Quelles sont les aides financières pour développer son projet d'entreprise ?

Quelles sont les aides financières existantes pour développer son projet entrepreneurial ?

Sommaire de l'article

Lorsqu’il s’agit de développer son projet entrepreneurial, de nombreux dispositifs existent : Subventions, prêts, aides fiscales, etc. Toutefois, s’il est vrai que les aides sont nombreuses, on constate que les futurs entrepreneurs ne sont pas toujours bien informés.

Quelles sont les aides qui existent ? Comment y avoir droit ? Tour d’horizon des trois grands types d’aides qui existent pour mettre sur pied un projet entrepreneurial.

Les aides financières à la création d’entreprise

Par définition, il s’agit de financement dont le but est avant tout d’aider les entrepreneurs dans leur projet de création d’entreprises. Parmi les aides financières les plus intéressantes, on peut citer :

Le micro-crédit

Il est important de savoir que le micro-crédit s’adresse avant toute chose aux personnes en difficulté. Les projets qui sont visés par ce type de financement sont les projets de création qui n’arrivent pas à obtenir un prêt bancaire. En ce qui concerne les montants accordés, le micro-crédit permet d’obtenir un prêt allant jusqu’à 10 000 euros.

Le prêt d’honneur

Il s’agit de prêts préférentiels sans intérêt et sans garantie. Ces prêts sont généralement accordés par des réseaux d’accompagnement ou des collectivités territoriales. Les prêts d’honneur ont vocation à compléter un apport personnel dans le but de démarrer une activité.

De nombreux entrepreneurs ont recours au prêt d’honneur en complément d’un prêt bancaire. Aux yeux des banques, le prêt d’honneur permet de rendre le projet de création d’entreprises plus solide. En ce qui concerne les montants disponibles, ceux-ci peuvent varier de 1000 à 90 000 euros.

Le prêt d’honneur solidaire

Depuis quelques années, le dispositif NACRE (nouvel accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise) est devenu le prêt d’honneur solidaire. Il s’agit d’une aide financière et d’un accompagnement qui se compose de trois volets : une aide au montage du projet, une aide au financement du projet et une aide à la création d’entreprises.

Les aides sociales à la création d’entreprise

Contrairement aux aides financières dont le but principal est de fournir à l’entrepreneur les fonds nécessaires à la création de son entreprise, les aides sociales ont pour vocation de faciliter le démarrage de l’activité professionnelle. Parmi ces aides, on peut citer :

Les aides de Pôle Emploi

Peu de gens le savent, mais les chômeurs qui décident de créer leur entreprise ne perdent pas leurs allocations pour autant. Par ailleurs, afin d’aider ces demandeurs d’emploi dans leur projet de création, Pôle Emploi propose deux aides distinctes : l’aide au retour à l’emploi (ARE) et l’aide à la reprise et à la création d’entreprises (ARCE).

L’exonération de la cotisation foncière des entreprises

Comme son nom l’indique, cette aide permet à toutes les entreprises d’être exonérées de la CFE durant l’année de leur création. Cette taxe doit normalement être payée par toutes les entreprises, mais il est possible de façon temporaire ou de façon permanente.

Les réductions d’impôt

Beaucoup d’entrepreneurs l’ignorent, mais il est possible de bénéficier d’intéressantes réductions d’impôt. L’intérêt ici est d’économiser de l’argent qui sera ensuite utilisé pour développer l’entreprise.

En fonction de votre situation, de votre secteur d’activité ou en fonction de votre localisation géographique, il est possible de bénéficier de certaines réductions d’impôt. Pour en savoir plus, veuillez contacter votre service des impôts.

Qu’en est-il du crédit ?

Lorsqu’il est question de mener à bien un projet personnel ou professionnel, il n’est pas rare d’opter pour un crédit. Les banques et les organismes de crédit proposent de nombreux types de financement. Dès lors, il est parfaitement possible d’obtenir un prêt spécifique pour la création d’entreprise.

Comment obtenir un crédit facilement ?

Obtenir un crédit est une tâche relativement aisée. En effet, les organismes de crédit sont de plus en plus nombreux depuis quelques années. Par ailleurs, les plateformes en ligne permettent d’accélérer les procédures. Il est possible d’obtenir un crédit en 24h en choisissant la plateforme appropriée.

Où trouver les meilleures offres de crédit ?

Avant de souscrire à un crédit, il est important de prendre en considération de nombreux éléments. En fonction de votre projet et de vos capacités de remboursement, il est capital de trouver le crédit le plus adapté à vos besoins.

ECRIT PAR
Finfrog
Invité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Comment devenir moniteur d'atelier ? Qualités requises, formation salaire... tout savoir !

Comment devenir moniteur d’atelier ?

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier, quelles sont les missions, quelles qualités requises, la formation à suivre, le salaire… Tout savoir pour devenir moniteur d’atelier !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Le guide des aides à la création d’entreprise
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement