Les raisons de suivre une formation dans le développement durable : métiers d'avenir, porteur de sens, formation certifiante et finançable...

Pourquoi suivre une formation dans le développement durable ?

Sommaire de l'article

Parmi les secteurs de formation qui vous intéressent, celui du développement durable attire particulièrement votre attention ?

Suivre une formation dans le développement durable est une excellente option pour votre avenir. Et ce, pour plusieurs raisons !

En effet, de nombreux métiers d’avenir émergent dans cette branche, et de nouveaux postes se créent chaque jour. Beaucoup d’entreprises mettent notamment en place en interne une politique RSE, quel que soit leur secteur d’activité. L’écologie est évidemment au cœur des enjeux, et ce ne sont pas les actualités politiques qui diront le contraire.

Alors, pourquoi se former au développement durable, et comment choisir sa formation ?

Le développement durable parmi les métiers d’avenir

Parmi les secteurs d’activité en pleine mutation, le développement durable a le vent en poupe ! De nombreuses études attestent que les métiers associés au développement durable font partie des métiers d’avenir.

Autour de la gestion et du traitement des déchets, des énergies renouvelables, de l’éco-construction, du commerce équitable… Ce ne sont pas les opportunités qui manquent, et les profils de type ingénieur, technicien ou commercial sont très recherchés !

Et pour celles et ceux qui auraient l’âme plus créative, vous ne serez pas non plus en reste. De l’aménagement paysager durable au marketing éco-responsable, de nouveaux métiers naissent chaque jour.

Cette diversité de métiers de l’environnement peut vous convaincre de suivre une formation développement durable pour deux aspects. Le premier, c’est l’assurance de trouver le métier idéal fait pour vous. Le second, c’est le fait de ne pas vous diriger vers une carrière statique, mais au contraire d’avoir la possibilité d’évoluer constamment !

La politique RSE au cœur des entreprises

Autre point non négligeable qui peut justifier à lui seul de s’orienter vers le développement durable : la politique RSE !

Nous en entendons parler souvent car de beaucoup d’entreprises en sont adeptes. Quel que soit le secteur d’activité et la taille de l’entreprise, les dirigeants intègrent de plus en plus la RSE dans leur stratégie. Argument de vente, marqueur fort d’identité, réassurance pour le client… Elle est un enjeu business à elle seule !

De nouveaux postes s’ouvrent chaque jour : chef de projet RSE, consultant RSE, juriste, manager de transition… Des métiers qui demandent des qualifications et une formation certifiante. Et une raison supplémentaire de vous former au développement durable !

Faire un métier qui a du sens pour soi et pour les autres

Que vous soyez actif ou futur actif, un dénominateur commun concerne beaucoup de français aujourd’hui. Celui de ne pas seulement exercer un métier pour le salaire ou le prestige, mais d’abord de faire un métier qui a du sens.

S’orienter ou se reconvertir dans le développement durable a deux avantages. D’abord, celui d’avoir un métier à forte valeur ajoutée. Un gage de motivation et de bien-être au travail. Mais l’enjeu n’est pas restreint à l’échelle individuelle car bien sûr, l’environnement est un enjeu collectif. Un objectif double qui offre de belles stimulations dans son quotidien professionnel !

Un secteur porteur, des offres d’emploi variées, et des métiers stimulants : vous êtes certainement convaincu à ce stade de vous lancer dans une formation en développement durable.

Toutefois, comment choisir la bonne ?

Comment choisir sa formation dans le développement durable ?

Pour se convaincre, il faut surtout être sûr de son choix. Alors, comment choisir sa formation dans le développement durable ?

Avant tout, les critères du niveau de certification et du financement de votre formation seront déterminants !

Le niveau de certification

Les formations en développement durable, ce n’est pas ce qui manque aujourd’hui ! Avant toute autre chose, concentrez-vous sur le niveau de certification que vous visez.

Une formation développement durable peut vous permettre d’obtenir un équivalent bac +2 (BTS, DUT) jusqu’au bac +8 (Doctorat).

Nous retrouvons également la licence (y compris professionnelle en alternance), le master ou MBA.

En fonction de votre niveau actuel, prenez le temps de parcourir les programmes des organismes de formation. Vous pourrez identifier la certification la plus adaptée à votre projet.

Les financements de la formation

Un des principaux freins à la formation aujourd’hui, c’est le mode de financement. Pourtant, ce ne sont pas les dispositifs qui manquent !

Selon votre statut actuel, vous pouvez bénéficier d’un financement tout ou partie de votre formation dans le développement durable.

Par exemple, si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle Emploi peut vous la financer via l’AIF, ou en partie via l’abondement de votre CPF. La Région peut aussi prendre le relais sur le financement.

Salarié, votre employeur peut la financer (y compris votre alternance) via l’OPCO. Si vous voulez vous former en dehors de vos heures de travail, le CPF de transition (ex CIF) vous permet de financer votre formation tout en ayant un maintien de votre rémunération.

Le développement durable étant un secteur dit en tension, vous n’aurez pas de difficulté à trouver le financement adéquat !

De l’intérêt, du sens, une formation certifiante, et un financement possible : plus aucun doute, faites une formation développement durable les yeux fermés !

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS RH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

3 raisons de se reconvertir dans l’environnement
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement