Stress au travail : comment l'éviter et se sentir mieux ? 11 conseils ABACUS

Bien-être au travail : 11 conseils pour éviter le stress

Sommaire de l'article

Un salarié sur deux* souffre de stress au travail et de profonde anxiété. Avec des conséquences directes sur la santé, le stress est un vrai problème qu’il faut prendre au sérieux. Surcharge de travail, harcèlement moral, mauvaise organisation au bureau, charge mentale, les facteurs de stress sont nombreux. Pour éviter que la situation ne se dégrade et que vous ne fassiez un burn-out, voici nos conseils pour limiter le stress au travail.

Conseil n° 1 : reconnaître les facteurs de stress

Reconnaître les facteurs de stress au travail, c’est savoir en identifier les causes et y remédier par de la prévention. La vie en entreprise peut-être source d’un profond mal-être. Soumis à une pression constante, les employés plongent dans une spirale infernale. Stop ! Prenez un peu de recul pour identifier les origines du stress :

  • la charge de travail ;
  • la pression du temps ;
  • la mauvaise définition des objectifs de travail, voire des objectifs inatteignables ;
  • le manque de reconnaissance de l’employeur ou du manager ;
  • la pression de la performance constante ;
  • les relations entre les salariés ;
  • la restructuration interne ;
  • l’ennui au travail ;
  • l’abandon de dossiers en cours ;
  • le manque d’organisation ;
  • un présentiel obligatoire tard le soir, souvent inutile, etc.

Les salariés sont nombreux à rencontrer au moins l’un de ces facteurs de stress au cours de leur activité professionnelle. Pour certains, l’accumulation de plusieurs de ces facteurs à un effet néfaste sur la santé et la confiance en soi, pouvant mener tout droit au burn-out.

Conseil n° 2 : arrêtez de croire qu’il existe un bon et un mauvais stress

Votre stress au travail est forcément mauvais pour votre santé. Les scientifiques et les nombreuses études parues sur le sujet n’ont jamais démontré qu’il existait un « bon stress ». Oubliez donc l’idée que cette anxiété vous transcende et vous rend plus performant. Cependant, tous les salariés ne réagissent pas de la même façon face au stress. Certains s’adaptent mieux à un environnement professionnel stressant.
Un état de stress, qui s’inscrit dans la durée, a des conséquences directes sur la santé :

  • problème de sommeil ;
  • irritabilité ;
  • épuisement physique et mental ;
  • dépression ;
  • burn-out.

Le stress génère de nombreux problèmes de santé. Là encore, la prévention vous aide à ne pas sombrer dans un profond mal-être. Aux premiers symptômes et signes que votre corps est en souffrance, reprenez le contrôle ! Il est, en effet, temps d’envisager des solutions pour vous sentir mieux au travail.

Conseil n° 3 : la prévention pour lutter contre les risques psychosociaux en entreprise

Le stress au travail et le harcèlement moral et physique appartiennent aux risques psychosociaux (RPS). Ces risques ont des conséquences directes sur la santé des salariés, mais aussi sur le fonctionnement de l’entreprise. Désormais encadrés,les risques psychosociaux doivent être pris au sérieux.
L’employeur est désormais dans l’obligation d’assurer la sécurité de ses salariés et de protéger leur santé physique et mentale. Des mesures de prévention doivent être alors mises en place. Si rien n’est fait au sein de votre entreprise, contactez les partenaires sociaux ou la caisse d’Assurance Maladie – Risques professionnels.

De nombreuses ressources sont mises à la disposition des entreprises et des salariés, comme des formations, des conseillers à l’écoute, etc.
L’employeur peut aussi se sentir démuni face au mal-être de ses employés. De leur côté, les salariés éprouvent un sentiment de faiblesse et se réfugient dans le silence. Pour tous, il est nécessaire de prendre conscience que des solutions existent pour lutter contre le stress au travail et ses douloureuses conséquences.

Conseil n° 4 : luttez contre la surcharge de travail

La surcharge de travail est l’un des facteurs du stress. Voir les dossiers s’accumuler sur son bureau est source de profonde anxiété. Avec la pression du temps, des dates de bouclage, vous multipliez les heures de travail. Pire, vous ramenez du travail chez vous, avec un impact direct sur votre vie personnelle.
Pour éviter tout risque de surmenage, déléguez. Informez votre employeur que vous ne pouvez assumer une charge de travail supplémentaire. La répartition des tâches au sein d’une équipe est essentielle pour répondre à des exigences de productivité et d’efficacité. Il en va des bonnes performances de l’entreprise.

Conseil n° 5 : optez pour une meilleure organisation de travail

Pour une meilleure gestion de votre travail et des tâches que votre employeur vous confie, organisez-vous. Pour réduire le stress, une bonne organisation est primordiale. Prenez le contrôle de votre emploi du temps !

  • N’accordez qu’une heure au traitement de vos mails en arrivant au bureau.
  • Réalisez les tâches les plus exigeantes au moment de la journée où vous êtes le plus performant.
  • Priorisez les dossiers.
  • Faites-vous un planning quotidien en vous laissant du temps de traiter les urgences.

Votre emploi du temps professionnel est le fil rouge de votre quotidien. Avec lui, vous obtenez une meilleure visibilité sur votre travail. Vous pouvez également prendre conscience d’une surcharge de travail et en faire part à votre employeur pour apporter une solution.

Conseil n° 6 : osez dénoncer le harcèlement au travail !

Le harcèlement physique et mental fait partie des risques psychosociaux dont nous vous parlions plus haut. Il peut provenir de votre employeur, de votre manager ou de vos collègues. Des actes déplacés, des petites phrases assassines, voire des violences verbales sont des situations que rencontrent parfois les salariés dans leur entreprise.

Pour oser dénoncer tout harcèlement, rappelez-vous que vous ne le méritez pas. Même si vous ne répondez pas aux exigences professionnelles de votre employeur quelles qu’en soient les raisons, vous ne méritez absolument pas d’être traité de cette façon. Vous avez des qualités, des compétences : personne n’a le droit de vous faire vivre un cauchemar au quotidien.
Il n’existe pas de pire stress que de croiser son harceleur au quotidien. Prévenez votre hiérarchie, la médecine du travail, vos collègues, etc. Mais ne restez jamais dans le silence.

Conseil n° 7 : créez un environnement de travail relaxant

Votre espace de travail, votre bureau, est votre cocon. Sans sombrer dans le chaos, ajoutez quelques affaires personnelles. Une photo d’un proche ou d’un paysage, une plante verte, un accessoire, autant de petits éléments qui ont un effet apaisant sur vous. Dans un état d’anxiété, ces objets envoient un message de plaisir et de bien-être à votre cerveau.

Conseil n° 8 : faites des pauses !

Pour une meilleure gestion du stress au quotidien, nous vous conseillons de marquer des pauses régulièrement. Le Droit du travail vous y autorise, profitez-en. Prendre un café ou prendre l’air, marcher, se dégourdir les jambes, envoyer un message à un proche, faites ce qui vous fait plaisir. Même dans une situation de surcharge de travail, la pause est bénéfique. Elle vous aide à débloquer une situation, un blocage dans un dossier.
La pause ne guérit en rien les problèmes de fond liés au stress au travail. Elle vous aide à sortir de votre environnement, à soulager votre corps et votre esprit des tensions accumulées.

Conseil n° 9 : pratiquez une activité physique

Personne ne vous demande de devenir un grand sportif. Mais il est vrai que l’activité physique fait du bien à votre corps et à votre esprit. Si vous en avez le temps, pendant votre pause-déjeuner, courez ou marchez. Une activité physique régulière peut vous aider à retrouver un meilleur sommeil.
Outre le sport, vous pouvez également opter pour la relaxation. Cette activité est réputée pour évacuer le stress, mais aussi pour retrouver confiance en soi.

Conseil n° 10 : acceptez que votre travail n’est pas fait pour vous

Vous avez du mal à atteindre vos objectifs ? Les exigences de votre employeur sont trop élevées pour vos compétences ? Avant de perdre toute confiance en vous et en vos capacités, faites le point sur votre travail. Est-il vraiment fait pour vous ? Vous correspond-il ? Répond-il encore à vos exigences personnelles, à vos valeurs ?
Votre carrière professionnelle est sans doute à un tournant. Avez-vous pensé à réaliser un bilan de compétences pour faire le point sur vos objectifs ? Grâce à lui, vous réalisez un état des lieux de votre vie professionnelle et prenez conscience de vos qualités, mais aussi de vos faiblesses. Selon votre situation, vous vous tournerez vers des formations pour combler vos manques ou envisagerez une reconversion professionnelle.

Conseil n° 11 : osez parler de votre stress au travail

Le dernier conseil que nous pouvons vous apporter est de ne pas vous réfugier dans le silence. Faites état des causes de votre stress au travail à votre employeur ou supérieur. La course à la performance ne doit pas vous aveugler. Il arrive parfois que ce soit le salarié lui-même qui se mette trop de pression sur les épaules. Communiquez, dialoguez, verbalisez vos besoins avant de sombrer dans l’épuisement complet. Pour rappel, votre employeur doit assurer votre sécurité et protéger la santé mentale et physique de ses salariés.

Si vous souhaitez faire le point sur votre carrière, contactez-nous ! ABACUS vous propose un accompagnement personnalisé pour ajuster votre vie professionnelle avec vos compétences et vos attentes.

* Source Ceigos « Climat social et qualité de vie au travail » – Septembre 2017

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Comment procéder au recrutement d'un étudiant en stage ou en alternance ?

Comment recruter un étudiant en stage ou en alternance ?

Vous êtes employeur, et votre activité est en croissance. Ou bien, vous anticipez une période de forte activité. Nul doute que le recrutement d’un étudiant stagiaire ou alternant peut s’avérer une bonne solution pour votre entreprise.
Mais comment recruter un étudiant en stage ou en alternance ? Sur quels sites spécialisés se rendre pour trouver les étudiants en demande ? Comment trouver le bon profil ? Quelles sont les conditions pour recruter un stagiaire ou un étudiant en contrat d’apprentissage ?

LIRE

Test d’orientation professionnelle : à quoi ça sert ?

Le test d’orientation professionnelle cerne votre personnalité et vos aptitudes pour vous orienter vers un métier. Ce bilan met en avant votre motivation et vos centres d’intérêt et définit votre profil. Le test d’orientation concerne aussi bien les étudiants que les demandeurs d’emploi et salariés. Il s’adresse surtout à ceux qui souhaitent construire leur avenir professionnel.

LIRE
Comment choisir son métier ? 5 étapes à suivre pour enfin faire le bon choix !

Comment choisir son métier ? 5 étapes à suivre

Vous êtes étudiant et vous recherchez votre premier emploi, ou salarié en reconversion professionnelle ? En tous les cas, il n’est pas simple de choisir son métier. Alors, comment faire le choix de son métier ? Quelles étapes à suivre pour être sûr de se sentir bien cette voie professionnelle ? Quelle est la meilleure orientation et comment faire un métier idéal pour soi ?
Voici 5 étapes qui vont vous permettre de bien choisir votre métier.

LIRE
Réussir sa vie, qu'est-ce que cela signifie ?

Réussir sa vie, qu’est-ce que ça signifie ?

Réussir sa vie participe au bonheur. Travail, famille, amour, argent, définition du concept de réussite dans sa vie professionnelle et sa vie privée.
Mais alors, comment réussir sa vie ? Voici 3 conseils qui pourront vous aider !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Le bilan de compétences et l’arrêt maladie
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement