Bilan de compétences et enquête métier, lequel choisir pour sa reconversion professionnelle et sont-ils compatibles ?

L'enquête métier et le bilan de compétences, sont-ils compatibles lors d'une reconversion professionnelle ?

Sommaire de l'article

Vous envisagez de mettre en place un projet afin de booster votre carrière professionnelle ? Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous constatez que le bilan de compétences et l’enquête métier sont souvent évoqués ? Les questions fusent ! À quoi correspondent ces deux dispositifs ? Sont-ils indispensables ? Sont-ils compatibles ou au contraire est-il recommandé de faire un choix ?
Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur ces deux dispositifs et nous vous expliquons en quoi un bilan de compétences et une enquête métier peuvent être compatibles.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences représente une action de formation durant laquelle les bénéficiaires déterminent un véritable projet professionnel afin de booster leur carrière. C’est un excellent outil pour réaliser un véritable virage professionnel. Vous avez le droit de financer un bilan de compétences avec votre CPF (Compte Personnel de Formation).

Les atouts d’un bilan de compétences

La durée de cette action de formation est de 24 heures et elle s’effectue en plusieurs mois. Vous avez ainsi le temps de faire mûrir votre projet de reconversion professionnelle. Durant tout votre parcours, vous disposez d’un accompagnement afin de vous guider dans votre recherche et de vous booster en cas de doute. Cette démarche est l’opportunité pour :

  • faire le point sur la première partie de votre carrière professionnelle ;
  • prendre conscience de vos connaissances et de vos compétences professionnelles ;
  • définir clairement vos besoins et vos aspirations pour vous épanouir dans votre vie professionnelle ;
  • mettre en relief votre personnalité ;
  • identifier le métier idéal en fonction de votre profil.

Les étapes du bilan de compétences

Un bilan de compétences s’accomplit en 3 phases :

  • Phase n° 1 : il s’agit d’une étape préliminaire constituée d’un entretien avec le consultant qui vous accompagnera durant tout votre parcours.
  • Phase n° 2 : cette étape est la plus longue. Elle se compose de plusieurs entretiens durant lesquels vous allez effectuer un véritable travail sur vous-même et définir l’orientation que vous pouvez donner à votre projet.
  • Phase n° 3 : durant cette dernière étape, le consultant vous fait part de ses conclusions et vous précise le métier ou le secteur d’activité en adéquation avec votre profil. Il vous donne des conseils pour poursuivre et finaliser votre reconversion professionnelle.

Qu’est-ce qu’une enquête métier ?

Vous avez identifié le métier idéal pour vous. Toutefois, vous avez pleinement conscience qu’entre la théorie et la réalité, les choses sont souvent bien différentes. Que faire ? L’enquête métier est la solution adéquate pour vous conforter dans votre choix. En effet, son principal objectif est de vous aider à prendre connaissance de la réalité du terrain. Mais comment faut-il s’y prendre ?

Contacter des professionnels du métier convoité

Vous devez commencer par prendre contact avec des professionnels qui exercent le métier désiré. Pour effectuer cette démarche, utilisez tous les dispositifs qui existent :

  • votre réseau personnel et professionnel ;
  • les réseaux sociaux ;
  • les sites internet des entreprises, les blogs, les forums ;
  • les salons professionnels ;
  • les journées portes ouvertes à Pôle emploi ;
  • les centres de formation (les anciens stagiaires qui pratiquent désormais cette profession peuvent vous renseigner) ;
  • etc.

Avant de solliciter un rendez-vous, nous vous recommandons de suivre ces quelques conseils :

  • Renseignez-vous sur l’entreprise.
  • Informez-vous de manière pertinente sur le métier visé. Pour ce faire, les fiches métier sont très instructives. Elles comportent des informations sur le métier en lui-même, les formations ou études requises et les offres possibles.
  • Préparez un texte dans lequel vous expliquez brièvement les raisons de votre demande.

N’oubliez pas, le professionnel est une personne très occupée par son travail ! Vous devez vous démarquer et montrer votre motivation afin d’obtenir un rendez-vous.

Préparer un questionnaire structuré

Le jour de l’entretien, votre temps d’échange doit aller à l’essentiel. C’est pourquoi, il est indispensable de mettre en place un questionnaire structuré et cohérent. L’objectif de cette rencontre est que vous puissiez avoir une vision plus réelle du métier vers lequel vous souhaitez effectuer votre reconversion professionnelle. Pour ce faire, votre questionnaire doit contenir des questions sur divers thèmes :

  • Le métier (les principales tâches, le déroulement d’une journée, métier émergent ou en déclin).
  • La formation (parcours de formation requis, concours).
  • Le salaire (son évolution, le montant moyen pour un débutant).
  • Les conditions de travail (le cadre de travail, un métier de terrain ou sédentaire).
  • La carrière (les débouchés, les perspectives d’évolution).
  • Les qualités et compétences requises.

À la fin de votre entretien, vous pouvez demander à la personne rencontrée s’il serait possible de vous immerger dans l’entreprise quelques jours. C’est un excellent moyen pour être confronté à la réalité du métier et conforter l’orientation que vous désirez donner à votre parcours professionnel.

Effectuer un bilan de cet entretien

À l’issue de l’entretien, vous devez absolument remercier le professionnel en lui envoyant un e-mail. Cette personne pourra certainement vous donner des conseils lors de votre future recherche d’emploi. Constituez-vous dès maintenant une liste de contacts professionnels en adéquation avec votre futur secteur d’activité !
Nous vous conseillons de réaliser une synthèse des résultats de vos diverses enquêtes (ne vous contentez pas de rencontrer un seul professionnel). Cette synthèse vous sera très utile quand vous devrez déterminer l’orientation finale de votre reconversion professionnelle.

Entre un bilan de compétences et une enquête métier, devez-vous faire un choix ?

Le bilan de compétences et l’enquête métier sont deux dispositifs pertinents dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Même s’ils ne sont pas obligatoires, ils sont vivement recommandés pour mener à bien un projet de reconversion.
Ils se complètent parfaitement. Le bilan de compétences vous permet d’identifier le métier qui peut répondre à vos besoins et booster votre carrière. L’enquête métier, quant à elle, est une démarche qui vous donne l’opportunité d’avoir une vision plus réelle du métier et de commencer à vous constituer un réseau.
Finalement, vous n’avez pas besoin de faire un choix entre ces deux dispositifs. Au contraire, exploitez tout leur potentiel ! Vous optimisez ainsi vos chances de réussir votre reconversion professionnelle.

La compatibilité du bilan de compétences et de l’enquête métier est évidente. Vous avez vraiment envie de changer de métier et vous désirez bénéficier d’un accompagnement pour faciliter la concrétisation de votre projet ? Contactez-nous ! ABACUS est le partenaire qu’il vous faut.

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Quel métier choisir pour sa reconversion professionnelle ?
Comment changer d’entreprise ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement