Reconversion professionnelle à 40 ans, comment s'y prendre ? Le guide ABACUS

Reconversion professionnelle à 40 ans : comment s’y prendre ?

Sommaire de l'article

Après de nombreuses années passées à un même poste, il peut arriver que vous vous lassiez de votre travail. Pourquoi ne pas vous tourner vers un nouveau secteur dans ce cas ? Cependant, est-il possible de réaliser une reconversion professionnelle à 40 ans ? Chez ABACUS, nous vous expliquons comment réussir votre changement de poste vers la quarantaine.

Pourquoi envisager une reconversion professionnelle à 40 ans ?

Beaucoup pourraient trouver surprenant d’effectuer une reconversion professionnelle à 40 ans. Il se peut que vous soyez jeune parent et vous avez donc moins de temps à consacrer à de nouvelles études. Changer de voie professionnelle n’est alors pas forcément aisé.

Pourtant, vous êtes nombreux à vouloir changer radicalement de vie à cet âge-là. En effet, la quarantaine est généralement associée à une certaine maturité. Vous avez également une meilleure vue d’ensemble sur votre parcours professionnel. De plus, vous disposez encore de nombreuses années de travail avant de prendre votre retraite.

Grâce à vos nombreuses expériences professionnelles, vous avez développé des compétences et aptitudes variées. Vous êtes donc davantage en mesure de déterminer le type de métier qui vous conviendra. C’est d’ailleurs à partir de 40 ans que 77 % des travailleurs songent à changer de métier. En effet, il est plus simple de reconnaitre un mauvais choix de carrière avec le recul à cet âge-là.

Comment se reconvertir professionnellement alors que vous avez 40 ans ?

Comment changer de métier à 40 ans sans se tromper une nouvelle fois ? Ce n’est pas si compliqué, à condition d’avoir la bonne méthode. Pour effectuer ce changement de vie radical, vous devez saisir tous les remaniements que ce dernier implique.

Pour pouvoir se reconvertir à 40 ans, il est important de respecter certaines étapes incontournables. Vous devez donc :

  • Définir les raisons profondes de votre désir de changer de travail ;
  • Comprendre votre envie de changement ;
  • Vous renseigner sur vos possibilités ;
  • Faire un bilan de votre expérience actuelle.

Une fois que vous avez réuni toutes les informations nécessaires, vous pouvez décider quel métier vous conviendra le mieux.

Les étapes pour réussir votre reconversion professionnelle

Il est important de se préparer correctement avant de changer de carrière professionnelle. Pour cela, il est essentiel de passer des tests et des bilans afin de faire le point sur votre situation.

Un test pour se préparer à une reconversion professionnelle

Une reconversion est un projet professionnel qui demande une certaine préparation. Pour savoir si vous êtes prêt, pensez à faire un test de changement de voie professionnelle. Vos réponses seront analysées pour déterminer votre tempérament, vos motivations et la pertinence de votre projet. La durée d’un test varie de 20 à 60 minutes. Aussi, il ne faut pas hésiter à tester sa reconversion professionnelle pour être sûr que vous allez dans la bonne direction.

Une fois votre test terminé, vous recevrez un rapport détaillé. Pour mieux comprendre vos résultats et pour être guidé sur la bonne voie, demandez l’aide d’un professionnel. Chez ABACUS, nous vous proposons notamment un accompagnement personnalisé tout au long de votre projet de reconversion. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

Le bilan de compétences, une option à ne pas négliger

Lors d’une reconversion professionnelle, pensez aussi à faire un bilan de compétences. Ce bilan vise à analyser vos compétences professionnelles et personnelles. Il vous permettra entre autres de déterminer vos envies mais aussi de découvrir de nouveaux intérêts professionnels. Vous aurez par ailleurs une meilleure visibilité sur les évolutions possibles dans votre carrière.

Pour préparer un bilan de compétences, vous aurez besoin en moyenne de 20 heures et de l’aide d’un professionnel. Les sessions peuvent durer jusqu’à 3 heures et seront réparties sur 3 mois maximum.

Durant ces séances, le coach vous guidera pour découvrir vos soft skills. Vous passerez également différents tests de personnalité pour dresser votre profil complet. Une fois le bilan achevé, vous recevrez un document comprenant :

  • Vos possibilités de carrière ;
  • Les différentes stratégies à adopter ;
  • Les formations que vous pourrez suivre.

CPF et formations, que devez-vous savoir ?

Au même titre qu’une reconversion professionnelle à 50 ans, votre changement de carrière à 40 ans nécessite certaines formations. Pour cela, vous aurez besoin de suivre les cursus indiqués dans votre bilan.

Pour financer votre reconversion, vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF). Ce dernier vous permettra de financer entièrement ou en partie vos formations. De nombreux cursus sont éligibles au CPF, c’est-à-dire qu’ils peuvent être pris en charge par Pôle Emploi ou par des aides gouvernementales. Si de nombreuses formations s’effectuent sur de longues durées, vous pouvez également effectuer des cursus plus courts.

Parmi les formations éligibles au CPF, vous pouvez retrouver entre autres :

  • Des activités dédiées aux particuliers : assistant de vie ou maternel, garde d’enfants ;
  • Des activités en marketing et vente : responsable développement commercial, prospection et commercialisation ;
  • Des activités dans le secteur sanitaire, social et médico-social : aide-soignant, agent de bio-nettoyage, secrétaire médical.

Vers quels métiers pouvez-vous vous tourner ?

Vous pouvez vous poser la question : « quel métier pour se reconvertir à 40 ans ? ». Les possibilités sont infinies et dépendent de vos aspirations et des formations que vous souhaitez suivre. Grâce au bilan de compétences réalisé avec notre conseiller ABACUS et ses indications, vous pouvez facilement trouver le métier qui vous convient.

Il existe une large variété d’emplois auxquels vous pouvez postuler. Vous pouvez par exemple devenir coach en ressources humaines. Vous aiderez alors les travailleurs au travers d’entretiens ou via la mise en place de bilans de compétences. Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers différents secteurs tels que l’hygiène, l’environnement ou la santé.

Vous pouvez aussi vous demander quel métier sans diplôme à 40 ans vous pouvez pratiquer. Sachez qu’il existe différents postes répondant à cet impératif. Vous avez la possibilité de devenir :

  • Agent d’accueil: vous accueillerez les visiteurs, répondrez aux appels téléphoniques et autres ;
  • Croupier: vous pourrez travailler dans les divers casinos de France et d’ailleurs ;
  • Entrepreneur: vous lancerez alors votre propre entreprise.

N’hésitez pas à contacter nos experts en reconversion chez ABACUS. Vous serez alors accompagnés et suivis dans votre démarche de reconversion professionnelle.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment trouver un métier qui a du sens ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement