Archi Prep', école de prépa d'architecture pour votre reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle : comment effectuer sa prépa architecture ?

Sommaire de l'article

Après de longues années de services dans un corps professionnel, vous songez de plus en plus à changer de trajectoire professionnelle ? Ce tournant dans votre carrière professionnelle mérite que vous y accordiez du temps. Ainsi, faire la somme de vos compétences, évaluer le nouveau chemin à parcourir et les prérequis, sont autant de paramètres à considérer. Si l’architecture a toujours été votre première passion, trouver un centre de formation de référence pour sa prépa est une étape indispensable. Voici comment s’y prendre pour réussir sa reconversion professionnelle.

Reconversion professionnelle : une mission si facile ?

Oser se convaincre de sa capacité à acquérir une nouvelle compétence ou embrasser une nouvelle carrière à un certain âge est en soi une performance dont sont capables peu de personnes. En effet, la reconversion professionnelle n’est pas une mission aussi facile que changer sa veste. Il faut en effet, soigneusement préparer sa monture, car, bien souvent, le chemin à parcourir est assez tortueux.

N’importe qui pourrait alors se perdre dans les méandres d’une reconversion professionnelle. Cependant, il ne s’agit pas non plus d’une mission commando dont seuls quelques-uns disposent des prérequis pour s’offrir une place de choix. Bien de raisons peuvent, au prime abord inciter un professionnel à vouloir changer de corps de métier pour s’offrir une prépa architecture de référence. Bien évidemment, le salaire est un facteur prépondérant.

Gagner plus est en effet, un vœu aussi cher au professionnel qu’au mercantile. Ainsi, le métier de l’architecture compte chaque année dans ses rangs de nouveaux rookies. Grâce au CPF notamment, effectuez un bilan de compétences avant toute prépa architecture de référence. Et si vous vous intéressiez à la fiche technique du métier d’architecte pour savoir si ce métier correspond à vos aspirations ?

Comment se présente le métier d’architecte ?

Quand on parle d’architecture, tout le monde se fait sa petite idée. On retrouve ainsi dans son champ lexical, les immeubles, les maisons individuelles ainsi que les bâtiments publics. On pourrait d’ailleurs être tenté d’affirmer que le monde doit presque tout aux architectures. Ces créateurs de bâtiments les uns plus déroutants que les autres, sont de véritables maitres dans leur art. De la conception du bâtiment à la réception des travaux, l’architecte est omniprésent.

Mettant ses compétences au service de particuliers, comme d’entreprises du secteur privé et établissements du secteur public, l’architecte est un professionnel qui veille avant tout à la faisabilité du projet dont est porteur son client. Ce maître-bâtisseur fait asseoir ses services sur la réalisation d’études de faisabilité du terrain. Il s’occupe de réaliser les premières esquisses d’un projet encore embryonnaire, sous forme de plans.

Cependant, il doit tenir compte d’un certain nombre de paramètres qui conditionnent la faisabilité du projet. En premier lieu, les contraintes d’ordre réglementaire. En effet, celles-ci sont techniques et urbanistiques. Aussi, les contraintes liées aux exigences du client méritent d’être évoquées, notamment les délais de livraison et le budget. Les enjeux d’ordre écologiques entrent aussi dans le lot comme l’utilisation de matériaux durables. La somme de ces exigences amènerait tout aspirant à s’intéresser aux études et formations pour exercer.

Quelles études ou formations pour accéder au métier d’architecte ?

Eh bien, au regard de l’immensité des responsabilités qui pèsent sur l’épaule de l’architecte, on comprend que ce corps n’est pas de ceux les plus ouverts au quidam. En effet, l’un des premiers prérequis est d’être titulaire du Diplôme d’État d’architecte (DEA). Mais ce n’est pas tout. Vous devez une fois votre diplôme obtenu, effectuer une année de plus pour vous offrir une Habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP). Cette dernière conditionnalité vaut son pesant d’or.

En effet, la HMONP permet à son titulaire de mener divers projets de constructions qui excèdent par exemple les 150 m en son propre nom. Pour ceux qui rêvent de construire grand, il s’agit à l’évidence d’un indispensable. Par ailleurs, il faut remarquer que la HMONP vous permet de vous inscrire à l’ordre des architectes, ce qui est capital pour votre notoriété. Puisque votre titre « d’architecte » en dépend.

Sur quelle durée s’établit la formation et qui forment au métier d’architecte ?

La durée de la formation diplômante est de 5 années. Aujourd’hui, une vingtaine d’écoles d’architectes dispensent ses formations. Mais pour une reconversion, y entrer n’est pas toujours faisable et conseillé. Il existe à ce titre, des cabinets qui proposent des offres de formations pour professionnels. Ceux-ci sont plus à même de vous offrir des conseils en évolution professionnelle.

Ainsi, votre projet professionnel pourra connaître un réel soutien. Avec votre CPF (Compte personnel de formation), vous pourrez avoir accès à une kyrielle de formations diplômantes, dont celle en architecture. Ces cabinets, dont Abacus, sont des partenaires privilégiés qui offrent la possibilité aux actifs de devenir pleinement autonomes. La formation est répartie sur 2 cycles. Le premier de 3 ans mène au diplôme d’études en architecture, et le second de 2 ans mène au DEA.

Archi Prep', prépa en architecture d'excellence
ECRIT PAR
Archi Prep
Expert Archi Prep

2 réponses

  1. Bonjour,

    Je ne sais pas vraiment si c’est le lieu pour parler de cela mais j’aimerais trouver de l’aide. Je suis étudiant en classe préparatoire au grande école de commerce (CPGE) depuis 1 année maintenant mais je ne mis plait pas vraiment et après réflexion , je ne m’aime pas vraiment les offres de métiers proposées par cette formation. C’est pourquoi j’aimerais me réorienté dans un domaine qui me plait plus : l’architecture. Cependant je ne sais pas si cela et possible et je de plus je ne sais pas comment faire ni où me renseigner. Dois-je continuer ma classe préparatoire actuel et faire mon concours en avril 2023 ? Est ce que je dois me réinscrire sur Parcoursup ? Bref plein de question du genre …
    Je ne demande pas vraiment de réponse précise mais si déjà l’on pourrait m’orienté vers quelqu’un qui pourrait m’aidé , je serais déjà très heureux

    Cordialement

    1. Bonjour Hugo,
      Tout dépend de comment vous voyez les choses, 2 scenarii possibles :
      – Vous finissez votre prépa pour avoir un BAC+2 validé, cela peut vous ouvrir des portes vers des niveaux licence plus en lien avec l’architecture et les dossiers prépa sont « bien vus » (mais il faudra vous former au préalable en ligne et à vos frais ou reprendre un cursus sortie de bac (BTS, fac…)
      – Vous arrêtez dès maintenant et vous orienter vers une prépa/école d’archi en reprenant une 1ère année (mais cela est peut-être trop tard pour cette année ?)
      C’est vraiment à vous d’en juger, selon vos aspirations et vos capacités financières en tant qu’étudiant.
      J’espère que cela vous aidera dans un premier temps.
      Bien à vous,
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Faire une formation dans l’œnologie
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement