Stage ou alternance : quelles sont les différences ?

Quelles sont les différences entre le stage et l’alternance ?

Sommaire de l'article

Pour y voir plus clair, nous avons identifié les principales différences entre les stagiaires et l’alternance.

Si le stage comme l’alternance sont des moyens efficaces de se former par une véritable immersion dans le monde du travail, il n’en reste pas moins des différences importantes à noter.

Le statut de stagiaire versus l’alternance

Pendant la période d’alternance, l’étudiant ou l’apprenti est soumis au Code du travail et bénéficie de tous les droits du salarié (notamment les congés payés) et des obligations qui en découlent. En effet, une alternance est un contrat de travail (un contrat en alternance) d’une durée déterminée avec l’entreprise qui l’a recruté. Ainsi, les alternants cotisent à la retraite comme tous les salariés de l’entreprise. De même, s’il souhaite rompre son contrat en alternance, il doit obtenir une rupture d’un accord commun par son employeur (sauf s’il fait sa demande avant la fin de la période d’essai). Un stagiaire n’est pas considéré comme un employé. En effet, pour suivre un stage, l’entreprise va établir une convention de stage en 3 parties : le stagiaire, l’entreprise et le centre de formation (Université).

Le statut de l’alternant comparé à celui du stagiaire

Comme son nom l’indique, l’alternance est fondée sur un modèle d’apprentissage qui permet d’alterner entre des cours théoriques (mais quelques fois pratiques) avec une insertion professionnelle en entreprise. L’alternance entre le travail et les études varient selon l’organisme de l’accueil (2 jours à l’école/3 jours au travail, une semaine de cours, deux semaines à l’entreprise ou deux semaines à l’école/trois semaines au travail, etc.) Ensuite, il faut suivre le rythme et essayer de trouver un équilibre entre ces deux mondes tout en gardant une certaine stabilité. Quant au stage, il est généralement réalisé en fin d’études (ou pendant l’année), mais ne se réalise pas en alternance, sauf dans des circonstances particulières du stage alterné.

Une distinction importante de la durée de l’alternance par rapport au stage

Faire un stage dans la même entreprise comprend une durée maximale de 6 mois et de 2 mois minimum. Une journée de travail correspond à 7 heures et 22 jours d’assiduité est équivalent à 1 mois. Que ce soit dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, l’alternance dure généralement un ou deux ans, voire trois ans dans certains cas particuliers. Il s’agit d’une période plus longue vous permettant de développer de nouvelles compétences professionnelles sur un long terme.

Le salaire de l’alternant versus la rémunération du stagiaire

Les études d’un alternant sont financé par l’organisme de l’accueil tandis qu’un stagiaire doit payer ses frais de scolarité. Cela dit, entrons un peu plus dans les détails ! Les étudiants dont les stages dépassent 2 mois doivent recevoir une gratification. Ce versement est facultatif si la période de stage est courte. De plus, il peut bénéficier de certains avantages financiers dont les salariés de l’entreprise ont droit tout comme : des tickets de restaurant, un remboursement d’une partie des frais de transport, etc. Le montant minimum du prime varie en fonction de chaque année, car il est calculé sur la base du plafond horaire de la Sécurité sociale (15 % du plafond par heure pour les stagiaires en 2020 soit 3,90 €).

La rémunération en alternance ou en apprentissage (salaire minimum ou pourcentage du SMIC classique) sera fonction de la nature de leur contrat, de l’âge et de l’année l’alternance (les alternants peuvent donc toucher 27% ou 78% ou plus en fonction de sa situation). Pour rappel, le montant du SMIC brut à partir du janvier 2022 est de 1.603,12 euros alors que le celui du Smic net mensuel est de 1.269,45 euros. Selon l’expérience professionnelle, le futur alternant pourra alors essayer de négocier un salaire plus élevé (rien ne l’en empêche de le faire, mais il faudra avoir des arguments solides et raisonnable !).

Les différences entre les missions de l’alternant et celui du stagiaire

Si le stagiaire est capable d’effectuer de nombreuses tâches, ce qui va améliorer ses compétences et gagner en autonomie, l’alternant en revanche bénéfice d’un avantage, celui de prendre en charge des dossiers et suivre leur évolution sur une durée à long terme. Cependant, la durée de l’alternance est beaucoup plus longue que celle d’un stage généralement, laissant à l’étudiant en alternance des responsabilités rarement déléguées aux stagiaires qui sont encore en période découverte de l’entreprise. Ainsi, l’alternant pourra inclure l’importance de ses missions valorisantes sur le CV. Vous voulez en savoir plus sur le recrutement d’un stagiaire ou d’un alternant ? Découvrez notre article sur les bonnes pratiques pour recruter un étudiant en stage ou en alternance.

Le point de vue des recruteurs concernant le stage et l’alternance

Les perceptions des employeurs sont toujours subjectives, mais il est important de noter que l’alternance sera toutefois perçue comme une vraie expérience professionnelle qui permettra votre immersion dans le monde du travail plus rapidement. Les recruteurs ont plutôt tendance à embaucher un étudiant qui a fait une alternance qu’une élève qui a fait un stage de fin d’études. Bien entendu, il ne s’agit que d’une opinion générale certes, mais d’autres éléments tels que les compétences techniques comme soft skills et les missions déléguer au stagiaire et à l’alternant peuvent rentrer en jeu.

ECRIT PAR
Invité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
3 clés pour détecter la démotivation des salariés de votre entreprise

Comment détecter la démotivation des salariés au travail ?

Vous constatez une baisse d’implication des salariés dans leur travail ? La performance individuelle et collective est en berne ? Les retards s’accumulent ? Alors, vous faites certainement face à une chute de la motivation de la part de vos collaborateurs. Voici 3 clés pour la détecter et rebondir.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement