Vous souhaitez faire un métier qui vous permet de beaucoup voyager ? Découvrez 9 pistes ABACUS

Quel métier faire quand on aime beaucoup voyager ? 9 pistes

Sommaire de l'article

À la question « quel métier permet de voyager ? » correspond une multitude de suggestions envisageables. Les plus plébiscitées sont les métiers de pilote d’avion, d’hôtesse de l’air et de steward. Or, d’autres professions offrent également la possibilité de travailler en dehors d’un bureau fixe. Exercer un métier pour voyager et vivre de sa passion peut alors être la garantie d’un épanouissement professionnel.

Un métier pour voyager axé sur le transport

Les avantages d’un métier pour voyager via le transport terrestre et maritime sont parfois sous-estimés. Voici une liste de postes parfois méconnus mais très prometteurs.

Conducteur routier à l’international

La tâche assignée est le convoyage de marchandises ou de carburant. Il s’agit d’un métier qui demande de voyager puisque les trajets peuvent durer plusieurs jours dans le cas des livraisons à l’étranger. Outre cela, le conducteur routier exerce également une fonction administrative (facture, carnet de bord, etc.).

Ce métier ne nécessite pas de diplôme spécifique. Une fois que vous êtes âgé de 21 ans révolus et détenteur du type de permis exigé, vous êtes éligible. Néanmoins, il est recommandé de suivre une formation pour un titre professionnel ou un CAP. Une fois expérimenté, un conducteur de poids lourds peut travailler à son compte.

Pilote de navire de plaisance ou Skipper

C’est une profession pour les amateurs de bateaux et de randonnées en mer. Un skipper transporte des passagers vers des destinations prédéfinies. Il travaille à son compte ou pour celui d’une entreprise.

Les exigences techniques et les qualités personnelles pour devenir un skipper sont strictes et nombreuses :

  • Une excellente endurance au stress et face aux accidents éventuels ;
  • Une parfaite connaissance de la mécanique d’un bateau et des codes utilisés en mer ;
  • La maîtrise du droit maritime ;
  • Détenir un brevet de capitaine de 200 voile et un Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS).

Commissaire de bord

Être commissaire de bord est indéniablement un métier où l’on voyage beaucoup. La mission principale du commissaire de bord est la supervision de l’intégralité du voyage maritime afin de garantir le confort des passagers. Pour s’assurer du déroulement paisible du séjour, il doit contrôler la qualité des services. Pour prétendre au poste de commissaire de bord, vous devez :

  • Détenir un ou plusieurs diplômes basés sur la restauration et l’hôtellerie, une formation commerciale constituant un plus ;
  • Avoir un bon sens du relationnel pour communiquer efficacement avec le public ;
  • Être multilingue.

Un métier axé sur le tourisme

Il s’agit d’un secteur où foisonnent les métiers qui permettent de voyager. Malgré la pandémie, les circuits reprennent progressivement, favorisant les offres d’emploi.

Forfaitiste

Il est chargé de créer des circuits touristiques attrayants pour différents tours opérateurs. Si vous devenez forfaitiste, votre but sera d’offrir aux vacanciers un séjour de qualité. Afin d’y parvenir, vous aurez à vous déplacer régulièrement pour rechercher les meilleurs hôtels. C’est également nécessaire pour négocier et conclure les contrats.

Un forfaitiste doit disposer de connaissances pointilleuses vérifiées par des diplômes en tourisme et en commerce. Pour un novice, l’accumulation d’expériences est également préconisée. Un forfaitiste compétent est proactif, curieux et imaginatif.

Agent d’accueil touristique ou accompagnateur

C’est un emploi saisonnier. Vous sillonnerez différents lieux touristiques en fournissant des explications détaillées sur les lieux et monuments importants.

Plusieurs conditions en termes d’études et de compétences sont requises pour devenir un guide :

  • Être titulaire d’un BTS Animation et Gestion Touristiques Locales (AGTL) ou un équivalent ;
  • Être polyglotte pour faciliter la communication avec les étrangers ;
  • Détenir une carte professionnelle si vous couplez votre activité à l’interprétariat.

Concernant le métier de guide accompagnateur, il est possible de l’exercer avec un brevet pour le poste d’animateur. Une élocution claire et une bonne pédagogie sont également requises. Pour devenir un accompagnateur, postulez auprès des entités qui vous intéressent et restez à l’affût des opportunités.

Animateur ou animatrice de club de vacances

Vous travaillerez pendant une période déterminée dans une destination de vacances. Il existe des formations professionnelles pour exercer dans le milieu de l’animation dont les principales sont :

  • Le BPJEPS, axée sur les activités sportives ;
  • Le Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT), permettant d’animer des évènements sportifs et culturels ;
  • Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs (BAFA).

La mission principale est d’animer le voyage via diverses activités. C’est un métier qui demande de savoir créer des liens avec son audience. Pour obtenir un contrat, informez-vous sur les offres auprès des organisateurs de voyage et les différents établissements touristiques.

Un métier en freelance dans le secteur du numérique

Le numérique recrute beaucoup en 2021. Ce type de profession ne solutionne pas forcément la question « quel métier pour voyager ?». Pourtant, les postes ci-dessous peuvent être exercés n’importe où avec une bonne connexion Internet.

Community Manager

C’est une personne chargée de modérer les échanges dans diverses communautés sur les réseaux sociaux. Elle travaille généralement pour une entreprise ou une enseigne. Son but est d’assurer la proximité de son client avec sa communauté et d’augmenter son audience.

Un Community Manager doit posséder un diplôme en communication digitale, de préférence délivré par une école de multimédia. Il doit également avoir des bases solides en relations publiques et en marketing.

Graphiste multimédia

Un graphiste peut s’occuper de petits projets comme la création d’affiches ou de logos. Cependant, il s’occupe généralement de la conception visuelle de sites Internet. C’est également à lui que revient la tâche de créer la charte graphique d’une entité. Il peut travail avec une agence ou en tant qu’auto-entrepreneur.

Pour devenir graphiste, vous devez avoir un diplôme en design graphique et en création digitale. Au niveau Master, il faut un diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD) ou un diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP).

Développeur web

Un développeur web est chargé de perfectionner un site existant ou peut également en créer un. Il travaille sous contrat avec un particulier ou une agence. Une fois sa tâche accomplie, il doit former le bénéficiaire à l’utilisation du site.

Les études d’un développeur web sont axés sur l’informatique et l’ingénierie logicielle. Il est également formé à la programmation. Il existe des établissements offrant des formations professionnelles certifiantes.

ABACUS, votre accompagnateur attitré et personnalisé

Tous les métiers susmentionnés peuvent être exercés à la suite d’une reconversion professionnelle. Nous sommes à votre service pour vous conseiller en fonction de vos aspirations et selon votre rythme.

Nous sommes compétents pour la réalisation d’une VAE et d’un bilan de compétences. Nous vous orientons également dans le choix des établissements de formation. Notre soutien s’étend même au-delà de l’atteinte de votre objectif à travers un travail de suivi. Nous sommes à l’écoute de vos besoins professionnels et recherchons les moyens adéquats pour les satisfaire.

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment trouver le métier qui vous correspond ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement