Comment choisir l'organisme de formation adéquat pour sa formation d'anglais ?

Comment choisir son organisme de formation pour sa formation d’anglais ?

Sommaire de l'article

Nous ne faisons que rappeler ce que vous avez certainement déjà entendu : la maîtrise de l’anglais est nécessaire dans de nombreux secteurs d’activités.

Pour celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’apprendre l’anglais lors de leurs études, ou au cours de voyages, il existe un moyen fiable pour développer son niveau. La formation en anglais pour adultes attire de plus en plus d’adeptes et s’avère en effet efficace. Pour booster votre carrière, ou à titre personnel, vous avez tout intérêt à vous lancer !

Toutefois, il faut être vigilant sur le choix de l’organisme de formation qui vous accompagnement. Quelles sont les principales questions à vous poser avant de faire votre choix ? Comment choisir dans les meilleures conditions son organisme de formation ?

Réponses par notre expert ABACUS !

1. Vérifier que l’organisme de formation est certifié Qualiopi

Le premier réflexe à adopter ne demande ni beaucoup de temps, ni beaucoup de recherches. Vous devez tout simplement vérifier que l’organisme de formation est bel et bien certifié Qualiopi.

La certification Qualiopi atteste que l’organisme de formation remplit un certain nombre de critères de qualité dans sa ou ses formations en langues étrangères. À la fois sur le contenu pédagogique, mais aussi dans les méthodes, et le process d’apprentissage.

Bien sûr, cette certification ne fait pas tout. Mais c’est déjà un bon point pour faire le tri dans tous les organismes autour de chez vous, ou ceux que vous avez remarqués.

Si vous ne trouvez pas le logo sur le site web de l’organisme, tapez « le nom de l’organisme + qualiopi » dans Google. Le tour est joué !

2. Choisir un organisme éligible au CPF pour le financement

Outre la certification Qualiopi, un second critère déterminant est l’éligibilité de l’organisme de formation au CPF (Compte Personnel de Formation). Nous pourrions penser que l’un ne va pas sans l’autre, mais un organisme de formation peut très bien être certifié Qualiopi mais ne pas être agréé CPF.

Pourtant, une Formation anglais CPF, c’est l’assurance d’apprendre la langue à moindre frais ! Vous pouvez soit financer votre formation en partie, soit totalement selon vos droits formation disponibles

Par ailleurs, à noter que selon votre statut, vous pouvez demander un co-financement de votre formation anglais CPF à un organisme. En effet, Pôle Emploi, votre région, ou votre employeur peut contribuer !

3. Trouver LA formation sur mesure et adaptée à votre niveau

Lorsque nous abordons le sujet du niveau d’anglais, tout le monde n’en est pas au même stade. Selon l’expérience, les bases acquises peuvent être très différentes.

C’est pourquoi vous devez trouver LA formation adaptée à votre niveau. Une formation d’anglais spécifique. Peut-être que vous avez déjà des notions de vocabulaire, mais qu’il vous manque des éléments de conjugaison. Ou peut-être l’inverse. Il se peut que vous ayez un écrit correct, mais que nous sachiez pas vous lancer à l’oral.

Vous devez choisir un organisme de formation qui propose de vous accompagner de façon sur mesure. Exit la formation d’anglais « toute préparée », avec un volume d’heures défini, des thématiques déjà conditionnées.

Un entretien préalable doit être fait avec votre futur responsable pédagogique pour définir les contours de votre apprentissage, et ses méthodes.

4. Se renseigner sur la méthode d’apprentissage de l’anglais

Votre formation d’anglais doit donc être certifiée Qualiopi, éligible au CPF, et sur mesure. Mais ce n’est pas parce qu’elle répond à tous ces critères que vous serez dans les meilleures conditions pour apprendre.

Une formation à distance peut être très efficace à condition que la méthode et les supports proposés soient approuvés. Les professeurs ont-ils l’anglais comme langue maternelle ? Il y a-t-il des paliers après chaque cours pour mesurer les acquis, et les points restants à voir ? Obtiendrez-vous des rapports personnalisés sur l’évolution de votre apprentissage ?

Une combinaison d’entretien en one-to-one et une immersion collective peuvent être un bon mixte pour pratiquer l’anglais, à l’oral notamment.

Veillez donc à ce que la méthodologie proposée soit variée en exercices, en mises en situation et en supports d’apprentissage.

5. S’assurer d’obtenir une certification reconnue par l’État

L’apprentissage de l’anglais, c’est bien, mais comment prouver votre évolution aux yeux d’une institution, ou d’un employeur par exemple ?

L’organisme de formation doit pouvoir vous proposer en fin de cycle de passer un examen en vue d’obtenir une certification reconnue par l’État. Parmi elles, les plus connues, le TOEIC, le Lilate, le Bright ou Linguaskill (ex-BULATS). D’autres certifications sont moins connues : le CLOE, L’IELTS, Le Pipplet, le DCL mais ont aussi leurs valeurs sur le marché.

Cette certification peut faire sens sur un CV, ou lors d’un entretien d’embauche. Et dans tous les cas, c’est toujours une petite fierté à partager avec son entourage !

Des questions sur votre formation d’anglais ou sur un organisme de formation ? Contactez nos experts ABACUS, nous nous ferons un plaisir de vous aider !

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

L’organisme de formation Ouisay pour apprendre l’anglais
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement