Suivre un MOOC, un apprentissage numérique

Le MOOC n’est pas nouveau puisque les premiers sont arrivés en France en 2012. Souvent délaissé par les utilisateurs depuis, il a pourtant été l’objet d’un vif intérêt pour les français durant le confinement.

Cette période du Covid-19 aura engendré une transformation des pratiques sur Internet. Les utilisateurs ont davantage « surfé » à la quête de tutoriels et autres vidéos d’initiations. Nous avons souhaité faire nous-mêmes, apprendre nous-mêmes, faute d’autres moyens : la formation à distance a donc battu son plein. Dans une période de crise économique et sanitaire, le format d’apprentissage gratuit du MOOC a peut-être enfin pu tirer son épingle du jeu.

Définition et pistes pour se faire une idée de ce format numérique avec ABACUS.

Définition du MOOC : Massive Open Online Course

Comme beaucoup d’innovations pédagogiques, le MOOC nous vient tout droit des Etats-Unis. Son acronyme désigne « Massive Open Online Course », qui, traduit en français, devient « Formation en ligne ouverte à tous ». La France se l’ait d’ailleurs accaparé au point de le renommer en « FLOT », acronyme utilisé par certains organismes de formation.

Avant tout, le MOOC est un outil qui propose un support de formation vidéo gratuit et ouvert en termes de capacité d’accueil des participants. Tout le monde peut s’inscrire pour visionner et commenter le contenu, son fonctionnement est collaboratif et éducatif. En ce sens, il n’est pas à confondre avec le SPOC (Small Private Online Course), qui, bien que similaire en termes de format, se déroule en privé et en petit groupe.

Puisqu’il se présente sous le format numérique, il s’exporte facilement. C’est pour cela qu’il a d’abord suscité l’intérêt de l’Enseignement supérieur et des universités pour la diffusion de formations auprès des étudiants.

Aujourd’hui, le MOOC aborde de nouveaux sujets d’apprentissage, tels que ceux de la « vie de tous les jours » (le bricolage, la cuisine, le jardinage…), mais aussi parfois des centres d’intérêts professionnels.

Suivre un MOOC comme une formation professionnelle

Les vertus pédagogiques du MOOC se sont petit-à-petit étendues à l’utilité des actifs et professionnels. Il s’impose donc comme une alternative à la formation professionnelle plus classique, dispensée par un organisme de formations, en présentiel ou à distance.

Désormais, des cours à distance sont proposés sur des sujets de management et d’entrepreneuriat, sur le droit juridique, le numérique, l’environnement et le développement durable… En somme, la plupart des débouchés professionnels actuels y sont représentés.

Le bénéficiaire peut alors s’en servir pour consolider ses acquis, mais aussi pour acquérir de nouvelles compétences et pour élargir ses connaissances. Il peut notamment être utile dans le cadre d’une reconversion professionnelle, et permet une première approche d’un métier ou d’un secteur d’activités.

Pour ceux qui sont désireux d’évoluer, le MOOC peut être un tremplin pour booster sa carrière.

Des sessions de formation accessibles à tous les profils

Le MOOC est ouvert à tous ceux qui disposent d’une connexion internet, sans restriction de profils. Les contenus variés qu’ils proposent peuvent intéresser les lycéens et étudiants, les salariés, les demandeurs d’emploi, les indépendants et même les retraités.

Chaque MOOC possède un forum dans lequel le bénéficiaire peut participer et collaborer. Il est idéal pour échanger, s’entraider et poser des questions aux « enseignants » qui le proposent. Souvent d’ailleurs, les inscrits sont apparentés à une « communauté d’apprenants ».

Apprentissage de la théorie et mise en pratique à son rythme

Les supports de pédagogie du MOOC sont riches. Après s’être inscrit à un parcours de formation, l’immersion est totale et vous pouvez suivre des cours comme dans une classe virtuelle.

Et qui dit classe, dit professeur(e), avec son lot d’exercices, d’évaluations, et de corrections pour s’assurer de bien apprendre et de bien comprendre. L’avantage, c’est que vous pouvez suivre votre session de formation sans être dépendant des autres bénéficiaires. Les vidéos du MOOC se jouent et se rejouent autant de fois que vous le souhaitez depuis chez vous !

Qui plus est, les interactions sont possibles à tout moment avec vos formateurs pour vous assurer de bien maîtriser votre savoir.

La plateforme FUN MOOC : 80 institutions au service des apprenants

Parmi les plus connues, la plateforme FUN MOOC sait se faire remarquer, avec des millions d’inscriptions à son compteur.

Son succès est dû notamment à son partenariat avec 80 institutions de formations (centres de recherches, grandes écoles, universités…). Cette multitude d’acteurs spécialisés permet une abondance des thématiques traitées et proposées.

Autre point considérable, les MOOC que propose la plateforme sont réalisés en collaboration avec l’atelier FALC (Facile à Lire et à Comprendre). L’objectif ? Rendre leurs contenus accessibles à un public plus large et intégrant les personnes en situation de handicap mental. Une autre façon donc de développer la formation à distance pour tous.

La formation professionnelle a parfois un prix

Bien sûr, le MOOC ne possède pas que des avantages. En effet, la gratuité de ces formations entraîne quelques fois des contenus de qualité moyenne, ou bien non aboutis. Il est donc préférable de bien s’informer sur la plateforme qui le propose avant son inscription.

Dans le cas où vous ne trouveriez pas ce que vous recherchez, ou bien si vous n’êtes pas convaincu par le MOOC, vous pouvez toujours faire appel à un organisme de formation.

Parfois, la formation a un prix, il vaut mieux la financer pour s’assurer d’en obtenir tous les bénéfices. D’autant plus qu’aujourd’hui, le CPF vous permet de financer votre formation, vous permettant de réduire considérablement son coût, voire de la prendre entièrement en charge. Bilan de compétences, VAE, apprentissage d’une langue étrangère, formation à la création d’entreprise, permis de conduire B, C et D… vous n’avez que l’embarras du choix.

Vous êtes intéressé(e) par une formation professionnelle et vous ne la trouvez pas dans un MOOC ? Appelez ABACUS !

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Comment réussir son bilan de compétences ? Découvrez notre guide de réussite ABACUS !

Le guide pour réussir son bilan de compétences

Vous envisagez de faire un bilan dé compétences ? Découvrez notre guide pour le réussir : quand le faire, comment s’y préparer, comme se déroule-t-il ?
Toutes les réponses à vos questions avec ABACUS !

LIRE
Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement
Et si c'était le moment pour valoriser ses compétences...

//A la Une du blog

Quelles sont les étapes d'un bilan de compétences ?
2020, année idéale pour un bilan de compétences ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement