Dans quel métier se reconvertir quand on a 50 ans ? Le guide ABACUS pour vous aider dans votre transition professionnelle.

Dans quel métier vous reconvertir à 50 ans ?

Sommaire de l'article

Vous avez 50 ans ? Vous vous dites que c’est le moment d’envisager un tournant dans votre carrière professionnelle ? Or, le doute vous empêche de passer à l’action. En effet, quels sont les secteurs qui recrutent des quinquagénaires ? Comment déterminer le métier rêvé ? Quelle est la marche à suivre pour acquérir les compétences nécessaires ?
Dans cet article, nous vous donnons quelques clés afin de savoir dans quel métier vous reconvertir à 50 ans.

Quels sont les secteurs d’activité qui recrutent des seniors ?

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle à 50 ans, il est important de cibler les secteurs qui sont susceptibles de privilégier les seniors.

Le commerce et la distribution

Certaines grandes enseignes recrutent des seniors afin de rassurer leur clientèle d’un certain âge. Si vous êtes un ex-manager, vos compétences peuvent vous permettre d’accéder à un poste de directeur de magasin ou de chef d’équipe en suivant une formation en interne.

L’industrie de pointe

Dans les secteurs de pointe (mécanique, santé, construction, etc.), une bonne expertise est requise. Votre expérience et vos compétences sont recherchées. Votre âge n’est pas un problème dans ce domaine. Au contraire, c’est un véritable atout.

Les métiers de l’aide aux personnes dépendantes

Dans ce secteur d’activité, votre âge n’est pas un handicap. En effet, un particulier confiera plus facilement un proche à une personne active de 50 ans. Ainsi, vous avez la possibilité de vous reconvertir en tant que dame de compagnie, aide à domicile, auxiliaire de vie. C’est un domaine qui a un réel potentiel et qui offre un emploi durable à des seniors.

L’environnement

Il s’agit d’un secteur qui est en pleine expansion et qui crée divers métiers. Si vous manquez de compétences, l’entreprise peut vous proposer une formation professionnelle, afin de faciliter votre accès au poste de travail souhaité.

Le numérique

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, le domaine du web est un secteur à ne pas négliger, et ce, quel que soit votre âge. Vous pouvez envisager de vous reconvertir en tant que webdesigner, community manager, développeur, etc. Les offres d’emploi sont nombreuses. En effet, toutes les sociétés ont besoin de professionnels pour gérer leur offre et leur image sur le web.

Quelles sont les entreprises qui recrutent des quinquagénaires ?

Lors d’une recherche d’emploi, il est préférable de privilégier les PME (Petites et Moyennes Entreprises) quand on a 50 ans. De manière générale, les grandes entreprises préfèrent recruter des jeunes diplômés. En revanche, les petites et moyennes entreprises recrutent de préférence des personnes avec de l’expérience, une maturité, une certaine stabilité, afin de favoriser le bon fonctionnement de leur entreprise. En effet, elles ont peu de moyens pour proposer une formation en interne. Si vous détenez des compétences spécifiques, vous trouverez un emploi facilement au sein d’une petite entreprise.

L’entrepreneuriat à 50 ans, est-ce envisageable ?

Si votre recherche d’emploi s’avère compliquée, il est tout à fait possible de vous lancer dans l’entrepreneuriat. À 50 ans, vos contraintes, liées à votre vie personnelle, sont moindres. Vous possédez une expérience, des compétences, un savoir-être et un réseau professionnel. Vous avez donc toutes les clés pour réussir votre reconversion professionnelle en tant qu’entrepreneur.
Dès lors, vous pouvez mettre à profit vos compétences et envisager une reconversion dans le secteur du conseil, de la formation ou du coaching. Si vous avez besoin de sécurité, il est possible de rejoindre un réseau de franchise. Le secteur de l’immobilier est un domaine propice à la reconversion professionnelle et recrute des indépendants seniors.

Comment choisir votre métier idéal ?

Pour définir dans quel métier vous reconvertir à 50 ans, vous pouvez effectuer un travail de réflexion en autodidacte. Toutefois, vous avez, également, la possibilité de bénéficier d’un accompagnement dans le cadre d’un bilan de compétences. N’oubliez pas l’étude du terrain pour être certain de votre choix.

La réflexion personnelle

Durant cette réflexion personnelle, il convient de répondre à quelques questions du type « Pourquoi ai-je envie d’une reconversion professionnelle ? », « Quelles sont les activités professionnelles que j’aime exercer ? »
Vous pouvez, également, établir une liste :

  • des métiers susceptibles de vous plaire ;
  • des compétences professionnelles et personnelles que vous avez acquises depuis la fin de vos études.

Le bilan de compétences

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, le bilan de compétences est une étape incontournable. Ce dispositif permet :

  • de prendre du recul par rapport à votre parcours professionnel ;
  • de mettre en valeur votre expérience et vos compétences acquises ;
  • d’élaborer un projet professionnel.

Vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé durant 24 heures. Ce temps de formation comporte plusieurs entretiens, durant lesquels vous obtenez de précieux conseils pour mener à bien votre projet de reconversion professionnelle.

L’enquête métier

L’enquête métier permet de vous conforter dans votre choix. Pour ce faire, vous devez rencontrer des professionnels du secteur visé. Durant les entretiens, vous allez recueillir diverses informations. Pensez à préparer votre questionnaire en amont.
À l’issue de votre entretien, vous pouvez solliciter une immersion dans l’entreprise durant quelques jours, afin de connaître la réalité du terrain. Ces rencontres permettent également d’étoffer votre réseau professionnel. C’est un atout indéniable pour votre future recherche d’emploi.

Comment financer la formation requise ?

Pour financer votre formation professionnelle, diverses solutions de financement existent. Elles dépendent de votre situation.

Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Dispositif déterminant pour une reconversion, le CPF permet de cumuler des droits (500 euros par an avec un montant maximum de 5 000 euros pour un salarié à temps plein) utilisables pour financer une formation, à condition qu’elle soit éligible à ce dispositif.

Le CPF de transition professionnelle

Il s’agit d’une modalité particulière du CPF. Il permet de bénéficier d’un congé pour suivre une formation si celle-ci se déroule durant votre temps de travail. Pour ce faire, vous devez satisfaire plusieurs critères et obtenir l’accord de votre employeur.

L’AIF (Aide Individuelle de Formation)

L’aide individuelle de formation (AIF) est gérée par Pôle emploi et concerne les demandeurs d’emploi qui souhaitent suivre une formation, afin de faciliter leur retour sur le marché du travail.

Le plan de développement des compétences

Ce dispositif est géré par l’entreprise. Si vous êtes salarié, vous pouvez demander à votre employeur lors d’un entretien de bénéficier d’une formation prise en charge dans le cadre de ce plan.

L’abondement

Si les dispositifs à votre disposition ne vous permettent pas de financer en totalité une formation, vous pouvez demander un abondement à votre employeur, à Pôle emploi ou au conseil régional. L’interlocuteur que vous sollicitez dépend de votre situation (salarié, demandeur d’emploi).

Désormais, vous avez en main toutes les clés pour déterminer dans quel métier vous reconvertir à 50 ans. Votre partenaire Abacus est l’interlocuteur idéal pour vous aider à réaliser un véritable changement de carrière professionnelle. N’hésitez pas à prendre contact avec son équipe.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Trouver le métier qui vous correspond
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement