Trouver le métier qui me correspond : 4 conseils ABACUS pour mieux choisir sa voie professionnelle

Comment trouver le métier qui vous correspond ? 4 conseils pour bien le choisir

Sommaire de l'article

Votre métier actuel, vous ne l’avez pas choisi ? Votre travail ne vous plaît plus ? Le manque de motivation et la lassitude se font sentir au quotidien ? Vous êtes donc tenté par une reconversion afin de pouvoir vous épanouir pleinement dans votre vie professionnelle.
Toutefois, vous ne savez pas comment identifier le job qui pourrait vous convenir. En effet, quelles sont les actions à effectuer ? Une réflexion personnelle ? Un test de personnalité ? Un test d’orientation ? Une enquête métier ? Un bilan de compétences ?
Dans cet article, nous vous donnons 4 conseils à suivre pour trouver le métier qui vous correspond.

Conseil n° 1 : accomplir un travail d’introspection

Il est judicieux que vous preniez un peu de temps pour mener un travail sur vous-même sur divers angles. Cette introspection est un bon moyen pour faire émerger quelques idées et identifier le métier idéal pour votre reconversion. Pour ce faire, prenez un crayon, une feuille et notez vos réponses en suivant ces quelques pistes de réflexion !

Faites un zoom sur votre personnalité

En fonction de votre caractère, il est évident que certains métiers ne vont pas vous convenir. Or, le but de votre reconversion professionnelle est de booster votre carrière et de vous épanouir. Il est absolument nécessaire que dans le cadre de votre vie professionnelle, vous puissiez vous comporter de manière naturelle.

Définissez votre environnement de travail idéal

Le lieu de votre futur travail doit effectivement correspondre à vos besoins. Pour ce faire, il est indispensable que vous répondiez à la question : « Où ai-je envie de passer mes journées ? ».En fonction de votre réponse (bureau, extérieur, magasin, chantier, etc.), vous allez éliminer certains métiers et il sera plus simple de cibler le job adéquat.

Plongez-vous dans vos souvenirs d’enfance

Réveiller vos souvenirs est un excellent moyen pour faire ressurgir les activités que vous exerciez avec plaisir et enthousiasme lors de votre enfance. Prenez le temps d’être à l’écoute des émotions produites par ces souvenirs ! Il existe certainement des métiers en lien avec ces activités. Joindre l’utile à l’agréable est une bonne option pour favoriser votre épanouissement professionnel.

Déterminez les activités qui ne vous conviennent plus

Dans le cadre de votre activité actuelle, vous effectuez peut-être des tâches qui ne vous plaisent plus pour diverses raisons. Il est vraiment opportun de lister ces tâches déplaisantes et d’en identifier les causes. Ainsi, vous pourrez plus facilement éliminer certains métiers lors de votre recherche. Il est inutile que vous vous retrouviez dans une situation similaire après votre reconversion !

Identifiez vos centres d’intérêt et vos passions.

Nous vous suggérons de lister vos centres d’intérêt et les activités que vous pratiquez avec passion. Si vous avez quelques difficultés, vous pouvez appliquer cette méthode, à savoir identifier les tâches pour lesquelles vous perdez facilement la notion du temps lorsque vous les effectuez. Le métier de vos rêves doit se rapprocher fortement de ce que vous ressentez dans ces situations-là.

Conseil n° 2 : effectuer des tests

Pour vous aider à faire ce travail d’introspection et vous conforter dans vos idées, vous pouvez avoir recours à divers tests. Ces tests ont pour plusieurs objectifs :

  • Vous aider à prendre conscience de vos aptitudes acquises en complément de votre formation initiale.
  • Trouver l’orientation professionnelle adéquate pour favoriser votre épanouissement.
  • Définir votre type de profil.

De nombreux tests sont disponibles gratuitement en ligne. Toutefois, nous vous recommandons vivement de faire appel à un organisme spécialisé. L’analyse des résultats sera davantage pertinente et fiable.

Le test d’orientation

Le test d’orientation permet de cibler les métiers qui sont en adéquation avec votre profil. C’est l’occasion de découvrir l’existence de nouveaux métiers, dans le numérique notamment. En effet, depuis la fin de vos études, le marché de l’emploi a fortement évolué. Pour obtenir davantage d’informations sur ces métiers émergents, vous pouvez consulter les fiches métier. Elles donnent des renseignements sur le job en lui-même, le salaire, les débouchés et les formations requises.

Le test de personnalité

Il existe 2 types de test de personnalité. Dans tous les cas, il est conseillé de prendre du recul par rapport aux réponses obtenues lors de ces tests. En effet, elles ne représentent pas une vérité absolue. Ces réponses doivent, seulement, vous aider à éliminer les métiers qui ne sont pas adaptés à votre profil et à trouver le job idéal.

  • Le test de psychologie positive : ce test ne s’attarde pas sur vos défauts. Il cible, uniquement, vos points forts et vos qualités afin que vous puissiez prendre conscience de vos forces. L’objectif est que vous ayez une image positive de votre potentiel.
  • Le test d’intelligence : ce test créé par Howard Gardner permet d’identifier vos intelligences dominantes. Ce test cible 8 types d’intelligence. En fonction de vos réponses, vous pouvez trouver le métier qui vous correspond avec davantage de facilité.

Conseil n° 3 : réaliser un bilan de compétences

Ce travail préliminaire vous a donné des pistes à explorer. Toutefois, vous souhaitez réaliser un véritable tournant dans votre parcours professionnel. Pour ce faire, le bilan de compétences est l’outil incontournable ! Il permet de mettre en place un plan de carrière structuré. Cette action de formation est payante, mais vous pouvez la financer en utilisant votre CPF (Compte Personnel de Formation)

Les objectifs de cette action de formation

Réaliser un bilan de compétences, c’est vous donner l’opportunité de faire un travail d’introspection approfondi avec l’accompagnement d’un professionnel. Ce dernier met à votre disposition son expertise et des outils professionnels. Cette réflexion permet de mettre en avant votre expérience, vos envies et vos besoins. Si vous manquez un peu de confiance en vous, vous prendrez conscience du parcours professionnel que vous avez réalisé et de l’expérience que vous avez acquise. Vous devez, également, apprendre à vous mettre en valeur afin de faciliter votre future recherche d’emploi. Votre accompagnateur va vous aider dans cet apprentissage.

Le déroulement d’un bilan de compétences

Un bilan de compétences comporte 3 grandes étapes et se déroule sur plusieurs semaines.

Étape préliminaire

Il s’agit d’un premier entretien avec un consultant qui va vous accompagner durant tout le processus de cette action de formation. Durant ce premier échange, il va vous expliquer le but et le déroulement de ce bilan. Si vous avez déjà un projet en tête, vous pourrez lui en faire part.

Étape d’investigation

Cette deuxième étape se compose de plusieurs entretiens durant lesquels, vous allez effectuer un travail d’introspection afin d’en apprendre davantage sur vous-même et de mettre en relief vos aptitudes et vos motivations. Pour ce faire, le consultant pourra vous demander de réaliser des tests (psychologie, orientation, etc.). Il vous proposera, si nécessaire, des mises en situation. Cette étape est fondamentale pour trouver le job qui vous convient. Vous devez la réaliser avec rigueur et vous livrer totalement sans aucune retenue. La réussite de votre reconversion est en jeu !

La conclusion

Lors d’un dernier entretien, le consultant procède à la remise du bilan de toutes vos actions menées. Ce bilan mentionne le métier ou le secteur vers lequel votre profil semble être en adéquation. Le consultant peut vous aider à mettre en place un plan d’action comprenant, si nécessaire, une formation pour que vous puissiez vous reconvertir avec succès. Ce dernier temps d’échange est très important. Si des incertitudes persistent, n’hésitez pas à poser des questions supplémentaires. Tout doit être clair pour vous !

Conseil n° 4 : pratiquer une enquête métier

Vos diverses actions ont mis en relief un métier qui pourrait répondre à vos besoins. Toutefois, vous n’avez aucune idée de la réalité du terrain. Pour remédier à ce manque et être sûr de votre choix, il est indispensable que vous meniez une enquête métier. Pour ce faire, vous devez réaliser plusieurs actions.

Contactez des professionnels

Pour obtenir plusieurs rendez-vous, vous devez utiliser tous les réseaux à votre disposition (votre réseau personnel et professionnel, les salons, les journées portes ouvertes, etc.). Avant de contacter le professionnel, nous vous recommandons de vous renseigner sur le secteur et l’entreprise. Il est, également, judicieux de préparer en amont un texte dans lequel vous expliquez de manière très brève les raisons pour lesquelles vous le sollicitez. Les professionnels sont souvent très pris par leur activité professionnelle et ont peu de temps à consacrer à ce type de sollicitation. En agissant ainsi, vous optimisez vos chances qu’ils acceptent de vous rencontrer.

Préparez votre questionnaire

Le jour de l’entretien, vous devez être efficace et recueillir un maximum d’informations. D’où l’intérêt de préparer au préalable un questionnaire bien structuré. Vos questions doivent porter sur plusieurs éléments.

  • Les conditions de travail.
  • L’environnement de travail.
  • Le salaire et les évolutions possibles.
  • Les formations et les études nécessaires.
  • Les aptitudes et les qualités requises.

L’objectif de ce questionnaire est de savoir si ce job est fait pour vous et si ce secteur recrute. Inutile de changer de métier pour se retrouver sans emploi !
À l’issue de votre rencontre, n’oubliez de remercier votre interlocuteur et faites une synthèse des diverses réponses obtenues.

Trouver le métier qui me correspond avec ABACUS

Trouver le métier qui vous correspond va vous demander un investissement personnel. Gardez en tête votre principal objectif, à savoir une reconversion professionnelle réussie ! Vous avez besoin d’un accompagnement pour vous booster ? Contactez-nous ! Votre partenaire ABACUS est à votre disposition.

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Transitions pro (ex Fongecif) et reconversion : comment ça marche en 2021 ? Le guide ABACUS

FONGECIF et reconversion : comment ça marche en 2021 ?

Vous souhaitez « faire un Fongecif » ou « faire appel au Fongecif » pour votre reconversion professionnelle ? En 2021, on ne parle plus de Fongecif mais de Transitions Pro, ni de CIF mais de CPF de transition. Découvrez notre guide pour tout comprendre !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Booster son employabilité avec des tests de reconversion professionnelle
Quels tests pour sa reconversion professionnelle ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement