Vous souhaitez évaluer votre motivation pour changer de poste ? Découvrez les pistes ABACUS !

Comment évaluer sa motivation pour changer de poste ?

Sommaire de l'article

Vous êtes employé dans une entreprise mais vous êtes désorienté quant aux perspectives d’évolution dans votre carrière ? Vous envisagez peut-être même de déposer votre lettre de démission ? Prenez le temps de la réflexion. En effet, il s’agit d’une décision qui n’est pas à prendre à la légère. Il est alors impératif de se poser les bonnes questions quant à votre projet professionnel. Heureusement, il existe des outils pour vous aider à trouver la motivation pour changer de poste.

Cernez votre motivation pour changer de poste

Afin de comprendre ce qui vous motive à travailler, il est important de connaitre vos besoins et vos aspirations professionnelles. Ainsi, il vous sera également plus facile de déterminer si vous devez changer de poste ou non.

Les différentes sources de motivation

Plusieurs facteurs contribuent au bien-être d’un employé. Généralement, pour qu’un salarié ait envie d’aller travailler, il est essentiel qu’il puisse :

  • Voir que sa contribution fait avancer l’entreprise ;
  • Ressentir une appartenance à une organisation d’envergure ;
  • Être témoin de la satisfaction de ses clients ;
  • Bénéficier d’un bon entourage professionnel ;
  • Eprouver un intérêt pour son travail (vocation, salaire, etc.).

A l’aide de ces différents indicateurs, vous pourrez savoir si vous êtes épanoui dans votre poste actuel. Si ce n’est pas le cas, vous saurez déterminer votre motivation pour changer de poste. L’essentiel est de vous écouter afin d’aboutir à un choix éclairé.

Les raisons les plus fréquentes de changement de poste

De nombreux signes peuvent être évocateurs d’un manque de motivation. Il est important de ne pas les négliger. En effet, il n’est pas anodin de ressentir :

  • Que l’on fait du surplace : pas de nouvelles compétences, pas ou peu de réalisation au cours des derniers mois…;
  • Une envie irrépressible de parler négativement de son travail ;
  • De l’anxiété (trouble du sommeil, perte d’appétit, irritabilité, etc.) ;
  • De l’ennui dans l’exécution de vos tâches ;
  • Un manque d’appréciation de la part de votre supérieur hiérarchique.

Si vous remarquez la présence de certains signes chez vous, vous devez faire le point sur votre situation professionnelle. Dans certains cas, il peut être nécessaire d’envisager un changement d’emploi pour avoir la motivation de vous rapprocher d’un domaine qui vous attire.

Les motifs d’un changement de poste en interne

Il se peut que vous souhaitiez évoluer dans votre carrière sans forcément avoir à changer d’entreprise. Vous pouvez alors envisager d’effectuer une mobilité interne afin d’occuper un poste qui vous correspond.

Vous pouvez énoncer votre motivation de faire un changement de poste au sein de l’entreprise lors de votre entretien d’évaluation annuel. Vous pouvez également faire part de vos préoccupations à votre supérieur hiérarchique. En effet, il pourrait jouer un rôle actif dans votre changement de poste interne. Il faudra alors que vous soyez clair quant aux raisons qui motivent votre besoin de changement.

Il se peut que vous recherchiez de nouveaux challenges professionnels. Dans ce cas, le mieux est d’expliquer les tâches que vous souhaitez vous voir confier. Si vous avez en tête un poste plus en accord avec vos valeurs personnelles, vous devrez expliquer votre démarche. Souvent, un changement de poste implique un temps de formation pour acquérir les compétences nécessaires. Faites des recherches auprès de personnes qui occupent le poste que vous envisagez. Ainsi, si votre employeur vous demande : « Pourquoi quittez-vous votre poste actuel ? », vous saurez étayer vos arguments.

Déterminez le métier qui vous convient

Quittez un poste peut parfois être difficile. Néanmoins, il s’agit aussi d’une porte pour vous orienter vers une carrière qui vous motive réellement.

Privilégiez ce qui a du sens pour vous

La question de la motivation peut prendre des dimensions personnelles. Parfois, il s’agit de valeurs que vous voulez véhiculer. Il peut également être question de besoins à satisfaire ou d’un environnement social en particulier qui vous attire. Ce sont souvent les arguments avancés quand quelqu’un demande : « Pourquoi changer de travail ? ». Ces critères déterminants vous aideront à exercer un métier qui a du sens pour vous.

Cependant, pour vous réorienter, il est impératif de vous renseigner. Quelles sont les compétences requises ? Quelles sont les opportunités déjà présentes au sein de votre entreprise ? Il existe des aides pour faciliter votre démarche. Outre faire des recherches dans votre entreprise, vous pouvez bénéficier du conseil en évolution professionnelle (CEP). Ce service gratuit vous accompagne dans la recherche de formations en adéquation avec votre projet. Pour en bénéficier, vous pouvez notamment vous rapprocher de Pôle Emploi.

Les dispositifs de reconversion professionnelle

Parfois, effectuer une mobilité interne n’est pas possible. Dans ces cas-là, il devient inévitable de penser à la reconversion professionnelle. Si tel est votre cas, vous pouvez avoir recours à :

  • Un congé de reclassement ;
  • Votre compte personnel de formation (CPF) ;
  • Un congé de mobilité ;
  • Au dispositif démissionnaire afin de jouir d’une allocation chômage.

Sachez qu’il existe tout de même des dispositifs qui vous permettent de vous former tout en étant rémunéré. C’est le cas notamment du CPF de transition professionnelle (autrefois congé individuel de formation ou CIF). En effet, vous avez le droit de prendre un congé pour suivre des formations sous certaines conditions.

Effectuez un bilan de compétences avec ABACUS

Si vous souhaitez vous faire accompagner par un professionnel, vous pouvez effectuer un bilan de compétences avec un conseiller ABACUS. Cela vous permettra de faire le point sur votre situation actuelle et d’établir un projet professionnel selon votre profil. Cela peut donc vous aider à trouver la motivation pour changer de poste. Le bilan de compétences se déroule en trois étapes :

  • La phase initiale vous aidera à identifier le type de bilan que vous souhaitez effectuer ;
  • L’étape d’investigation permet de récolter les données nécessaires pour définir votre projet professionnel. Il s’agit de recenser vos compétences, certifications, expériences, etc. ;
  • La phase de clôture détermine toutes les étapes pour réaliser votre reconversion professionnelle.

Il est possible d’effectuer le bilan vous-même. Vous pouvez alors suivre le guide du bilan de compétences pour vous servir de référence. Néanmoins, des experts ABACUS sont prêts à vous accompagner dans votre démarche. Confiez-nous votre projet professionnel et recevez les conseils d’experts avisés pour réaliser votre reconversion en toute sérénité.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Comment sortir d'un burn-out ? Les conseils du cabinet ABACUS

Comment sortir d’un burn-out ?

Êtes-vous dans une situation de burn-out ? Comment l’identifier ? Que faire pour en sortir ? Découvrez 3 conseils pour se sortir de ce mal-être malheureusement fréquent.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment se reconvertir quand on est en CDI ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement