Comment utiliser le CPF et MonCompteFormation sans se faire arnaquer ? Le guide ABACUS !

Comment utiliser son CPF sur MonCompteFormation sans arnaque ?

Sommaire de l'article

Très relayé par la presse ces derniers temps, les arnaques au CPF sont de plus en plus nombreuses. Ce n’est malheureusement pas anodin. Les titulaires du compte CPF ne sont pas encore suffisamment informés de leurs droits à la formation et de comment les utiliser. Les erreurs et les mauvais réflexes peuvent arriver à toutes et tous.

C’est pourquoi nous pensons qu’un petit rappel est salutaire. Voici donc petit « guide d’utilisation du CPF sur MonCompteFormation sans arnaque ».

Tout d’abord, qu’est-ce que veut dire CPF ? Comment fonctionne le CPF et l’application MonCompteFormation ? Que faut-il faire pour connaître son CPF et surtout, quels sont les pièges à éviter ? Quand faut-il l’utiliser et enfin, comment choisir son organisme de formation sur MonCompteFormation ?

Réponses avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

Que veut dire CPF ?

Le CPF veut dire Compte Personnel de Formation. Par définition, ce sont des droits à la formation qui ont pour vocation à être utilisés de façon autonome et personnelle. En effet, le CPF peut servir indépendamment d’une formation professionnelle financée par l’employeur ou par un autre organisme.

Né de la réforme de la formation professionnelle entrée en vigueur en janvier 2015, son objectif est multiple. Il peut permettre au titulaire d’un compte CPF de :

  • Suivre une action de formation pour son évolution professionnelle,
  • Bénéficier d’un accompagnement professionnel pour se reconvertir,
  • Acquérir un socle de connaissances et de compétences pour booster son employabilité,
  • Perfectionner ou élargir ses compétences professionnelles dans de nombreux domaines.

Comment fonctionne le CPF ?

Le CPF fonctionne selon le principe d’un compte et d’une alimentation annuelle des droits à la formation. Pour pouvoir bénéficier de droits supplémentaires, il faut être actif professionnellement.

Tous les contrats de travail sont concernés : CDI, CDD, intérim, contrat de professionnalisation, apprentissage…

La fonction publique territoriale, hospitalière et d’Etat est aussi concernée. Depuis 2020, les travailleurs indépendants également.

Qui finance le CPF ?

Le CPF est un droit acquis par le travailleur. En quelques sortes, il auto-finance son compte CPF en vue de disposer de droits pour suivre une formation professionnelle.

Le CPF peut s’apparenter à un Compte-épargne sur lequel le titulaire « gagne des intérêts de formation annuels ». Il ne peut pas utiliser ses intérêts autrement qu’en réalisant une action de formation.

Si vous vous êtes posé.e la question, vous ne pouvez pas vous faire payer vos droits CPF. Ils doivent obligatoirement être mobilités pour de la formation professionnelle.

Attention donc si on vous propose de vous rachetez vos droits CPF, en échange d’un virement par exemple. Ce n’est pas possible !

Comment obtenir le CPF ?

Pour obtenir le CPF, il faut avoir eu un emploi entre 2015 et 2020. Les droits CPF sont toujours crédités l’année suivante de l’année travaillée. Le nombre de droits dépend du temps travaillé au total sur l’année précédente.

Un salarié à mi-temps bénéficiera donc de moins de crédits CPF qu’un salarié à plein temps. Idem pour un intérimaire qui effectue seulement quelques missions ponctuelles dans l’année.

Au maximum, le titulaire du compte CPF peut obtenir jusqu’à 500 € ou 800 € par année s’il est peu qualifié (BEP/CAP) ou travailleur handicapé. Cette alimentation intervient toujours entre le mois d’avril et de juin.

Vous n’avez rien à faire pour obtenir votre CPF, tout est géré par la Caisse des Dépôts sur l’application MonCompteFormation.

 Si un organisme se fait passer au téléphone pour un « collecteur » de votre CPF, c’est une arnaque !

Quelle est la différence entre le DIF le CPF ?

Le CPF a tout simplement remplacé le DIF au 1er janvier 2015. Le DIF, pour Droit individuel à la formation, a toujours fonctionné selon un nombre d’heures de formation. Le CPF était aussi en heures mais jusqu’en 2019. Depuis, les heures de CPF ont été monétisées en euros.

La grande différence entre les deux est la façon d’utiliser ses droits de formation. Pour utiliser son DIF, il fallait en faire la demande à son employeur. Pour utiliser son CPF, le titulaire des droits formation se rend sur la plateforme MonCompteFormation. Il peut s’en servir librement et quand il le veut !

Au passage, un employeur ne peut pas vous obliger à mobiliser vos droits formation.

Saisir son DIF avant le 30 juin 2021 sur MonCompteFormation

Si vous travailliez avant 2015, il se peut que vous ayez cumulé des heures DIF. Celles-ci doivent être transformées en euros CPF sur MonCompteFormation.

Pour ce faire, le titulaire d’un compte DIF doit saisir manuellement ses heures sur son espace personnel. Si vous êtes dans ce cas de figure, vous avez jusqu’à 30 juin 2021 pour renseigner vos heures DIF.

Mais attention, cela ne veut pas dire que vous devez utiliser vos heures DIF avant cette date butoir. Une fois que vous avez transformé votre DIF en CPF, vous pouvez les utiliser quand vous le voulez !

Si jamais un prétendu organisme vous invite à vous inscrire à l’une de ses sessions de formation avant le 30 juin 2021 sous peine de perdre vos droits à la formation, n’y prêtez pas attention !

Récupérer une attestation DIF pour le saisir, une démarche personnelle

Saisir son DIF sur MonCompteFormation peut s’avérer être un vrai « casse-tête ». Vous devez pouvoir justifier le nombre d’heures que vous indiquez à l’aide d’une attestation DIF.

Là aussi, prenez garde aux arnaques ! Aucun organisme n’est habilité à ce jour à vous fournir une attestation DIF personnelle. Vous devez vous-même vous la procurer en consultant vos feuilles de paie de décembre 2014 ou janvier 2015, par exemple. Nous avons déjà expliqué toutes les démarches pour obtenir l’attestation DIF.

Si vous avez un doute, il mieux vaut nous écrire.

Comment accéder à son compte et connaître son CPF ?

Vous n’avez pas encore tenté d’accéder à votre compte CPF ? Vous souhaitez connaître le montant de vos droits ?

Nous vous invitons à consulter notre pas-à-pas du CPF et MonCompteFormation, 100% réalisé par notre cabinet ABACUS. Sachez aussi que vous pouvez le télécharger ce pas-à-pas au format PDF dans notre rubrique « guides et conseils ».

En tous les cas, la création de votre compte CPF ne doit se faire que par vous-même ! En aucun cas, vous devez accepter qu’un tiers le fasse pour vous.

Ne jamais déléguer la création de son compte CPF

De nombreuses fraudes ont vu le jour depuis l’avènement de l’application MonCompteFormation et l’utilisation personnelle du CPF. En rendant personnelle l’utilisation du CPF, les cyber-délinquants ont malheureusement obtenu « des proies faciles ».

Ce qu’il faut retenir avant tout, c’est qu’il ne faut jamais déléguer la création de son compte CPF. Vous devez absolument le faire vous-même si ce n’est pas encore fait.

La presse relayait ces derniers jours les nombreux cas où le titulaire du CPF a communiqué son numéro de carte vitale. Il ne faut surtout pas communiquer ce numéro, et encore moins un mot de passe ou une adresse e-mail !

En ayant accès à vos données personnelles, certains arnaqueurs peuvent s’inscrire à n’importe quelle fausse formation pour le compte d’un organisme de formation inexistant. Ainsi, vous perdez tous vos droits, et les cyber-délinquants empochent très facilement votre argent…

Sécuriser l’accès à son compte CPF

De manière à sécuriser le plus possible l’accès à votre compte CPF, prière de ne pas laisser « traîner » votre numéro de carte vitale. Ne vous l’envoyez pas par mail, et évitez de l’avoir dans un de vos documents ou dans une de vos notes sur votre ordinateur ou votre smartphone.

Par ailleurs, faites-en sorte d’utiliser un mot de passe unique et pas trop simple à déchiffrer. Évitez le mot de passe trop personnel et privilégiez un mot de passe complexe. Une suite de chiffres, de caractères et de lettres par exemple.

Enfin, n’hésitez pas à supprimer régulièrement votre historique de navigation, vider vos caches et vos cookies. Optez le plus possible pour une connexion sur votre compte CPF à partir d’un ordinateur. À partir d’un smartphone, il est plus difficile de naviguer sur MonCompteFormation pour effectuer ses recherches.

L’arnaque au CPF via les e-mails frauduleux

Si votre seveur mail ne les a pas filtrés, vous avez peut-être reçu un ou plusieurs e-mails vous invitant à suivre un lien pour ne pas perdre vos droits à la formation. Ne cliquez surtout pas dessus. Le plus souvent, ces liens peuvent renvoyer vers des sites malveillants qui tenteront de pirater votre système d’exploitation.

La Caisse des dépôts, qui gère la plateforme MonCompteFormation, n’a à ce jour lancé aucune communication e-mailing pour avertir les bénéficiaires de leurs droits DIF ou CPF.

Quelle que soit la forme que revêt l’e-mail que vous recevez donc, il s’agira d’une arnaque au CPF parmi tant d’autres.

L’arnaque au CPF via les SMS

L’arnaque au CPF ne touche pas seulement les adresses e-mail, mais également la réception de SMS. Vous pouvez recevoir un message du type « Vos droits à la formation cpf arrivent à expiration. Un conseiller vous contactera […] ou composez le 09XXXXXXXX ».

Ne composez pas le numéro et ne rappelez pas le destinataire. Même si en apparence, tout semble officiel, il sera malheureusement question d’une arnaque pour usurper vos données personnelles et récupérer vos droits CPF.

Comment choisir un organisme de formation éligible au CPF ?

Avant de choisir son organisme de formation éligible au CPF, il y a plusieurs réflexes à avoir.

Le premier, c’est de faire le maximum de recherches sur l’organisme de formation que vous avez sélectionné :

  • Le prestataire en question est-il déclaré en tant qu’organisme de formation et possède-t-il un numéro d’agrément ?
  • Les formations proposées sont-elles éligibles au CPF ?
  • L’organisme de formation est-il présent sur MonCompteFormation ?
  • Est-il adhérent d’une organisation professionnelle telle que la FFP (Fédération de la formation professionnelle) ?

Si les réponses sont positives, c’est déjà un premier pas pour faire votre choix.

La notation de l’organisme sur MonCompteFormation

Mis en place depuis peu, le système de notation des organismes de formation sur MonCompteFormation est un bon critère de choix également.

Il est en effet possible pour le stagiaire de la formation de noter l’organisme de formation avec lequel il a suivi une formation. Les critères d’évaluation concernent l’accueil, le contenu pédagogique de la formation, l’accompagnement et les moyens mis à disposition.

Autant de critères qui permettent de se faire un avis global sur le centre de formation en question.

Pour connaître cette note, vous devez filtrer votre recherche de formation par l’organisme à l’aide de la colonne à gauche.

Faire des recherches complémentaires sur Google

Enfin, nous vous invitons à compléter vos recherches sur Google directement. Tapez le nom exact de l’organisme de formation, et consultez les premiers résultats.

Il y a-t-il des avis sur Google ? Des témoignages écrits ? L’organisme a-t-il un site web sur lequel il communique régulièrement ?

Ces questions viendront définitivement vous aider à faire le choix d’un organisme de formation viable et professionnel.

ABACUS, votre partenaire de confiance pour votre formation professionnelle

Vous avez un doute sur un organisme de formation et vous sentez potentiellement l’arnaque ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire sur cet article. Nous enquêterons pour vous afin de vous dissuader, ou au contraire de vous inviter à prendre contact avec le prestataire dont il est question.

Par ailleurs, sachez que nous sommes nous-mêmes un organisme de formation professionnelle. Vous souhaitez faire un bilan de compétences ? Une VAE ? Passer le certificat CléA ou le permis grâce à votre CPF ? Suivre une autre formation éligible au Compte Personnel de Formation ?

Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner !

Et inutile de vous préciser que nous sommes référencés sur MonCompteFormation, adhérents de la FFP, et que nos formations sont éligibles au CPF, si ?

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Cet article a 2 commentaires

  1. Manuel F

    Technicien Fibre Optique FTTH / FTTO / FTTA / FIBERCABLE
    OMIDIS
    aussi—
    https://www.miforco.fr/nos-formations/#!/rdv

    Je veux faire cette formation mais dans les forums de facebook les vrais techniciennes ils disent que c’est la poubelle ce type de formation, c’est de l’argent gaspillé, car la formation valide dure de 90 à 900h donc pourquoi ces entreprises sont-elles créditées pour nous voler?
    formations de 9/jours de 1650 eu à 2600 euros
    et faire cette formation dans dans une école FFP pendant cette période 900h est presque impossible d’avoir l’opportunité que ce soit par l’argent, l’âge,et c’est très frustrant car à tout moment ils vont nous voler en toute légalité

    1. Kevin Maudet

      Bonjour Manuel,
      Merci pour votre commentaire.
      Quel est votre statut actuellement ? Salarié ? Demandeur d’emploi ?
      Selon votre profil, vous pouvez obtenir une aide au financement de votre formation, et surtout, une orientation vers un organisme de formation sérieux et pour lequel vous en aurez « pour votre argent ».
      Selon votre réponse, je vous aiguillerai vers les possibilités qui s’offrent à vous.
      Bien à vous,
      Kévin

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Valoriser ses compétences
Comment choisir son organisme de formation ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement