L'entretien annuel d'évaluation : comment en tirer parti en tant que salarié ?

Entretien d'évaluation : transformez votre manager en votre collaborateur d'évolution professionnelle

Sommaire de l'article

L’entretien annuel d’évaluation permet au salarié de valoriser son travail de l’année écoulée. Profitez de cet échange individuel avec votre manager pour l’associer à vos réussites de l’année suivante. L’occasion pour vous de négocier vos objectifs, demander une augmentation ou briguer un poste. Quels points aborder avec votre manager pour optimiser votre entretien annuel ? Suivez nos conseils pour savoir comment tirer parti de vos entretiens annuels d’évaluation.

Qu’est-ce que l’entretien annuel d’évaluation ?

L’entretien annuel d’évaluation est un entretien individuel entre le salarié et son manager. Il s’agit d’évaluer ses performances et compétences sur l’année écoulée. Cet échange sert également à recueillir les besoins en formation des salariés et à fixer leurs objectifs. La démarche est obligatoire pour l’entreprise uniquement si la convention collective le prévoit. Comment se déroule un entretien d’évaluation ?

L’entretien annuel est-il obligatoire pour les salariés comme l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel obligatoire qui a lieu tous les deux ans, est un droit du salarié inscrit dans le Code du travail. L’évaluation des salariés est facultative selon le Code du travail. Les entreprises ont toutefois le droit d’auditer l’atteinte des objectifs de leurs salariés. L’article L1222-3 du Code du travail impose à l’employeur d’informer au préalable ses collaborateurs des méthodes d’évaluation. La mise en place de l’entretien annuel dans une entreprise le rend dans ce cas obligatoire pour ses salariés. Si votre employeur l’utilise comme technique d’évaluation, vous ne pouvez vous y soustraire. Vous risquez des sanctions disciplinaires si vous refusez de vous y soumettre.

Quel est l’objectif des entretiens annuels d’évaluation pour l’employeur ?

L’entretien annuel d’évaluation est pour l’employeur un outil de management et de gestion des compétences. Son but premier est de vérifier l’atteinte des objectifs fixés et de projeter l’année à venir. Chaque collaborateur est évalué dans un double objectif de reconnaissance et d’amélioration de ses performances. La mise en place de cet outil d’évaluation peut servir à noter et classer les collaborateurs. Par exemple, pour décider qui mérite une promotion ou une augmentation de salaire. Le manager dresse aussi un bilan de l’évolution professionnelle du salarié au même titre que l’entretien professionnel. Là s’arrête la similitude car ces deux types d’entretiens diffèrent en de nombreux points.

Les techniques d’évaluation professionnelles des salariés

Les entreprises utilisent diverses techniques pour évaluer les compétences professionnelles de leurs collaborateurs. L’entretien annuel individuel est encore la forme la plus courante. La rencontre se déroule une seule fois par an entre un salarié et son manager. Les grandes entreprises adoptent de plus en plus les évaluations trimestrielles. L’entretien annuel devient alors un état des lieux global de l’année en cours. L’évaluation à 360 ° du salarié implique son manager, ses collaborateurs, ses clients et autres partenaires professionnels. Tous évaluent les performances du collaborateur à son poste de travail.

Comment optimiser votre entretien annuel d’évaluation ?

Pour tirer avantage de votre entretien annuel d’évaluation, vous devez le préparer sérieusement. Utilisez cet échange privilégié avec votre manager pour servir vos ambitions professionnelles. motivation, potentiel, éléments progression. Comment préparer son entretien individuel d’évaluation ?

Pourquoi préparer votre entretien d’évaluation ?

Préparez votre entretien d’évaluation sur la base de la grille d’évaluation que votre manager vous a remise. Il peut s’agir d’un formulaire d’évaluation en ligne si l’entreprise a choisi cette méthode. La CNIL impose que la collecte et le traitement de vos données personnelles soient portés à votre connaissance. L’autoévaluation de vos résultats annuels vous donne l’occasion de les défendre. Rassemblez toutes les informations sur vos réussites et vos insuccès. Documentez-les avec des chiffres, témoignages et autres données factuelles. Votre objectif est de convaincre votre manager de votre motivation à réaliser les missions confiées.

Les points à aborder pendant votre entretien annuel

Servez-vous de l’entretien annuel comme d’un tremplin pour faire évoluer carrière. Abordez tous les points de la grille d’évaluation en présentant les informations documentées. Argumentez sur vos victoires, voire vos dépassements d’objectifs et justifiez vos revers de performance. L’entretien individuel est aussi idéal pour exprimer vos souhaits de formation et de mobilité interne. Vous pensez entamer une démarche de VAE pour évoluer dans l’entreprise ? Votre employeur peut vous accompagner dans votre parcours VAE. Sollicitez son soutien à votre management à cette occasion. N’attendez pas le prochain entretien professionnel pour faire valoir votre droit à la VAE.

Si vous souhaitez en profiter pour demander une revalorisation de votre salaire, assurez-vous qu’il s’agisse du bon moment. Posez-vous la question de savoir s’il n’y a pas déjà un autre entretien dédié à la rémunération. Est-ce que la situation de l’entreprise le permet actuellement ? Est-ce que vos performances le justifient ? Pensez à vérifier ces informations essentielles avant de faire votre requête.

Transformez vos objectifs non atteints en objectifs de progression

Utilisez vos entretiens d’évaluation pour manifester votre recherche constante à progresser. Évoquez les difficultés rencontrées pour expliquer vos objectifs non atteints. S’agit-il d’un manque de formation, d’informations ou de moyens ? S’agit-il de conséquences conjoncturelles ? Avez-vous besoin de l’aide de collaborateurs ? Vos objectifs sont-ils assez précis ? Proposez ensuite un plan d’actions correctives pour atteindre le résultat attendu. Profitez-en pour négocier vos objectifs à venir afin qu’ils correspondent à vos aptitudes et ambitions. Soyez force de proposition pour associer votre manager à votre réussite future.

Comment conclure un entretien annuel ?

La conclusion de votre entretien d’évaluation est aussi importante que sa préparation. Assurez-vous de renouveler votre motivation à exceller dans vos missions. Si vous visez un poste, rappelez vos atouts et votre détermination à réussir. Selon les usages dans l’entreprise, votre manager remplit votre fiche d’évaluation avec vous. Un exemplaire vous est remis. Sachez que rien ne vous oblige à le signer. Si ce document n’est pas utilisé dans votre entreprise, votre manager rédige alors une fiche d’évaluation pour les ressources humaines.

Apprenez à valoriser vos compétences et résultats lors de votre entretien annuel de performance avec ABACUS. Notre formation vous prépare notamment à négocier votre salaire ou motiver une promotion. L’entretien annuel d’évaluation permet de demander à son employeur un cofinancement d’une formation éligible CPF. Bénéficiez de l’accompagnement personnalisé d’ABACUS pour réussir votre bilan de compétences, VAE, création ou reprise d’entreprise. Contactez dès maintenant votre consultant en gestion de carrière ABACUS.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Le plan de développement des compétences, dit PDC, comment ça marche ?

Le plan de développement des compétences, qu’est-ce que c’est ?

Le plan de développement des compétences (PDC) remplace le plan de formation (PF) des entreprises depuis 2019. Cet outil de gestion des formations des salariés est à l’initiative de l’employeur. Les salariés peuvent-ils refuser de suivre une action de formation du PDC ? Objectif, mise en oeuvre, financement, découvrez ce qu’est le plan de développement des compétences.

LIRE
le CPF en 2021 : tout savoir sur vos droits à la formation

Le CPF en 2021 : tout savoir sur vos droits à la formation

Le CPF permet d’acquérir et mobiliser vos droits à la formation pour sécuriser votre parcours professionnel. Vous aviez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos droits DIF sur la plateforme Moncompteformation. Ce parcours d’achat direct de formations comptabilise déjà plus de 3,10 millions de formations acceptées (source : Caisse des dépôts). La mise en place de l’abondement automatisé cette année renforce le succès du dispositif. Comment bénéficier de vos droits à la formation CPF en 2021 ?

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

L’abondement du CPF par l’employeur, quels avantages ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement