais avant de le considérer, je vous invite à contacter l’administration dont vous dépendiez à l’époque pour tenter d’obtenir une réponse. J’imagine qu’il existe aussi et comme dans le privé une « date d’expiration » des heures DIF en cas de portabilité, mais je n’en suis pas sûr.
          Pouvez-vous me tenir informé ? Si jamais vous n’obtenez pas de réponse concrète, je verrai ce que je peux faire de mon côté. Merci !
          Bien à vous,
          Kévin

          1. merci de votre réponse, ils me répondent pas pour le moment, j’ai tenté de contacter 4 personnes , j’espère qu’ils me répondront….. car j’ai un projet de reconversion qui ne marchera que grâce à ce fameux DIF!!!!!
            je croise les doigts!!!!
            Bonne soirée
            Caroline

  14. Bonjour Kevin,
    si vous avez un moyen de répondre à la question de heures acquises au titre de DIF, car l’administration ne me répond pas…..
    cela serai d’une immense aide..
    Cordialement
    Caroline

    1. Bonsoir Caroline,
      Navré, je découvre votre commentaire.
      Malheureusement non, je ne peux pas y répondre personnellement. Par contre, vous pouvez tenter auprès de la Caisse des dépôts directement, qui gère MonCompteFormation. Tentez de les appeler et exposez leur votre problématique. Ils seront les derniers à pouvoir vous répondre, si tout va bien.
      Bien à vous,
      Kévin

  15. Bonjour
    Merci pour l’article (et c’est « grâce » aux appels téléphoniques d’arnaque que je me penche sur la question de mon compte formation !)
    J’ai démissionné de mon poste fin mars 2016.
    Puis-je quand même reporter mon solde DIF (120 heures) du 31/12/2014 sur mon compte formation ?
    Bien cordialement,
    Dominique

    1. Bonjour Dominique,
      Merci pour votre commentaire.
      Malheureusement, je crains que vous ayez perdu la totalité de vos heures en démissionnant, comme mentionné dans le paragraphe dédié à la démission : « Enfin, dans le cas d’une démission, le démissionnaire perd l’intégralité de ses droits DIF. Il n’y a donc pas de portabilité du DIF dans le cadre d’une démission. ».
      Toutefois, je vous invite tout de même à contacter la Caisse des dépôts depuis la plateforme MonCompteFormation pour confirmer ou infirmer. Le fait que vous ayez démissionné après 2014 a peut-être une autre incidence.
      Auquel cas, pourriez-vous revenir vers moi en commentaire ? J’en profiterais pour mettre à jour l’article en précisant cette nuance.
      Merci d’avance et bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour
        Voici la réponse reçue :
        Bonjour,
        Vous êtes salarié ou demandeur d’emploi et souhaitez des précisions concernant vos droits DIF.
        Ce dispositif concerne les heures DIF acquises par votre activité salariée sur la période du 01/01/2009 au 31/12/2014.
        Ce nombre d’heures figure, soit sur :
        Votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015
        Une attestation qui vous a été remise par votre employeur
        Votre certificat de travail.
        Sur la base de ce justificatif, il vous appartient d’inscrire ou de modifier votre nombre d’heures DIF avant le 30 juin 2021 , dans votre espace personnel, à la rubrique « Mes droits formation » – « Saisir mon DIF ». Vous devez saisir un nombre entier, arrondi au supérieur.
        Cet enregistrement est possible uniquement si aucun dossier de formation n’a encore été validé.
        Toutefois, si vous avez déjà mobilisé une partie de vos droits DIF pour un dossier de formation, je vous invite à m’en informer en utilisant l’adresse suivante , et, en précisant votre demande. Vous devrez également joindre votre justificatif.
        Pour plus d’informations, cliquez – ici.
        Important :
        Selon l’ordonnance n°2019-861 du 21 août 2019, Article 8, vos droits DIF acquis au 31 décembre 2014, seront utilisables sans limitation de durée à condition qu’ils aient été saisis dans votre compte avant le 30 juin 2021.
        Passé cette date, si cette saisie n’a pas été réalisée vous ne pourrez plus bénéficier de vos heures DIF

        1. Bonsoir Dominique,
          Merci pour votre retour !
          Malheureusement, ils ne répondent pas à votre cas précis. Je crains que vous deviez les relancer sur l’adresse mail communiqué pour qu’ils vous donnent une information concrète sur votre cas de démissionnaire après la date du 31/12/2014…
          Je vous invite à réitérer en demandant cette réponse précise.
          Bien à vous,
          Kévin

          1. C’est ce que j’ai fait car effectivement, cela ne semble pas clair dans ma situation.
            Merci d’avoir confirmé !

          2. Bonjour

            Voici le retour (je vais donc renseigner les heures DIF acquises au 31/12/2014)
            Comme indiqué dans le mail précédent, ce dispositif concerne les heures DIF acquises par votre activité salariée sur la période du 01/01/2009 au 31/12/2014.
            Sur la base de ce justificatif, il vous appartient d’inscrire ou de modifier votre nombre d’heures DIF avant le 30 juin 2021 , dans votre espace personnel, à la rubrique « Mes droits formation » – « Saisir mon DIF ». Vous devez saisir un nombre entier, arrondi au supérieur.
            Important :
            Selon l’ordonnance n°2019-861 du 21 août 2019, Article 8, vos droits DIF acquis au 31 décembre 2014, seront utilisables sans limitation de durée à condition qu’ils aient été saisis dans votre compte avant le 30 juin 2021.
            Passé cette date, si cette saisie n’a pas été réalisée vous ne pourrez plus bénéficier de vos heures DIF

          3. Bonjour Dominique,
            En effet, ce n’est pas faute je suppose d’avoir mieux décrit votre situation. Renseignez donc vos heures de DIF acquises au 31 décembre 2014, vous verrez bien si elles sont prises en compte par la mention « dont XX € de DIF » sous le montant global de votre CPF.
            Je reste à votre disposition pour tout complément d’information.
            Bien à vous,
            Kévin

  16. Bonjour kévin,

    Dans mon cas, mon dernier employeur dans le privée s’arrête au 30/12/2011, car par la suite j’ai intégré la fonction publique (réussite d’un concours). Puis-je déclarer ses heures (21,67h) sur mon CPF rubrique DIF? J’ai les documents en ma possession.

    Merci

    1. Bonjour Sabrina,
      Merci pour votre commentaire !
      Bien sûr, je vous invite à le tenter sur MonCompteFormation. Votre attestation sera soumise à validation par la Caisse des dépôts. En temps normal, le DIF n’est valable que 2 ans après la fin d’un contrat. En l’occurrence, comme il s’agit d’un passage du statut salarié à celui de fonctionnaire, peut-être que ces heures acquises dans le privé seront conservées.
      La validation met à peu près 24h à 48h. En suivant, j’aimerais si vous le voulez bien que vous me fassiez un retour pour me dire si cela a bien été pris en compte. Auquel cas, je mettrais mon article à jour en précisant que votre cas de figure ne pose pas de problème !
      Merci d’avance et à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  17. Bonjour,
    Je ne retrouve pas sur mes bulletins de salaire ces heures DIF, ni une attestation comportant ces heures DIF.
    J’ai fait ma demande par e-mail de l’attestation des heures DIF à l’employeur que j’avais en fin 2014.
    Connaissant le personnage, il ne me la fournira pas, ou fera celui qui n’a pas reçu de demande.
    En Novembre 2015, j’ai changé d’employeur en quittant cette entreprise.
    Considère t’on cela comme une démission, et dans ce cas pas de report des heures DIF.
    Si oui, tout est dit,
    Si non, puis je m’adresser à l’ OPCA pour connaitre et avoir un document..
    Merci.

    1. Bonjour Anne-Charlotte,
      Merci pour votre commentaire. En effet, pas simple quand les rapports avec l’ancien employeur ne sont pas « cordiaux ».
      Le DIF s’est arrêté au 31 décembre 2014, donc votre démission en 2015 ne compte pas. Pour ce qui est de vos heures acquises jusqu’au 1er janvier 2015, vous pouvez vous adresser à l’OPCO de rattachement de votre ancien employeur en effet. Vous pouvez retrouver la liste des OPCO par secteur d’activité sur cette page.
      Selon l’OPCO, vous devriez trouver sur leur site un formulaire de contact ou un n° de téléphone, mais ce n’est pas toujours simple de les joindre. Par mesure de sécurité et pour gagner du temps, je vous invite à contacter la Caisse des dépôts en parallèle via MonCompteFormation. Ils seront certainement en mesure de mettre la main sur vos heures également. L’un où l’autre devrait pouvoir vous aider !
      Je reste à votre disposition bien entendu !
      Bien à vous,
      Kévin

  18. Bonjour,

    Je n’ai pas en ma possession de bulletin de salaire ou attestation avec le solde de mes heures DIF au 31/12/2014.
    J’ai envoyé un mail à l’employeur que j’avais au 31/12/2014 mais toujours pas de réponse.
    J’ai recherché les coordonnées de l’OPCO mais impossible, aucune pour le code NAF 7820Z.
    Et j’essaie de contacter le CPF mais 20 minutes en attente et toujours le répondeur qui tourne en boucle.
    Je souhaite faire une formation pour reconversion professionnelle et remettre la main sur mes heures DIF m’aiderait beaucoup.
    Avez-vous connaissance d’un autre numéro ou organisme que je pourrais contacter svp?

    Merci d’avance

    1. Bonjour Julie,
      Merci pour votre commentaire.
      En effet, sacrée impasse dans laquelle vous vous retrouvez. Malheureusement, hormis votre employeur, l’OPCO de rattachement et la Caisse des Dépôts (MonCompteFormation), aucun organisme ne pourra vous renseigner. Essayez peut-être toutefois la DIRECCTE de votre ancien employeur, mais sans garantie.
      2 possibilités sinon : vous insistez auprès de votre employeur, ou bien auprès de la Caisse des dépôts. C’est elle aujourd’hui qui est en charge de la collecte du DIF et donc, elle doit pouvoir vous renseigner. Lorsque vous renseignez vos heures DIF, elle a un moyen d’exercer un contrôle. ELle doit donc connaître votre solde et doit pouvoir vous renseigner.
      Si vous n’avez toujours pas de retour après avoir réitéré, revenez vers moi.
      Bien à vous,
      Kévin

  19. Bonjour Kévin,

    Je reviens vers vous comme promis; j’ai attendu un peu pour être sûre et…. ÇA MARCHE!
    Résultat, j’ai bien mes heures récupérées pour le DIF + mes heures CPF cumulés par la fonction publique.
    J’insiste bien sur le fait que c’est parce que j’ai obtenu un concours et que de ce fait j’ai changé de statut (car dans la FP, interdiction de cumuler 2 jobs sauf sur autorisation et que pour certains secteurs).
    En revanche et comme vous l’avez bien précisé je n’ai pas pu cumuler mes heures antérieures, j’ai tout de même perdu près de 60 heures….

    1. Bonjour Sabrina,
      Merci pour votre retour, et ravi que vous ayez pu récupérer quelques heures acquises lorsque vous étiez dans le privé. C’est une très bonne nouvelle pour les personnes dans votre cas de figure ! Je vais donc mettre à jour mon article, cette information pourrait être précieuse pour des personnes dans une situation similaire à la vôtre.
      Encore merci d’avoir pris le temps de revenir vers moi, c’est très gentil de votre part.
      Belle réussite dans votre futur projet professionnel et bien sûr, à votre disposition pour tout autre question concernant vos droits.
      Bien à vous,
      Kévin

  20. Bonjour,
    Bonjour, merci beaucoup pour cet article très complet car c’est compliqué de s’y retrouver dans la jungle du DIF.
    Je vous expose mon cas, relativement simple, mais avant de faire réclamation auprès de mon ancien employeur, j’aimerais être sûre d’être dans mon bon droit.
    J’ai été employé dans la même entreprise en CDI de 2006 à 2017.
    Déjà grâce aux commentaires précédents, j’ai appris que ma démission en 2017 ne remet pas en cause mes heures de DIF.
    Mon problème est le suivant, durant cet emploi, j’ai eu 3 enfants et ai enchaîné congés maternité et congé parentaux, durant lesquels mes compteurs de bulletins de salaire ont été complètement remis à 0.
    Aujourd’hui, quand j’ai demandé l’attestation qui ne m’a jamais été fournie, on m’indique un solde de 13 heures, solde erroné apparaissant sur mon bulletin de décembre 2014 ….
    Selon moi et après avoir lu que même le congé parental compte pour l’acquisition du DIF, je devrais avoir acquis les 120h. J’ai déjà pour preuve un bulletin de 2011, avant mon départ en congé parental (et remise à 0), mentionnant 96 heures de DIF.
    Ais-je raison ?
    Merci d’avance pour votre aide.

    Cordialement,
    Noémie.

    1. Bonsoir Noémie,
      Merci pour votre commentaire et vos explications bien détaillées !
      En effet, vous êtes dans votre plein droit, et pour preuvre : « Pour le calcul des droits ouverts, les périodes d’absence du salarié, pour un congé maladie, de maternité, d’adoption, de présence parentale, de soutien familial ou pour un congé parental d’éducation, sont intégralement prises en compte. » Source Legifrance, site institutionnel. Si vous n’avez pas eu d’autre motif d’absence prolongée que ceux des congés maternités et parentaux, vous devriez donc avoir sans problème les 120h de DIF compte tenu de vos années travaillées.
      Si votre ancien employeur « ne veut rien n’entendre », je vous invite à contacter directement la Caisse des dépôts qui gère MonCompteFormation. Un conseiller vous aidera dans la récupération de cette attestation DIF.
      Je reste bien sûr à votre disposition pour tout complément d’information.
      Bien à vous,
      Kévin

  21. Merci beaucoup pour votre réponse si rapide.
    Je vais dans un premier temps essayer de faire valoir mes droits auprès de mon ancien employeur, en espérant que cela suffise.
    Encore merci pour votre aide, je ne manquerai pas de venir vous donner des nouvelles.
    Noémie

  22. Bonjour,
    Après avoir contesté le solde de DIF, grâce à votre aide, ils ont recalculé et ont convenu que j’avais bien acquis les 120h plafond de DIF.
    J’ai donc reçu mon attestation pour pouvoir bénéficier de mes 120 heures sur mon compte CPF.
    Encore merci beaucoup pour votre aide !
    Noémie

    1. Bonjour Noémie !
      Merci pour votre retour et un seul mot : GÉNIAL !
      Ravi que vous ayez pu récupérer l’intégralité de vos droits, cette nouvelle est précieuse pour vos futurs projets professionnels.
      Je reste à votre disposition pour tout complément d’information sur le CPF ou les formations éligibles.
      N’hésitez pas à nous donner un coup de pouce en nous laissant un avis sur Google !
      Bien à vous,
      Kévin

  23. Bonjour,

    Merci pour votre éclairage sur la jungle du DIF. Je me permet de vous soumettre mon cas assez spécifique: J’ai travaillé pour un employeur jusqu’en Février 2009 et j’ai accumulé 97 heures de DIF. J’ai démissionné et j’ai signé un contrat de travail avec une autre entreprise en Mars 2009. J’ai enfin été licencié de cette entreprise en Février 2012 (licenciement économique) et… je suis parti travailler au Royaume-Uni où je suis toujours. Souhaitant revenir en France, je regarde si ces droits DIF peuvent m’aider à financer une formation professionnelle en France en préparation de mon retour.

    Si j’ai bien compris vos explications et les exemples ci-dessus, j’ai perdu mes 97 heures de DIF de 2009 (car j’ai démissionné), et j’ai vraisemblablement perdu mes droits DIF accumulés de 2009 à 2012 car mon départ à l’étranger fait que pour l’administration Française je n’ai pas travaillé depuis 2012 et donc ces derniers droits DIF se sont éteints en Février 2014, deux ans après la fin du dernier contrat, soit avant la date de fin Décembre 2014 (la seule qui aurait permis que je puisse espérer faire valoir ces droits).

    …donc en gros, je n’ai aucun droit DIF a faire valoir. Cela vous-semble-t-il correct ?

    merci!
    David

    1. Bonjour David,
      Merci pour votre commentaire très précis !
      En effet, pour vos droits DIF en février 2009, considérez-les comme malheureusement perdus. La démission annulait automatiquement le DIF cumulé sur les années précédentes en contrat.
      Pour vos droits cumulés entre mars 2009 et février 2012, je ne serais pas aussi catégorique car mon expérience m’a permis de voir qu’il y avait parfois des nuances dans la transférabilité des droits. Le fait qu’il s’agisse d’un licenciement économique a peut-être une incidence favorable pour votre cas, mais sans garantie aucune cela dit.
      Je vous invite – si vous disposez d’une attestation DIF ou d’un bulletin de paie mentionnant les heures acquises dans votre dernière entreprise en France pour les justifier – à les renseigner sur votre compte CPF. En parallèle, n’hésitez pas à contacter la Caisse des Dépôts en leur expliquant votre cas. Peut-être que vous obtiendrez gain de cause !
      Pouvez-vous me tenir informé de la suite ?
      Je reste à votre disposition bien entendu.
      Bien à vous,
      Kévin

  24. Bonjour, merci BEAUCOUP pour cet article!
    Petite question, j’ai des heures de DIF negatif sur mon bulletin de Décembre 2014, puis plus de ligne DIF en Janvier 2015. Cela veut dire que je n’indique rie pour mes heures de DIF sur mon compte CPF?

    1. Bonjour Naila,
      Merci pour votre gentil commentaire !
      Des heures négatives ? Avez-vous suivi une action de formation en interne au sein de votre entreprise en 2014 ? Si oui, c’est peut-être normal.
      Par contre, cela ne veut peut-être pas dire que vous n’avez pas d’autres heures en réserve. Avez-vous obtenu une attestation DIF en 2015 ? Si non, demandez-la à votre (ancien) employeur si c’est possible. Si ce n’est pas le cas, je vous recommande de contacter la Caisse des dépôts qui gère MonCompteFormation.
      Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  25. Bonjour, je suis actuellement retraité de la Fonction publique d’Etat depuis le 1/10/2014, titulaire d’une pension minorée (avec décote) mais j’ai travaillé dans le privé en 2015, 2016 et 2017 d’où un CPF de 831€ à ce jour. Par contre, à mon départ de la FP, je n’ai pas eu d’attestation DIF et je cumulais 120h qui n’ont pas été converties et versées sur mon CPF. J’ai demandé cette attestation à mon ancien employeur (pas de mention sur bulletin de salaire du 31/12/2014). Il semble que je puisse réactiver mon CPF en qualité de titulaire d’une pension minorée et souhaitant cumuler un emploi retraite (CER) après une formation IOBSP.. J’ai interrogé Moncompteformation par courriel à ce sujet mais il faut attendre une réponse sous 3 semaines et leur n° de tél 09 70 82 35 50 ou 51 ne répond jamais. Qu’en pensez-vous?
    Merci d’avance et cordialement.
    Gilles

    1. Bonjour Gilles,
      Merci pour votre commentaire très détaillé.
      Vous avez raison et jusqu’à preuve du contraire, vous pouvez bénéficier de vos heures DIF converties en CPF y compris en étant en retraite. Ce qui m’étonne, c’est que vos droits DIF auraient pu être directement renseignés par votre ancien employeur de la fonction publique, comme c’est le cas pour d’autres agents. Cela n’a pas été pris en compte au vu du montant de CPF dont vous disposez à l’heure actuelle.
      Avez-vous eu un retour de la part de l’administration dont vous dépendiez ou êtes-vous toujours en attente ?
      Le délai de réponses de la Caisse des Dépôts (qui gère MonCompteFormation) est en effet un peu long compte tenu des nombreuses demandes. L’idéal serait que vous obteniez cette attestation en amont d’un éventuel échange avec un conseiller de la plateforme, ou pour appuyer votre demande en complétant votre courriel initial.
      Dans l’attente de votre retour.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour,
        Merci pour votre réponse rapide. J’ai fait un courrier à mon ancien employeur public le 17/05 pour obtenir cette attestation DIF de 120h qui devrait pouvoir être convertie en euros dans le CPF et ce, avant le 30/06/2021, selon le délai de prolongation. Le principe de la conversion des heures acquises dans une fonction publique en euros semble possible depuis le 1/01/2020 ce qui posait question avant cette date (non portabilité du public vers le privé).Lors de la réforme de 2019, les heures acquises au titre du DIF ne sont pas perdues.Celles non utilisées peuvent être reportées et utilisées dans le cadre du CPF, sous réserve d’enregistrer le solde avant le 30/12/2020, report au 30/06/2021.
        Mes 120h de DIF ont pu être mises en sommeil lors du départ à la retraite (pas d’attestation ni mention sur le BS du 31/12/2014). Toutefois, il semble que l’on puisse réactiver le CPF dans le cadre du CER comme précisé dans mon précédent message. La plateforme 09 70 82 35 50 ne répond pas malgré insistance, sinon j’ai cpf-cpa@emploi.gouv.fr que j’essaie ce jour. Cordialement. Gilles ROCHER

        1. Bonjour Gilles,
          Tout à fait, la réforme de 2019 appuie le fait que vos heures DIF n’ont pas être perdues. En espérant que vous obteniez rapidement un retour de votre employeur. Si ce n’est pas le cas, je vous inviterais à renseigner 120h de DIF sur votre espace personnel, et à l’appuyer par votre dernier bulletin de salaire de décembre 2014, y compris si la mention du DIF n’y figure pas. Cela fera réagir la Caisse des Dépôts si vous n’avez pas eu de retour de leur part d’ici là, et conséquemment, fera évoluer la prise en charge de votre dossier.
          J’attends de vos nouvelles donc, et reste à votre disposition.
          Bien à vous,
          Kévin

          1. Bonjour,
            Je prends connaissance avec beaucoup d’attention de votre réponse et de vos bons conseils. J’en prends bonne note et je ne manquerai pas de revenir vers vous afin de vous tenir informé.de la suite de ma démarche. Merci de votre diligence.
            Cordialement.
            Gilles

          2. Bonjour Gilles,
            Avec plaisir, j’espère que vous obtiendrez gain de cause au plus vite !
            Bien à vous,
            Kévin

  26. Bonjour,
    Dans le certificat de travail établi en 2011 par mon ancien employeur lors de mon départ (démission) sont mentionnées 120 heures (1098€).
    J’ai également une attestation de 85h établie fin 2014 par mon employeur actuel.
    Si je comprends bien les messages précédents, les 120 heures ne peuvent pas être saisies sur le site Mon Compte Formation, qui ne permet d’ailleurs que la saisie du dernier employeur?
    Cordialement
    Christophe

    1. Bonjour Christophe,
      Merci pour votre commentaire.
      Tout à fait, d’une part, un changement d’employeur entraînait la portabilité du DIF durant une période de 2 ans seulement. D’autre part, la démission annulait automatiquement les droits DIF. Et par ailleurs, si vous aviez 120h, ce n’est pas 1 098 € mais 1 800 € qui étaient concernés, ou alors, il y a erreur quelque part.
      Toujours est-il que seules vos heures DIF acquises jusqu’à fin 2014 sont valables pour le transfert sur votre compte CPF. 85 heures de DIF vous permettront d’obtenir 1 275 € de CPF, ne tardez pas pour les renseigner muni de votre attestation DIF !
      Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  27. Merci pour ce retour, même s’il n’est pas forcément très réjouissant!
    Lors de mes recherches internet, j’avais retrouvé le chiffre de 9,15€/h, mais de toutes façons, ce n’est plus le problème…
    Bravo en tout cas pour la pertinence de vos réponses.

    Christophe

    1. Christophe,
      En effet, je suis navré de devoir souvent annoncer que des droits DIF sont perdus. Si les actifs avaient eu connaissance à l’époque des informations qui se communiquent plus régulièrement aujourd’hui, certains auraient fait d’autres choix… Toujours est-il qu’en ce qui vous concerne, puisque vous avez cumulé ces 85h de DIF, auxquelles se rajoute votre montant CPF (cumulé entre 2015 et 2020), vous avez de quoi construire un projet de formation qui vous sera utile. En tous les cas, c’est tout ce que je vous souhaite, et je reste bien sûr à votre disposition pour tout complément d’information.
      Bien à vous,
      Kévin

  28. Bonjour, J’ai travaillé de 2005 à 2014 chez le même employeur, sur mes bulletins de salaires de décembre 2014 ou janvier 2015 il n’y a rien d’écrit sur le dif, il ne m’a donné aucune attestation à l’époque, depuis il y a eu changement de propriétaire, moi je ne travaille plus et j’ai déménager. Comment faire valoir mon dif car je travaillais à plein temps, je pense en avoir donc un pas si mal, et là j’en ai besoin pour faire une formation. Je possède uniquement de mon relevé de carrière pour justifier de mes activités.

    1. Bonjour Nelly,
      Merci pour votre commentaire.
      Au vu de votre situation (la plus simple car pas de changement d’employeur et CDI durant toute la période d’existence du DIF), je vous propose de renseigner directement 120h de DIF sur votre compte CPF et de joindre pour attestation une copie de votre bulletin de salaire de décembre 2014 (votre ancienneté y figure). Vous devriez obtenir le maximum d’heures DIF, soit 120h, ce qui équivaut à 1 800 € !
      N’hésitez pas à revenir vers moi si cela n’a pas fonctionné, je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  29. Bonjour Kevin,
    J’ai lu avec attention votre article complet et très clair, merci ! J’ai pu trouver aussi des éléments de réponse dans vos commentaires, mais j’ai encore des interrogations. Pourriez-vous me renseigner svp? J’ai tenté de joindre la caisse des dépôts via mon compte formation ou par téléphone, en vain 🙁
    J’ai démissionné de mon poste en décembre 2014, j’ai donc perdu mes droits DIF (si j’ai bien tout compris).
    Cependant, avant, entre 2009 et début 2014, j’ai travaillé successivement ou simultanément pour plusieurs employeurs, privés et publics. Comment se calcule le DIF dans ce cas ?
    J’ai toujours été très mobile et depuis 2015, je suis TNS. Est-ce que je peux prétendre à un CPF malgré tout?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    1. Bonjour Pascale,
      Merci pour votre commentaire.
      Chaque situation est unique et entraîne des interrogations différentes, c’est tout à fait normal !
      En effet, votre cas est particulier. En démissionnant, vous avez perdu les droits DIF que vous aviez acquis avec l’employeur en question, c’est certain. Par contre, la portabilité du DIF étant valable 2 ans, il se peut que vos contrats cumulés en 2013 et 2014 (hormis celui pour lequel vous avez démissionné donc) vous octroient des droits encore valables.
      Par contre, selon si vous avez travaillé dans le privé ou dans le public, les modalités du DIF ne sont pas les mêmes. Dans le privé, il fallait au moins avoir cumulé 4 mois consécutifs en CDD pour prétendre au minimum d’heures DIF annuel.
      Dans le public, dès que vous travailliez, vous cumuliez des droits. Par contre, pour obtenir une attestation DIF, c’est parfois plus délicat. Peut-être que l’administration dont vous dépendiez à elle-même renseigné vos heures DIF sur votre compte (je vous invite à consulter l’historique des années dans l’onglets « Mes droits formation » pour le vérifier). Si c’est le cas, c’est toujours « ça en moins à faire », mais si ce n’est pas le cas, il faut que vous contactiez votre ancienne administration pour obtenir une attestation en bonne et due forme. A moins que vous ayez une mention du DIF sur vos bulletins de paie ?
      Idem pour le privé, si le tout dernier bulletin de salaire avant votre contrat pour lequel vous avez démissionnée a une mention du DIF, vous allez pouvoir vous en servir pour saisir votre DIF. Si ce n’est pas le cas, même procédure, il vous faudra contacter cet employeur (si encore en activité) pour tenter d’obtenir une attestation DIF.
      En dernier recours, et si vous n’obtenez pas gain de cause, il faudra insister auprès de la Caisse des Dépôts… Et prendre votre mal en patience malheureusement.
      Pour ce qui est de votre statut TNS aujourd’hui, vous avez dû – selon votre CA réalisé sur 2020 – perecevoir un montant CPF en euros qui a été renseigné sur votre compte il y a peu (fin avril/mai) ! C’est la première année que les indépendants perçoivent des droits CPF.
      J’espère que toutes mes remarques sont suffisamment claires, je reste bien sûr à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Merci pour votre réponse et les infos très claires.
        J’ai 60€ sur mon compte formation, cela parait dérisoire… Je n’ai rien sur mes fiches de paie, pas d’attestation DIF non plus. Quant à joindre mes ex employeurs, autant espérer gagner au loto 😉 Ce système n’est pas au point, les entreprises ne renseignent pas systématiquement sur le DIF/CPF et on a vraiment l’impression de les enquiquiner quand on réclame des infos.
        Concernant mon statut de TNS depuis 2015, il n’y a rien de renseigné sur mon compte formation, mais je vais creuser.
        Merci à vous en tout cas 😉
        Au plaisir!

        1. Bonjour Pascale,
          Merci pour votre retour.
          Pas au point… c’est le moins qu’on puisse dire ! Mais ne désespérons pas, vous pouvez toujours tenter d’exposer votre situation auprès de la Caisse des Dépôts qui gère le CPF et MonCompteFormation. Soyez patiente au téléphone, il se peut que vous soyez mise en attente un moment.
          N’hésitez pas à revenir vers moi quand vous aurez davantage démêlé votre situation pour tout complément d’infos.
          Avec plaisir encore !
          Kévin

          1. Bonjour Kevin,
            J’ai eu une réponse à mon mail envoyé à la Caisse des Dépôts. Je n’ai rien à faire, semble-t-il. Mon compte formation sera crédité après le 30 juin de ce que j’ai accumulé ces dernières années.
            C’est une bonne nouvelle. Merci beaucoup pour vos conseils !
            Au plaisir,
            Pascale

          2. Bonjour Pascale,
            Vous êtes bien sûre qu’ils vous ont répondu au sujet du DIF ? Gardez bien le mail qu’ils vous ont fait au cas où, sait-on jammais. Mais bonne nouvelle en effet !
            Je vous en prie pour les conseils.
            Bien à vous,
            Kévin

  30. Bonjour Kévin,

    Merci pour cet article ! J’ai pour ma part, travaillé de 1999 à janvier 2011 (rupture conventionnelle) chez le même employeur, qui ne m’a pas communiqué mes heures DIF ! Puis, j’ai
    retravaillé en avril 2012 jusqu’en septembre 2014 (rupture conventionnelle), j’ai 47 h de DIF, avec ce 2ème employeur.
    Je dois rentrer la somme de 47 heures mais est-ce que j’ai tout perdu de mes heures dif entre 2005 et 2011?
    Sur mon compte, j’ai 30 euros pour le moment !

    1. Bonjour Yasmine,
      Merci pour votre commentaire surtout !
      Malheureusement, je crains que la portabilité des 2 ans ait été dépassée avant le 31 décembre 2014 et donc, que vous ayez perdu vos heures DIF cumulées entre 2005 et 2011… Rentrez dans un premier temps les 47h, accompagnées d’un justificatif, et peut-être que vous pouvez espérer une belle surprise mais sans certitude du tout.
      30 € seulement pour le moment ? Vous n’avez pas ou peu travaillé entre 2015 et aujourd’hui ? Ou alors vous avez déjà utilisé votre CPF pour une formation ? Je trouve le montant faible.
      Dans l’attente de votre retour.
      Bien à vous,
      Kévin

    2. Bonjour Kévin,
      Merci pour votre aide et réponse : je suis déçue pour mon dif perdu en 2005 et 2011 : le pire c’est que mon ex employeur n’a rien mentionné sur les bulletins de paie ni sur le certificat de travail, je lui ai tout de même demandé des comptes mais aucune réponse !
      Pour le 2ème employeur entre 2012 et 2014, j’ai 47 heures que je vais rentrer, avec comme preuve le certificat de travail. Depuis septembre 2014, je n’ai pas retravaillé (naissance d’un enfant, entre autres et je n’ai jamais fait de formation ni utilisé le cpf)… J’ai entendu dire qu’on pouvait avoir 120 heures si on n’a pas utilisé ses heures dif ? (code du travail : art. L 6323 – 5). Je me demande si je ne dois pas appeler la plate forme cpf pour leur demander… Je ne sais pas quoi faire…

      1. Bonjour Yasmine,
        Je vous en prie, c’est un plaisir !
        En effet, vous auriez pu totaliser 120h de DIF mais pour cela, il aurait fallu que vous travailliez pour le même employeur durant les 5 ans qui ont précédé le 31 décembre 2014. Encore une fois, votre changement d’employeur, y compris dans le cadre d’une rupture conventionnelle, a rendu votre DIF transférable 2 ans seulement pour votre avant dernier employeur. Pour le dernier et le 47h, vous n’aurez pas de mal à les récupérer !
        Pour ce qui est des 30 € disponibles sur votre compte, compte tenu de votre situation, c’est normal. Le CPF a remplacé le DIF au 1er janvier 2015, et au même titre que le DIF, il dépend du temps de travail annuel. En l’occurrence, n’ayant pas ou très peu travaillé, c’est normal que vous ayez si peu.
        Sachez toutefois que si vous souhaitez suivre une formation et selon votre statut actuel (demandeur d’emploi, salarié…) vous pouvez bénéficier de ce que l’on appelle un abondement du CPF. C’est-à-dire que si vos fonds CPF sont insuffisants pour financer votre formation, Pôle emploi ou votre employeur peut compléter le financement de la formation. Notre blog traite du sujet dans plusieurs articles que je vous invite à consulter.
        Je reste à votre disposition bien sûr !
        Bien à vous,
        Kévin

  31. Bonjour,
    Je m’interroge sur la portabilité du DIF. Dans mon cas précis, j’ai été employé de 2007 à 2013, et ai démissionné pour un poste dans une entreprise du même gérant de 2014 à 2015. La portabilité de mes heures de DIF cumulées de 2007 à 2013 est-elle possible et le solde aurait-il dû être porté sur mon bulletin de décembre 2014?
    Merci à vous.
    Urbain

    1. Bonjour Cédric,
      Merci pour votre commentaire !
      Cas particulier en effet. Je crains que quand bien même il s’agisse du même employeur, la démission vous ait fait perdre vos droits… Pour le savoir, peut-être que vous pourriez mettre la main sur une fiche de paie de 2014 qui stipulerait le montant d’heures de DIF à votre disposition ? En tous les cas, avez-vous un moyen de rentrer en contact avec cet employeur avoir le fin mot de l’histoire ?
      N’hésitez pas à revenir vers moi !
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Merci pour votre retour rapide.
        Hélas non, pas d’indication sur mes bulletins de paye. Je n’ai même pas rédigé de lettre de démission d’ailleurs pour ce changement de poste. Et depuis mon ancien employeur fait le mort.
        Merci encore.
        Urbain

        1. Ah, donc officiellement, vous n’avez pas « démissionné » ? Par contre, j’imagine que votre contrat de travail a changé entre vos deux postes…
          Tentez-le auprès de la CdC, sait-on jamais !
          Je reste à votre écoute surtout.
          Bien à vous,
          Kévin

  32. Bonjour,
    Nous nous sommes déjà contactés le 27/05 à mon sujet. Je vous sollicite ce jour pour ma fille, professeur de danse pour partie salariée et en libérale (SIREN) au 2/09/2010). Elle a recensé ses droits DIF en tant que salariée depuis 2005 afin de les convertir en euros avant le 30/06/2021. En revanche, qu’en est-il de ses droits formation en tant que PL? Il semble que le DIF ne lui était pas applicable mais le CPF semble ouvert aux TNS/PL depuis le 1/01/2018, alimenté à hauteur de 24h/exercice dans la limite de 15oh sous réserve acquittement de la CPF forfaitaire de 0,25% soit 99€ puis 101€ et 103€. Merci d’avance. Gilles Rocher

    1. Bonjour Gilles,
      Tout à fait je m’en souviens, merci pour cette nouvelle demande !
      Pas de droit appicable pour les TNS concernant le DIF en effet. Pour le CPF toutefois, votre fille est bien éligible. Je copie/colle cette phrase trouvée sur MonCompteFormation concernant les règles d’alimentation du compte CPF des travailleurs indépendants : « Pour une année entière d’activité, votre compte est alimenté à hauteur de 500€ maximum par an dans la limite d’un plafond total de 5000€. ». Il n’y a aucune démarche spécifique à faire, votre fille peut simplement se rendre sur son espace personnel et consulter l’onglet « Mes droits formation ». Elle devrait voir dans son historique un montant CPF qui lui a été versé pour l’année 2019 et 2020.
      Je reste à votre disposition toujours !
      Bien à vous,
      Kévin

  33. Bonjour,
    Merci pour votre nouvelle réponse rapide et toujours précise. Je ne manquerai pas de vous tenir informé des résultats pour moi-même et ma fille..
    Cordialement.
    Gilles Rocher

  34. Bonjour Kévin,
    Merci beaucoup pour votre article et la bienveillance que j’ai pu lire dans vos échanges avec les internautes.
    J’aimerais solliciter votre aide pour ma situation, si vous pouvez ?
    J’étais saisonnière avant 2014 et j’ai donc enchaîné plusieurs contrats (2 par an, parfois 3).
    Je ne trouve les heures DIF sur aucune de mes fiches de paye (ni décembre 2014, ni janvier 2015 non plus), en revanche j’ai 2 certificats de travail où cela figure (concernant 2 contrats du même employeur en 2014).
    J’ai cru lire quelque part, que seule le dernier certificat comptait, est-ce vrai ?
    Si c’est le cas, alors j’aurais perdu 7h du contrat de l’hiver et me retrouve avec seulement 3h sur le contrat de l’été. Les heures DIF n’ont donc pas été cumulées sur cette année là, et cela voudrait donc dire aussi que j’ai perdu toutes les heures DIF de mes contrat précédents ?
    C’est tellement déroutant 🙁
    D’avance merci,
    Cordialement,
    Audrey B.

    1. Bonjour Audrey,
      Merci pour votre commentaire, et d’avoir pris le temps de consulter les autres échanges pour vous informer.
      En ce qui vous concerne, il faut noter que le DIF n’était « transférable » que 2 ans entre chaque changement d’employeur. Cette période des 2 ans n’a pas été dépassée en théorie pour vos contrats travaillés en 2013 et 2014 jusqu’au 31 décembre 2014. J’aurais donc tendance à dire – avec des pincettes cela dit – que vous pourriez bénéficier de la totalité de vos heures DIF acquises durant vos deux dernières années travaillées.
      Par contre, à la condition que vos contrats saisonniers (hiver et été) soient de 4 mois consécutifs. Est-ce bien le cas ? Si oui, vous pouvez au moins renseigner 10h sur votre compte CPF, et joindre un PDF qui assemble vos deux certificats de travail (vous avez des outils en ligne gratuits qui peuvent le faire, en tapant « assembler pdf »).
      Quid de votre année 2013 ? C’était le même schéma avec 2 contrats longs saisonniers hiver et été ? Auquel cas, il faudrait trouver un moyen de mettre la main sur le nombre d’heures de DIF que vous avez cumulées sur cette période.
      N’hésitez pas si vous avez des questions subsidiaires ou si cela n’est pas clair, je me tiens à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour, j ai eu 2 employeurs entre 2008 et 2015. Le 2e étant mon employeur actuel.. si j ai bien compris les heures cumulés avec le 1er employeur sont définitivement perdues ?
        Merci par avance pour votre éclaircissement.

        1. Bonjour Samira,
          Merci pour votre commentaire.
          Tout dépend de la date de fin de contrat pour votre premier employeur durant cette période. Si elle est intervenue après le 1er janvier 2013, alors non, vous pouvez cumuler vos heures DIF pour les saisir sur MonCompteFormation. Si toutefois la fin de contrat remonte à avant 2013, seules les heures acquises avec votre 2nd employeur (votre employeur actuel) comptent.
          J’espère que ça vous aidera.
          Bien à vous,
          Kévin

  35. bonjour, si je demande à mon employeur de réémettre une attestation. cette dernière peut être datée de 2021 ou faut-il qu’elle soit datée de 2015? ou 2014?

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire !
      Elle peut dater de 2021 si elle mentionne convenablement le nombre d’heures acquises au titre du DIF au 31 décembre 2014.
      Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour,
        merci de votre retour rapide. l’attestation doit-elle contenir des mentions particulières ou une simple formulation sur papier à en-tête du type décrit ci-dessous suffit:
        Attestation des droits à DIF au 31 décembre 2014

        [Madame, Monsieur]

        Nous vous rappelons que votre solde de droits au titre du Droit Individuel à Formation s’élevait à 120 (cent-vingt) heures au 31 décembre 2014.

        Fait à Paris le juin 2021
        merci d’avance de votre aide

        1. Re-bonjour !
          Selon moi, cela sera suffisant. Le papier à en-tête, signature et tampon de l’entreprise. Il vous suffira de la numériser au format PDF pour la déposer sur votre espace personnel depuis MonCompteFormation. La Caisse des Dépôts pourra faire ses vérifications.
          Au plaisir de vous aider.
          Bien à vous,
          Kévin

  36. Bonsoir Kévin,
    Merci beaucoup votre réponse si rapide ! Oui c’est très clair merci !
    En 2014 : Pour l’hiver c’était 4 mois et demi (mais avec un début de contrat à la mi-décembre 2013… Du coup, du 01/01/14 au 22/04/14 je n’ai pas totalisé 4 mois entiers).
    Et pour l’été c’était un peu plus de 2 mois.
    En 2013 : J’ai eu un contrat d’hiver du 01/10/12 et se terminant le 31/03/13 (donc je n’ai pas 4 mois non plus en 2013 sur ce contrat). J’ai contacté mon ancien employeur pour voir si il a des infos sur le DIF manquant de ce contrat.
    Et après je suis partie travailler sur un bateau de croisière (sur lequel j’avais un contrat avec un statut spécial, je doute avoir acquis des droits DIF avec eux).
    J’attends la réponse de mon employeur de l’hiver 2012-2013 et je vous tiendrai au courant.
    De toute façon, pour que ce soit validé il faut obligatoirement envoyer les certificats lors de l’enregistrement des heures DIF sur le CPF, ce sera vérifié j’imagine bien.
    Un grand merci,
    A’ bientôt !
    Audrey B.
    Un grand merci !

    1. Audrey,
      Je vous en prie avec plaisir !
      Votre situation de saisonnière et sa conclusion m’intéresseront ainsi que d’autres qui pourraient nous lire. N’hésitez pas si vous le voulez bien à revenir ici pour nous faire connaître le dénouement. Je croise les doigts pour que tout vous soit favorable.
      Au plaisir de vous aider,
      Kévin

      1. Bonjour Kévin,
        Je reviens vous donner les nouvelles.
        Mon employeur de l’hiver 2013-14 ne m’a jamais répondu malgré mes relances…. J’ai donc enregistré mes heures DIF en additionnant les 2 derniers contrats de 2014, soit pour un total de 165 €. J’ai envoyé le pdf en fusionnant les 2 certificats comme vous me l’aviez conseillé.
        Je l’ai fait la semaine dernière et à ce jour ils sont toujours bien là, ça n’a pas été refusé pour l’instant, je croise les doigts 🙂
        Bonne journée,
        Audrey (la saisonnière 😉

        1. Bonjour Audrey,
          Super nouvelle ! Je crois les doigts pour vous aussi !!! Merci de m’avoir tenu informé.
          Je reste à votre disposition pour tout sujet autour des droits à la formation.
          Bien à vous,
          Kévin

  37. Bonjour Kévin,
    J’ai travaillé dans une entreprise de 1985 à 2018.
    Je n’ai rien de mentionné sur mes bulletins de salaire de decembre 2014 et janvier 2015 et mon ancien employeur ne veut pas me fournir d’attestation.
    Puis-je reporter le maximum d’heures (120h) sur mon compte CPF sans avoir de justificatif hormis mon certificat de travail et mes bulletins de salaire ?
    Merci par avance pour votre aide.

    1. Bonjour Nathalie,
      Si en effet vous travailliez à temps plein durant toutes ces années, éditez une attestation DIF à partir d’un modèle que vous trouverez en ligne (J’atteste sur l’honneur… etc.) et renseignez le maximum d’heures DIF, soit 120h. La Caisse des Dépôts effectuera une vérification de vos droits en tous les cas.
      J’espère que cela vous aidera et n’hésitez pas à me solliciter au besoin !
      Bien à vous,
      Kévin

  38. Bonjour Kevin,
    Merci pour les précisions que vous apportez dans votre article,
    Je viens à vous car j’ai malheureusement pas trouvé le cas particulier des assistantes maternelles,
    Pas de mention dif sur leurs fiches de paie.(même à ce jour)
    Ma femme est en activité dans ce métier depuis 2006 ,
    Bien-sûr plusieurs employeurs avec des contrats de environ 3ans en moyenne,
    Avec de nouveaux contrats après chaque départ d’un enfant.
    Première question :
    Comment avoir une attestation dif pour chaques contrats ?
    Deuxième question :
    Les points cumuler après chaques contrats sont ils toujours valables après les deux ans de report max,
    Car pas de changement de métier mais
    juste de parents employeurs ?
    Merci pour votre attention,
    Cordialement Fabrice

    1. Bonjour Fabrice,
      Merci pour votre commentaire et je vous en prie !
      En effet, cas difficile mais vous allez vous en sortir : dans la mesure où votre femme travaillait avec des particuliers employeurs, la mention du DIF n’était généralement pas (voire jamais) présente sur les bulletins de paie. Ce qu’il vous faut faire, c’est de mesurer son temps de travail annuel entre 2006 et le 31 décembre 2014. Si c’est elle travaillait l’équivalent d’un temps plein sur 12 mois, comptez au moins 24h de DIF. Si elle a fait 5 années consécutives à temps plein avant 2015, elle cumulera donc le maximum d’heures DIF, soit 120h. Si toutefois son temps de travail différait d’un temps plein selon les périodes, son DIF sera proratisé en fonction du temps effectif travaillé.
      Pas facile, je vous l’accorde, mais d’après ce que j’ai pu trouver l’IRCEM pourrait l’aider (j’ai vu passer sur plusieurs sites que l’IRCEM gérait les droits DIF des métiers « de la famille », dont les assitants maternels. J’invite donc à votre femme (qui a peut-être déjà un dossier chez eux) à les contacter pour en savoir plus.
      Si jamais elle n’obtient pas gain de cause, éditez une attestation DIF selon un modèle que vous trouverez en ligne, et saisisissez le nombre d’heures que vous estimez. En tous les cas, la Caisse des Dépôts vérifiera la source des informations.
      J’espère que cela vous aidera ! Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  39. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    J’ai une petite question si vous pouvez svp éclairer ma lanterne : Ma BS a travaillé pour une mairie en tant qu’agent non titulaire en 2015 et 2016 , elle n’a aucune attestation DIF et pire encore l’attestation assedic de l’époque est tronquée car il manque 3 mois entiers de reporter, aucune autre attestation n’a été produite comment faire pour connaitre les heures DIF sur quoi je dois me baser ?
    Merci par avance de votre réponse.
    cdt
    Alexia

    1. Bonjour Alexia,
      Merci pour votre commentaire !
      Le DIF n’existait plus au 1er janvier 2015, c’est le CPF qui a pris le relais. Pour les agents (titulaires ou non), le CPF a certainement été renseigné automatiquement sur la plateforme MonCompteFormation lorsque de la création de son compte en novembre 2019. Pour le confirmer, vous devez vous rendre dans son espace personnel, puis « Mes droits formation ». En dessous du montant indiqué sur la bannière bleue, vous aurez l’historique de l’alimentation de son CPF, année par année. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours contacter son ancienne administration pour faire le point.
      Je reste à votre disposition bien sûr !
      Bien à vous,
      Kévin

  40. Bonjour,
    j’ai eu plusieurs employeurs avant 2014, des contrats en CDD.
    Je travaille au même endroit depuis le 1er septembre 2014 jusqu’à aujourd’hui. Cependant mon employeur refuse de me faire une attestation DIF car je n’aurais pas fait assez d’heures, pourtant j’ai lu qu’il fallait 4 mois, or eux me disent qu’il faut les dépasser et que je les dépasse donc qu’en 2015.
    Autre question, pourquoi quand je me connecte sur le site pour déclarer le DIF l’historique ne remonte qu’à 2017 ? Il manque 2015 et 2016 or comme indiqué ci-dessus je suis dans mon emploi actuel depuis 2014.
    Vous remerciant par avance

    1. Bonjour Déborah,
      Merci pour votre commentaire.
      Selon moi, si vous avez bien fait 4 mois en 2014 en considérant que vous avez travaillé à partir du 1er septembre jusqu’au 31 décembre, vous devriez bénéficier d’heures DIF. Par ailleurs, votre employeur aurait dû lui même renseigner en 2016 vos heures CPF de 2015, idem pour l’année 2016 en 2017. Si vous avez travaillé à plein temps sur l’année, ce sont 24h de CPF soit 48h au total (converties à 15 €/heure) qui auraient du être rajoutées sur votre compte. Votre employeur n’a certainement pas fait le nécessaire. S’il est réticent à le faire, vous pouvez aviser la DIRECCTE de rattachement de votre entreprise pour connaître vos droits. Et en parallèle, contacter la Caisse des Dépôts depuis le site MonCompteFormation afin qu’elle vous accompagne dans la saisie de votre DIF en 2014 + CPF en 2015 et 2016.
      J’espère que cela vous aidera. Je reste à votre disposition bien sûr !
      Bien à vous,
      Kévin

  41. Bonjour Kevin,
    Merci pour votre article et les réponses apportées aux interrogations de vos lecteurs.
    Je voudrais vérifier si je peux cumuler les heures de DIF de 2 employeurs successifs
    J’ai quitté le premier employeur le 31/08/2011 (rupture conventionnelle) avec 120h de DIF
    J’ai travaillé pour l’employeur suivant du 1/09/2011 au 31/08/2013 (rupture conventionnelle) soit tout juste 2 ans, d’où mon interrogation. Je n’ai pas le souvenir d’avoir fait une démarche de portabilité d’un employeur à l’autre.
    Le certificat de travail du second employeur mentionne 39,89h de DIF et l’OCPA mentionné est différent de celui de l’entreprise précédente.
    Ensuite j’ai connu une période de chômage, fait une formation et repris le travail en 2015.
    Les heures de CPF acquises depuis 2015 apparaissent bien.
    Par contre, pour reporter mes heures de DIF, est-ce que je peux déclarer 120h en gardant le bénéfice des heures acquises lors de ma 1ère rupture conventionnelle ou est-ce que je suis limitée à 39,89h?
    Merci par avance de votre réponse

    1. Bonjour Karine,
      Merci pour votre commentaire détaillé !
      Je crains que vous ne puissiez reporter que vos 39,89h de DIF, bien que votre rupture conventionnelle vous ait permis de garder le bénéfice des 120h acquises à l’époque. En effet, ces 120h ont dû être « portables » uniquement deux ans à compter du moment où vous avez quitté votre employeur au 31/08/2011, soit jusqu’au 31/08/2013, date à laquelle votre second contrat s’est terminé. Au 31/12/2014 donc, dernier jour d’existence du DIF, cela me paraît cohérent que vous ayez 39,89h, soit presque 2x20h/an acquises avec votre dernier employeur avant 2015.
      Pour en être sûre, vous pouvez contacter la Caisse des dépôts qui a repris le relais des OPCA dans la collecte du DIF en 2019. Vous aurez accès à un formulaire de contact lorsque vous serez connectée sur votre espace MonCompteFormation. Je priviligierais cette solution à l’appel téléphonique, les lignes étant certainement saturées en ce moment.
      Je reste bien sûr à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  42. Bonjour, après avoir lu quelques commentaires je suppose que mes heures de Dif sont perdues mais je voudrais tous de même en être sur. J’ai eu un employeur de 2005 à 2011. J’ai été licencié en juillet 2011 par la suite au chômage et en congé maternité et parental de décembre 2012 a mars 2017. J’ai eu un nouvel employeur de Novembre 2017 à juillet 2020 mais sous forme de 3 CDD de 10 mois environ à chaque fois. Sur ma dernière fiche de paie je ne vois rien de renseigné concernant les heures de DIf. Pourriez-vous svp me dire si en effet mes heures ont étaient perdues. Je vous remercie par avance de votre retour. Johanna

    1. Bonjour Johanna,
      Merci pour votre commentaire !
      Pour votre employeur jusqu’à 2011, il se peut que vous ayez perdu vos heures DIF en effet. Quel était le motif du licenciement ? Faute grave, ou économique ? Si économique, vous pouvez toujours tenter de renseigner vos heures, malgré les 2 ans dépassés avant le 31 décembre 2014. Ou contacter la Caisse des dépôts pour faire le point avec eux.
      Pour votre nouvel emploi de 2017 à 2020, c’est différent. De novembre 2017 à décembre 2018, vous avez cumulé un CPF en heures, normalement déjà reporté sur votre espace personnel MonCompteFormation. Depuis le 1er janvier 2019, ces heures-là ont été monétisées en euros, tout comme votre CPF acquis entre le 1er janvier 2019 et juillet 2020. Pour vous en assurer, vous devez consulter l’historique de vos droits dans la rubrique « Mes droits formation ».
      Je reste à votre disposition bien sûr !
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Merci de votre réponse rapide. Malheureusement c’était un licenciement pour fautes graves ,donc ça me parait compliqué de remonter vers mon ancien employeur. Et en effet je suis allée vérifier sur mon compte CPF pour les périodes de 2017 à 2020 qui s’y trouvent bien. Merci encore. Johanna

  43. Bonjour Kevin,
    J’ai le même problème que certains, à savoir que je n’arrive pas à retrouver mes heures de DIF, mon employeur de l’époque à vendue l’entreprise et donc impossible de récupérer l’attestation et ce n’est pas indiqué sur les BS de 2014 et 2015.

    J’ai contacté par le biais du site MonCompteCPF la Caisse des Dépôts mais je n’ai aucune réponse…. Peut être auriez vous un email à me communiquer ou un numéro de téléphone ?
    Merci pour votre aide sur le sujet.

    Cordialement,
    Najia Y.

    1. Bonjour Najia,
      Je viens de me rendre compte qu’ils ont retiré la ligne téléphonique gratuite qu’ils mettaient à disposition depuis leur site… Le seul moyen de contact est désormais via le formulaire de contact que vous avez peut-être déjà rempli. N’hésitez pas à institer en réitérant votre demande. Si jamais vous n’obtenez pas gain de cause d’ici la fin de semaine, renseignez le nombre d’heures que vous estimez (1 an à plein temps = 20h dans la limite de 120h jusqu’au 31 décembre 2014), et joignez votre bulletin de paie de décembre 2014.
      Je reste à votre disposition mais je crains ne pas pouvoir aider davantage tant que la CdC ne vous répondront pas…
      Bon courage !!!
      Bien à vous,
      Kévin

  44. Bonjour, j’ai travaillé dans la même entreprise de 2007 à 2020, je n’ai pas sur mes fiches de paye de décembre 2014 et janvier 2015 les heures Dif accumulées et je n’ai jamais eu d’attestation, ayant démissionner en août 2020 je n’ai pas la possibilité de me rapprocher de mon ancien employeur.
    Comment puis-je faire pour récupérer mon nombre d’heures ?
    Merci d’avance
    Cdt Jimmy

    1. Bonjour Jimmy,
      Si vous étiez en CDI à plein temps entre 2007 et le 31 décembre 2014 dans cette même entreprise, renseignez 120h de DIF et joignez votre bulletin de paie de décembre 2014 dans le champ « justificatif ». Cela ne devrait pas poser de problème.
      Tenez-moi informé de la suite !
      Bien à vous,
      Kévin

  45. Bonjour Kevin,
    Je vais suivre votre conseil et faire une dernière vérification à l’aide du formulaire Contact sur mon espace MonCompteFormation. On peut toujours avoir une bonne surprise 😉
    Merci à vous,
    Karine

  46. Bonjour,

    J’ai été salariée chez un employeur du 06/02/2013 au 30/09/2014 et j’ai ensuite changé d’employeur ( toujours au sein de la même entreprise, (portabilité de salariées)). j’ai donc signé un avenant et j’ai finalement démissionnée au 28/03/2016. Je viens de demander l’attestation à ce dernier employeur qui me dit que j’ai cumulé que 5heures au cours de l’année 2014 chez eux. Est-ce donc normal que sur mes fiches de paie émises par lui mon ancienneté date de 2013 ?
    J’ai aussi demandé au premier employeur l’attestation DIF qui vient de me l’envoyer avec 33h, mais d’après ce que je comprends j’ai perdu ces heures car je ne les ai pas transféré sur CPF ?

    Merci d’avance pour votre réponse !

    Liliana

    1. Bonsoir Liliana,
      Merci pour le détail de votre commentaire.
      Pour votre dernier employeur (démission), vos heures DIF ont été perdues. La démission entraînait automatiquement la perte des heures. Vous n’aviez cumulé que 5h car le DIF s’est arrêté au 31 décembre 2014 de la même année. Par contre, vous êtes peut-être éligible au CPF (en heures à l’époque) cumulé entre le 1er janvier 2015 et le 28 mars 2016, qui lui n’était peut-être pas perdu lors d’une démission. Avez-vous consulté votre compte CPF, rubrique « Mes droits formation », en bas de la page sur l’historique ? Il y a-t-il une mention de l’année 2015 ? Si non, vous pouvez toujours en parler de nouveau avec lui.
      Pour votre précédent employeur, vous pouvez renseigner 33h de DIF, en les justifiant avec l’attestation DIF que vous avez reçue. Attention, vous avez jusqu’au 30 juin prochain pour le faire !
      J’espère que cela vous aidera ! Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  47. bonjour Kevin,
    mon dernier employeur manpower ne peux pas me fournir l’attestation pour mes DIF, ce n’est ni sur ma fiche de paie ni sur mon contrat,
    Comment faire ?
    Merci
    Cordialement
    Edwige

    1. Boujour Edwige,
      Merci pour votre commentaire.
      Quand vous dites qu’ils ne peuvent pas vous fournir votre attestation DIF, c’est-à-dire ? Avez-vous travaillé plusieurs consécutifs en 2012, 2013 ou 2014 avec Manpower ? Il faudrait au moins que vous cumuliez 1 800 h d’intérim pour bénéficier d’heures DIF.
      En 2015, un courrier vous aurait été remis avec la mention de vos heures DIF si vous étiez éligible. Si ce n’est pas le cas ou que vous n’en avez pas le souvenir, je vous invite à taper « procédure dif AKTO » sur votre moteur de recherches. AKTO a remplacé le FAFTT (Fond d’Assurance Formation du Travail Temporaire) en charge de la collecte du DIF à l’époque pour les intérimaires.
      Il existe un document officiel pouvant vous permettre de récupérer vos heures en faisant le listing de vos contrats de 2012, 2013 et 2014. Vous pouvez également les contacter via le site d’AKTO, rubrique contact, en précisant votre demande. Puisqu’il reste quelques jours, je vous invite à le faire par téléphone pour plus de réactivité.
      J’espère que cela vous aidera !
      Bien à vous,
      Kévin

  48. Bonjour et merci pour votre réponse rapide !

    Effectivement, j’ai les heures relatives à 2015 et 2016 créditées sur le compte CPF.
    Je vais donc renseigner les 33h . Je vous remercie !

    Cordialement,
    Liliana

    1. Avec grand plaisir Liliana !
      N’hésitez pas à nous laisser à un avis Google, c’est toujours un coup de pouce.
      Bonne continuation professionnelle et à votre disposition sur d’autres sujets.
      Bien à vous,
      Kévin

  49. Bonjour,

    Mon nouvel employeur vient de me contacter pour transformer le dif en cpf. Je suis dans la fonction public depuis février 2015, Avant je travaillée dans le secteur privé en CDI de 2008 à novembre 2014. Je ne trouve pas le dif, j’ai mon certificat de travail rien, solde de tout compte rien et bulletin de paie le dernier novembre 2014 rien. J’ai démissionné le 1 décembre 2014 donc dernière feuille de paie en novembre 2014. Je viens de lire en cas de démission on pert tout le cumul du dif, je crois, parce que j’ai pas très bien compris le terme portabilité. Avant 2008 j’ai une des petits contrats mais cela ne compte pas je pense ? Je vous remercie pour votre réponse.
    .

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire détaillé.
      En effet, la démission entrainaît la perte des droits acquis au titre du DIF… Il se peut donc que vous n’ayez pas de DIF à renseigner avant le 30 juin 2021. La portabilité du DIF vallait en cas de changement d’employeur mais à condition que la fin de contrat soit naturelle (fin du CDD, rupture conventionnelle…).
      Cela dit, je vous invite à contacter la Caisse des dépôts qui gère MonCompteFormation pour vous en assurer. On parle tout de même de 120h de DIF (si vous étiez à temps plein durant 5 consécutifs, ce qui semble votre cas).
      J’espère que vous pourrez obtenir gain de cause.
      Bien à vous,
      Kévin

  50. Bonjour Kévin,

    Merci beaucoup pour votre article, les informations transmises et votre bienveillance à travers chaque commentaire.
    J’ai lu plus ou moins en diagonale une bonne partie d’entre eux, mais me pose encore quelques questions car je ne suis pas sûre d’avoir tout saisi.

    Ma situation en bref :
    J’ai travaillé dans un restaurant plusieurs étés consécutifs, environ 2-3 mois voire plus à chaque fois. Mon ancienne employeur a pu m’envoyer mes fiches de paies depuis août 2011 (impossible d’avoir avant selon l’URSSAF car « nettoyage » tous les 10 ans) jusqu’à l’été 2013 où je me suis arrêtée car fin de contrat saisonnier. Malgré les fiches de paies et mon attestation employeur, je ne trouve rien correspondant au DIF.
    Deuxièmement (mais je crois avoir la réponse grâce à votre article), juste après la restauration j’ai fait 1 an d’apprentissage du 19/08/2013 au 18/08/2014. Là aussi rien sur le DIF…
    Les apprenti.e.s ne pouvaient pas cumuler ou n’y avaient pas droit ?

    J’espère avoir été claire et concise malgré la longueur du commentaire…
    Merci pour votre temps,
    Cordialement,
    Blandine

    1. Bonsoir Blandine,
      Merci pour le compliment et surtout pour votre commentaire détaillé.
      Au vu de votre situation, je crains que vous n’ayez pas cumulé d’heures DIF.
      1. Pour vos contrat saisonniers estivaux, il faudrait au moins que vous cumuliez 4 mois consécutifs en CDD pour bénéficier du DIF.
      2. L’alternance n’était pas concernée par le droit au DIF lors de son existence.
      Si par contre, vous étiez en CDI pour vos contrats d’été, la donne peut changer. Mais je suppose que cela n’est pas le cas et en tous les cas, il faudrait considérer uniquement votre (vos) dernier(s) employeur(s) en 2013 et 2014 seulement (le DIF n’est transférable et donc utilisable que 2 ans entre chaque changement d’employeur).
      J’espère que mes réponses vous aideront, n’hésitez pas au besoin !
      Bien à vous,
      Kévin

  51. Bonjour Kevin,
    Tout d’abord, heureusement que votre site existe, une vraie mine d’or. Un grand merci.
    Voilà mon problème: Sur mon compte formation il est écrit à l’écran:
    * Mes droits formation: 2340 € (dont 1800 € de Dif)
    Votre solde disponible est de 2340€ Modifier mon Dif
    Tel que présenté ,cela implique t’il que les heures au titre du Dif au 31/12/ 2014 sont validées au 30/06/2021 (donc rien à faire) ou y a -t-il une manipulation à faire de ma part? car en cliquant sur Modifier mon Dif il est écrit:
    1-Saisir mon solde
    Mon solde dif en heures: 120 soit en euros 1800€
    – sur l’historique : 2019 :540€ 2016 : + 21h 2015: +15h

    2- Fournir mon attestation
    J’ai été Assistante maternelle agréée pour 3 enfants à temps complet de 2002 à 2016 puis au chômage jusque avril 2018.
    En 2014 j’avais 3 Contrats: 1 du 05/09/2011 au 31/08/2014
    2 du 26/08/2012 au 11/07/2014
    3 du 03/03/2014 au 31/08/2016

    Aucun certificat de travail ou fiche de paie ne stipule les heures Dif (aucun employeur ne l’a fait depuis 2005 d’ailleurs)
    Dans mon cas,combien de certificats dois-je fournir comme justificatif ou une simple attestation sur l’honneur suffit?
    J’ai crée mon compte Ircem et rien non plus d’indiqué sauf : » Plus de droit à la formation au titre du Dif » ???
    Merci par avance de votre réponse.

    1. Bonjour,
      Merci pour votre compliment, c’est un plaisir d’informer et de partager le plus de sujets possible autour des droits à la formation/transition professionnelle.
      Si vous avez la mention de « dont 1 800 € de DIF », c’est que vous n’avez rien à faire a priori (c’est le maximum de DIF que vous pouvez cumuler).
      Par contre, ce qui m’étonne c’est votre solde total qui comprend le DIF. de 2015 à 2019, le CPF qui a remplacé le DIF était toujours en heure (1h = 15€ lors de sa conversion en 2019). En ce qui vous concerne, cela voudrait dire que vous avez au moins cumulé des heures CPF en 2016 pour votre année travaillée 2015, et en 2017 pour votre année 2016. Ce qu’on retrouve dans votre historique avec les +21 et +15h selon moi. Si je fais le total, cela fait (21×15=315 + 15×15=225) = 540 €.
      Ensuite, vous étiez chômage jusqu’à avril 2018. Vous avez dû reprendre le travail pour bénéficier de 540 € supplémentaires en 2019. pour 2019 et 2020, quid de votre activité ?
      En tous les cas, le calcul au total devrait être : 1 800 € de DIF + 540 € (2015 et 2016) + 540 € (2018) soit 2 880 € au total, et non 2 340 €.
      Ou alors, vous avez fait une formation avec votre CPF durant toute cette période, ce qui réduit forcément votre solde au final. Pour le 30 juin prochain, vous semblez tranquille (d’où la mention « plus de droit à la formation au titre du DIF » sur votre espace personnel de l’IRCEM). Seulement, il faudrait essayer de comprendre vos droits CPF entre 2015 et 2019 minimum. Si vous êtes toujours assistante maternelle, peut-être vous rapprocher de l’IRCEM en effet.
      J’espère que tout cela vous aidera !
      Bien à vous,
      Kévin

  52. Bonsoir.
    Sur mon compte CPF lors de sa création je vois que l’on m’annonce une somme ppur DIF. Celz veut il dire sue mon employeur a saisi cette valeur pour moi ? Je ne vois pas de justificatif ? Dois je par sécurité y joindre le doc remis par mon employeur ou b8rn c’est ok ?
    Merci

    1. Bonjour Marc,
      Merci pour votre commmentaire !
      Si vous avez bien un solde total de CPF avec la mention « dont XXX de DIF », c’est bon signe, vous n’avez a priori rien à faire. Par contre, assurez-vous qu’il ait bien été renseigné en totalité. Comment avez-vous travaillé entre 2006 et 2014 ? CDI, CDD (+ de 4 mois consécutifs ?) ? Avez-vous eu le même employeur entre 2009 et 2014 ?
      Merci de vos réponses pour que je puisse vous aiguiller définitivement avant le 30.
      Bien à vous,
      Kévin

  53. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces informations très utiles. Désolé pour la sollicitation tardive, mais je souhaiterai savoir s’il est possible de récupérer d’éventuels ancien DIF, afin de les convertir en CPF, en ayant travaillé de 2007 à 2009 (en CDD), puis de 2011 à 2013 (CDD)? Cela vaut-il le coup de rechercher d’anciens documents « difficilement » retrouvable ? 🙂
    Merci par avance pour votre retour.
    Cordialement,

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire, il est encore temps mais il va falloir aller vite !
      Pour 2007 à 2009, vous avez perdu le bénéfice de votre DIF car il n’était transférable que 2 ans en cas de changement d’employeur.
      Pour 2011 à 2013, et dans la mesure où le DIF a pris fin au 31 décembre 2014, vous pouvez obtenir gain de cause. Il faudrait pour cela rechercher parmi tous les documents qui vous ont été remis à la fin de votre contrat CDD si vous n’avez pas obtenu un attestation DIF ou si le DIF n’est pas mentionné sur votre dernier bulletin de paie. Si jamais vous ne trouvez rien, vous avez la possibilité de joindre votre ancien employeur si toujours en activité.
      J’espère que cela vous aidera !
      Bien à vous,
      Kévin

  54. Bonjour,
    je vois que vous avez beaucoup de réponses concernant le DIF et je suis un peu perdue. Peut-être pourriez-vous m’aiguiller…
    J’ai travaillé en CDD pour le même employeur de fin 2009 à début 2013. C’étaient des CDD pour de longs remplacements de salariés. J’ai eu des périodes de 1 à 4 mois de chômage entre ces différents CDD. J’ai signé Un CDI chez le même employeur début 2013. Fin 2014, mes heures DIF sur mon bulletin de salaire étaient de 40H (correspondant à mes 2 ans de CDI).
    Lors de mes CDD précédents avec le même employeur, j’ai eu des attestations DIF mentionnant les heures, qu’il n’a pas reportées sur celles figurant sur mon bulletin de salaire fin 2014. Il m’a dit que c’était trop tard et que j’aurais dû les utiliser.
    Je vois que la portabilité des heures DIF entre 2 employeurs est de 2 ans, mais dans mon cas, c’était le même employeur. Est-ce que ces heures lorsque j’étais en CDD peuvent être comptabilisées ?
    J’espère que vous pourrez m’aider.

    1. Bonjour Viviane,
      Merci pour votre commentaire détaillé.
      Malheureusement, je crains que votre employeur ait raison même si je n’en suis pas tout à fait sûr. Il y a-t-il eu une période sans que vous soyez en contrat entre votre dernier CDD et le 1er jour de votre CDI ? C’est ce qui risque de déterminer si oui ou non, vous pouvez cumuler les heures acquises au titre de votre dernier contrat CDD et celles de votre CDI. Mais en l’occurence, je parle bien de votre dernier contrat CDD et non les précédents (2 ans les séparent certainement du 31 décembre 2014).
      Merci de votre précision, je reste à votre disposition dans cet intervalle de temps.
      Bien à vous,
      Kévin

  55. Merci Kevin pour votre réponse rapide.
    Si je comprends bien, même si c’est le même employeur, les heures DIF acquises en CDD avant fin 2012 sont perdues (soit 2 ans avant fin 2014), à partir du moment où le CDI ne commence pas juste après un CDD.
    Pouvez-vous me le confirmer ?
    Bien à vous

    1. Re-bonjour Viviane,
      Je ne pourrais pas me permettre d’être catégorique sur la réponse, mais je pense que vous les avez perdues en effet. Cette notion des « 2 ans de transférabilité » vaut surtout pour un changement de contrat au sens premier du terme, y compris avec le même employeur. Je vous invite à mentionner les 40h au plus vite pour être sûre de ne pas les perdre.
      Bien à vous,
      Kévin

  56. Bonjour ,

    Pour faire simple ( ? ) , si nous avons changé plusieurs fois d’employeurs entre 2005 et decembre 2014 , nos heures dif « valables » sont celles calculéés entres decembre 2012 et decembre 2014 ??

    bien à vous,

  57. Merci beaucoup Kevin pour votre réponse et votre réactivité. Je suis contente d’avoir trouver votre site et des réponses car il est difficile de trouver des réponses claires pour le DIF. Merci
    Bien à vous.
    Viviane

  58. Bonjour, Je suis tombée sur votre site, et souhaiterai si cela est possible avoir votre avis
    Je suis salariée du notariat depuis 1978.
    Je voudrais valider mes droits à DIF pour la période de 2004 à fin 2014.
    Rien n’est indiqué sur mon bulletin de salle de décembre 2014 ni sur celui de janvier 2015. Pas d’attestation reçue non plus de mon employeur. La comptable de l’Etude m’indique ne pouvoir l’obtenir, car nous avons changé de logiciel de comptabilité depuis.
    Notre convention collective du notariat prévoit
    « Pour l’acquisition de ce droit par les salariés au titre de l’année civile 2004 il sera fait application des dispositions suivantes
    « Les salariés justifiant d’une année d’ancienneté dans l’office notarial au 6 mai 2004 acquièrent à terme échu un droit de 17 heures de formation »
    Pour 2005 à 2014, d’après notre convention collective, les salariés justifiant d’une année d’anciennement dans l’office notarial acquièrent à terme échu, un droit à 25 heures de formation (pour chaque année)
    Pour moi, j’aurai pour 2004 – 17heures
    Et de 2005 à 2014 – 25 heures x 10 années) 250 heures
    Soit un total de 267 heures.
    Il est indiqué dans notre convention collective que les droits acquis peuvent se cumuler d’une année sur l’autre dans la limite de 150 heures.
    Sur mon compte CPF j’ai un montant d’indiqué de 2240 euros.
    Je dois saisir mon DIF pour la période avant le 31 décembre 2014. Dois-je bien saisir 150 heures ? ou 267 heures pour cette période ?
    En outre, les montants indiqués en euros entre 2004 et 2014, et celui entre 2015 et 2020 s’ajoutent-il, ou ne puis-je bénéficier que du montant équivalent à 150 heures en tout.
    En outre, je suis en retraite à compter du 1er octobre prochain. Pensez-vous que je puisse profiter d’une formation après si je l’ai contracté avant en ayant validé mes heures de DIF et CPF ?
    Merci pour votre retour,
    Cordialement

    1. Bonjour Véronique,
      Merci pour votre commentaire très détaillé !
      Dans l’ordre mes réponses :
      Quel que soit le secteur d’activités le DIF n’a pris effet qu’au 1er janvier 2005, je ne pense pas que les 17 heures acquises aient un lien.
      Pour 2005 à 2014, et même si vous avez cumulé 25h/an, le maximum d’heures DIF que vous pouvez reporter selon votre convention est bien 150h. Pour les monétiser, vous devez faire le calcul suivant : 150h x 15€ = 2 250 €, auxquels les 2 240 € acquis au titre du CPF (qui a remplacé le DIF au 1er janvier 2015) viennent s’ajouter pour la période de 2015 à 2020. Au total, vous devriez donc, après avoir saisi votre DIF, avoir 4 490 € sur votre compte CPF !
      Enfin, pour ce qui concerne votre retraite, elle ne remet pas en cause la mobilisation de vos droits formation ; vous pouvez tout à fait envisager une formation éligible (langues étrangères, bureautique, etc.) selon ce qui vous ferait envie !
      J’espère avoir été clair. N’hésitez pas à revenir vers moi au besoin.
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Bonjour, merci beaucoup, c’est bien ce que je pensais aussi. Réponse très claire et très rapide.
        Je vais donc pouvoir valider tout cela et choisir une formation pour ma retraite.
        Merci encore.
        Véronique

          1. Re bonsoir,
            J’ai bien noté votre réponse. Je m’interroge toutefois, si je valide une formation avant le 30 septembre date de mon départ en retraite, pourrais-je bien faire celle-ci après le 30 septembre ?

            J’ai validé mon nombre d’heures de DIF sur le CPF soit 150 heures, mais je n’ai pu mettre au maximum 120 heures et j’ai adressé un mail pour contester – pas de retour pour l’instant.
            Merci
            Bonne soirée
            Véronique

          2. Bonjour Véronique,
            Êtes-vous bien sûre que le maximum était de 150h et non de 120h selon votre convention ? Auquel cas, vous obtiendrez gain de cause après révision.
            En ce qui concerne votre formation, bien sûr vous pourrez la faire en suivant. Je vous invite tout de même à valider les modalités avec l’organisme de formation dont il est question.
            N’hésitez pas à me faire un retour.
            Bien à vous,
            Kévin

  59. Bonjour,

    Après de nombreuses recherches et de tentatives de contact avec mon ancien employeur, je ne trouve pas mon numéro DIF. Serait t’il possible de me contacter rapidement pour échanger et m’éclairer ? Je viens seulement de tomber sur votre site et je n’arrive pas à joindres les autorités compétentes (CPF…)

    1. Bonjour Véronique,
      Pouvez-vous me décrire votre situation de travail entre 2005 et 2004, voire 2009 à 2014 ? Avez-vous eu plusieurs employeurs ? Quelles natures de contrat (CDD, CDI, intérim) ? Si plusieurs contrats, quels ont été les motifs de fin de contrat ? D’ores et déjà, je pourrai vous aiguiller.
      Merci à vous et dans l’attente de vous lire,
      Bien à vous,
      Kévin

  60. Bonjour,
    Je voulais valider mes droits DIF? mais je ne retrouve aucune trace sur mes bulletins de paie de janvier et décembre et sur mon certificat de travail.
    De 1998 à 2012, j’ai travaillé pour le même employeur. Puis la société a été placé en liquidation judiciaire pour motif économique en mars 2012. Ensuite j’ai continué de travail pour le même employeur, dans sa seconde entreprise de mars 2012 à décembre 2016.
    Pouvez-vous me dire si cela est normal de ne retrouver aucune trace d’heures DIF ?
    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Mickaël,
      Vous auriez dû avoir des éléments concernant votre DIF sur vos bulletins de paie. Au moins ceux de décembre 2014 ou janvier 2015. Votre situation est particulière car en cas de changement de contrat de travail, le DIF acquis dans l’ancienne entreprise n’était valable que 2 ans, soit jusqu’à début 2014 pour votre premier emploi. Même si vous avez gardé le même employeur dans une nouvelle entreprise, je pense que vous avez perdu le bénéfice de votre précédent DIF. Par contre, pour votre nouvel emploi de mars 2012 au 31 décembre 2014, vous avez dû cumuler quasiment 40h (20h de DIF/an). Je vous invite à renseigner 38h sur votre compte CPF, accompagné de votre bulletin de paie de décembre 2014. La Caisse des Dépôts, qui gère la plateforme MonCompteFormation, corrigera au besoin votre saisie.
      J’espère que c’est clair, n’hésitez pas au besoin.
      Bien à vous,
      Kévin

  61. Bonjour mon CDD s’est terminé fin 10/2014. Je n’ai retrouvé un emploi qu’en 02/2015. Je n’ai donc pas de bulletin de paie en 12/2014. Comment obtenir une attestation de mes droits DIF pour 12/2014?
    J’ai fourni le certificat de travail transmis par mon employeur à la fin de mon contrat en 10/2014. Cette pièce n’a pas été validée sur mon compte CPF.
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Julien,
      Merci pour votre commentaire.
      Votre CDD a-t-il été de plus de 4 mois consécutifs en 2014 ? Si non, vous ne pouvez pas prétendre au DIF. Si oui, il n’y aucune raison que la Caisse des Dépôts ne valide pas vos heures heures DIF.
      J’espère que ça vous aidera.
      Bien à vous,
      Kévin

  62. Bonjour, j’ai été assistante maternelle de 2005 à 2014. J’ai contacté l’ircem car il n’y a aucune mention de droit au dif sur mes bulletins de paye. L’ircem m’a répondu que vu que je ne suis plus assistante maternelle, mes droits sont perdus conformément à ce qui est indiqué, parait-il, dans la convention de 2004. Est ce la réalité? Y a t’il un moyen de récupérer ces heures de formation? Merci d’avance.

    1. Bonjour Sylvie,
      Je suis étonné du retour de l’IRCEM en sachant que vous avez travaillé jusqu’en 2014. Selon vos droits ne sont pas perdus. Vous devriez les relancer dès ce jour compte tenu du délai supplémentaire visiblement accordé pour renseigner le DIF. Demandez une vérification plus concrète de l’état de vos droits. Et une attestation de 2014 pouvant être enregistrée lors de votre demande sur MonComtpeFormation.
      Je reste à votre disposition.
      Bien à vous,
      Kévin

  63. Bonjour;

    J’ai été salarié du 01/04/2009 au 22/03/2013 période durant laquelle j’ai acquis 75 heures au titre du DIF.
    Ensuite, j’ai changé d’employeur – suite à un licenciement économique – pour lequel j’étais en CDD à temps plein du 02/04/2013 au 30/06/2014. Malheureusement, cet employeur ne m’a pas communiqué mes droits au DIF.
    Enfin, j’ai changé d’employeur à compter du 24/10/2014 pour un CDD jusqu’au 30 janvier 2015 pour lequel j’ai acquis 4 heures au titre du DIF.
    Pouvez-vous peut-être m’informer sur le solde du DIF que je dois déclarer sur mon CPF ?
    Merci par avance.
    Bien à vous,
    Samir

    1. Bonjour Samir,
      Merci pour votre commentaire détaillé.
      Le DIF était transférable 2 ans en cas de changement d’employeur (nouveau contrat), vos 75 heures acquises entre 2009 et le 22/03/2013 ne devraient donc pas être perdues. Concernant votre CDD entre avril et et juin 2014, vous n’avez pas réalisé les 4 mois consécutifs nécessaires pour cumuler d’autres heures DIF. Et enfin, vous avez acquis ces 3h lors de votre dernier CDD. Je dirais donc que vous devez additionner 75 + 4 pour arriver à 79 heures. Pour les justifier, vous devez assembler à la fois votre attestation DIF des 75 heures + votre dernière attestation DIF avec 4 heures supplémentaires : vous ne pouvez télécharger qu’un seul document justificatif. Vous disposez d’outil en ligne gratuit pour assembler plusieurs pdf.
      J’espère que cela vous aidera !
      Bien à vous,
      Kévin

  64. Bonjour Kevin, merci pour votre site qui nous aide beaucoup ! Ya une chose que je ne comprends pas, j’ai été en intérim de 2008 à 2013, le DIF existe depuis 2004-2005, donc pourquoi les intérimaires on nous demande de compter nos heures qu’à partir de 2012 ? C’est injuste…car j’ai bossé comme une malade en usine et de nuit et je n’aurais pas les mêmes droits que les non intérimaires ? Merci de ton aide car j’ai pu juste envoyé un mail à la caisse de dépôt n’ayant pas pu recuperer mes attestations dif, les agences d’intérim me disent de voir avec le faftt qui lui me demande de récupérer attestation dif auprès des agences….moi qui espérais avoir droit à 120h de dif pour faire une formation dans ce contexte économique difficile, merci

    1. Bonjour Clémence,
      Merci pour votre commentaire.
      Si on vous demande de compter vos heures DIF seulement à partir de 2012, c’est malheureusement car le changement d’employeur (ou de contrat) entraînait une perte des heures acquises dans les 2 ans. Si vous n’avez pas changé d’agence entre 2012 et 2013, vous devriez donc avoir cumulé tout de même un certain nombre d’heures DIF. Avez-vous la possibilité de contacter cette agence si elle existe toujours ? Sinon, vous devrez re-contacter l’AKTO (anciennement le FAFTT) qui devrait pouvoir faire le nécessaire pour vous, car en charge de la collecte du DIF au même de sa transformation en CPF.
      Je reste à votre disposition, bon courage pour ces démarches.
      Bien à vous,
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
le CPF en 2021 : tout savoir sur vos droits à la formation

Le CPF en 2021 : tout savoir sur vos droits à la formation

Le CPF permet d’acquérir et mobiliser vos droits à la formation pour sécuriser votre parcours professionnel. Vous aviez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos droits DIF sur la plateforme Moncompteformation. Ce parcours d’achat direct de formations comptabilise déjà plus de 3,10 millions de formations acceptées (source : Caisse des dépôts). La mise en place de l’abondement automatisé cette année renforce le succès du dispositif. Comment bénéficier de vos droits à la formation CPF en 2021 ?

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Le bilan de compétences en ligne pour construire un projet de reconversion
Faire un bilan de compétences en ligne
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement