Quelles sont les clés pour réussir votre orientation professionnelle ?

Quelles sont les clés d’une bonne orientation professionnelle ?

Sommaire de l'article

Réussir son insertion professionnelle, c’est d’abord bien choisir sa formation à la base, puisqu’à chaque métier correspond une formation. Cette dernière constitue le socle même de la vie de chaque humain qui veut réussir. Il est alors important pour lui de faire très attention au moment de la choisir. L’homme doit partir de ses envies profondes et sa situation personnelle pour s’assurer une meilleure orientation professionnelle. S’il n’est pas facile d’opter pour le métier de sa vie, il existe quand même des astuces pratiques pour y arriver sans casse-tête. Focus!

Élargir son champ de réflexion

La première clé d’une bonne orientation professionnelle consiste à élargir votre champ de réflexion. Vous ne devez donc pas être stressé ni avoir une limite dans votre réflexion, puisqu’aucune idée n’est stupide ou mauvaise. Commencez par mettre votre passé derrière vous en faisant une croix sur votre formation initiale, la pression parentale/sociale, vos vieux réflexes… Olecio est un acteur qui vous aide dans le développement de votre employabilité grâce à des approches innovantes, que vous pouvez essayer.

Loin de toutes ces contraintes, vous devez focaliser votre réflexion sur vous-même et rechercher ce que vous désirez et qui est compatible avec votre personnalité. Vous êtes le seul maître de votre destin ; le choix d’une formation adéquate et votre réussite professionnelle constituent le pilier de votre bonheur. Ne laissez donc personne vous embrouiller, et pensez large sans limites d’argent, de temps ou de contrainte géographique. Les opportunités pour réussir son projet ne manquent pas.

Avoir une grande vision

Être mégalo peut aussi aider à mieux choisir son orientation professionnelle. L’essentiel, c’est d’être réaliste et de savoir ses limites dans la réalisation de ses projets. Ceci n’empêche pas du tout d’avoir de grandes ambitions ou de rêver grand pour ses idées d’orientation. Par défaut d’assurance, beaucoup manquent de voir en grand leurs projets, et c’est vraiment dommage de ne pas oser d’aller très loin…

Mettez alors la barre assez haut lors du choix de votre orientation professionnelle. Dès que vous arrivez à bien déterminer votre voie et bien tracer vos objectifs, vous serez surpris de votre abnégation, votre détermination et vos capacités. Il suffit d’être motivé pour y parvenir.

Réaliser son bilan personnel ou bilan de personnalité

Un bilan personnel ou bilan de personnalité ne vous fait pas découvrir généralement de nouvelles choses sur vous. Il confirme très souvent ce que vous êtes et ce que vous désirez vraiment. Ce bilan vous fait prendre conscience de vos idées originales et des traits de votre personnalité. Ces derniers se chargeront simplement de vous guider dans le choix des métiers qui vous plaisent le plus et vers une formation adéquate.

Exercez-vous à écrire noir sur blanc vos traits de personnalité, et vous aurez la certitude de vos choix futurs. La réalisation d’un bilan de personnalité vous aide alors à mieux vous connaître et à déterminer les meilleures pistes de réflexion peut-être non explorées. Plusieurs sites ou institutions comme CIDJ proposent ce test de bilan personnel afin de vous aider à choisir un métier compatible à votre personnalité.

Établir concrètement ses envies de domaines et de métiers

Il n’est pas facile de déterminer exactement déjà à 17 ou 24 ans la profession qui vous convient le plus et qui vous aidera à construire une meilleure vie. Toutefois, c’est bien possible. L’essentiel consiste à :

  • énumérer d’abord les secteurs d’activités qui vous enchantent réellement ;
  • déterminer le métier/job qui vous tente le plus ;
  • black-lister les professions que vous n’aimez pas assez ou du tout.

En outre, vous devez peaufiner votre réflexion sur le temps dont vous disposez pour la formation, votre envie et votre style d’apprentissage. Cherchez à savoir si vous êtes prêt pour une formation de longue/courte durée ou en alternance… Choisissez votre formation en analysant le marché de l’emploi tout en écoutant les voix extérieures sans oublier que la décision finale vous revient.

ECRIT PAR
Invité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Comment devenir moniteur d'atelier ? Qualités requises, formation salaire... tout savoir !

Comment devenir moniteur d’atelier ?

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier, quelles sont les missions, quelles qualités requises, la formation à suivre, le salaire… Tout savoir pour devenir moniteur d’atelier !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

À quoi sert de tester son orientation professionnelle ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement