Comment faire une formation sur son temps de travail ? Le guide ABACUS

Faire une formation sur son temps de travail, possible ?

Sommaire de l'article

Vous occupez un poste et souhaitez obtenir de nouvelles connaissances pour monter en compétence ? Il est temps de vous tourner vers des formations correspondant à vos aspirations. Cependant, vous pouvez rencontrer certaines difficultés. En effet, il est souvent difficile de concilier travail et apprentissage à cause des horaires incompatibles. Avez-vous donc la possibilité de suivre une formation pendant le temps de travail ? Vous trouverez ici les réponses à vos questions.

Est-il possible de suivre une formation pendant le temps de travail ?

Tout salarié, qu’il soit en CDD ou en CDI, profite d’un droit à la formation pendant le temps de travail.

Les dispositifs spécifiques mis en place

Aujourd’hui, le Compte Personnel de Formation (CPF) permet de suivre des formations en étant salarié. Ce dispositif mis en place en 2015 vous permet de profiter d’heures de formation définies chaque année. Cela vous permet ainsi d’obtenir les compétences requises pour une évolution professionnelle.

Auparavant, les heures accordées aux employés variaient en fonction de leur contrat. Désormais, si vous travaillez à temps complet, vous avez droit à 24 heures chaque année. En revanche, si vous êtes en CDD votre temps de formation dépend de votre activité annuelle.

Vous pouvez également bénéficier du Plan de développement des compétences. Il s’agit d’un programme à l’initiative de votre employeur, toutes les entreprises ne le proposent donc pas. Ce dispositif aide à définir les compétences que vous devez acquérir, et donc les formations à suivre.

Les modalités pour accéder à une formation tout en travaillant

Habituellement, vous devriez suspendre vos activités professionnelles pour suivre une formation. Toutefois, il est aussi tout à fait possible de travailler tout en suivant un cursus précis. Cela est notamment possible si ce dernier vise à améliorer vos compétences professionnelles. Pour cela, adressez une demande à votre employeur.

Vous devez respecter un délai légal pour déposer votre dossier. Il doit être déposé 60 jours avant le début de votre formation si elle s’étale sur une période inférieure à 6 mois. Pour un cursus plus long, le dossier de demande devra être déposé 120 jours avant qu’elle ne commence.

Vous devez déposer votre demande auprès du service RH de votre entreprise ou bien auprès de votre employeur. Ils disposent alors d’un délai d’un mois pour vous répondre. Une absence de réponse signifie généralement que votre demande a été validée.

Comment demander une formation à son employeur ?

Afin d’obtenir une réponse favorable, il est primordial de bien préparer son dossier de demande de formation.

Les premiers pas pour effectuer une demande une formation

Lorsque vous vous dites : « je travaille et je veux faire une formation », cela peut être synonyme de complication. En effet, concilier travail et apprentissage peut s’avérer délicat. Vous devez donc bien vous renseigner avant d’entreprendre votre projet.

Avant de débuter une formation pendant les heures de travail, un salarié doit réunir des informations précises. Il s’agit :

  • Du nombre d’heures de formation disponibles ;
  • De la procédure de rechargement du droit à la formation ;
  • Du plafond de financement ;
  • Des conditions nécessaires pour accéder aux heures de formation.

Toutes ces données sont accessibles sur votre compte CPF. Pour le consulter, vous devrez créer un compte sur le site gouvernemental MonCompteFormation. Il existe également d’autres sites proposant les mêmes informations que vous pouvez consulter.

Quelles sont les options en cas de refus de l’employeur ?

Votre employeur peut vous opposer un refus de formation CPF sur votre temps de travail. Dans ces circonstances, vous pouvez toujours suivre votre apprentissage sur votre temps libre.

Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens pour vous former efficacement. Des cours à distance sont accessibles aussi bien en soirée qu’en week-end. Vous disposerez ainsi d’horaires plus modulables pour vous permettre d’apprendre à votre rythme.

Toutefois, puisque votre employeur n’a pas accepté votre demande, vous ne pourrez pas profiter de financement de la part de votre entreprise. Vous avez cependant la possibilité de régler votre formation grâce au solde de votre CPF. En effet, ce dernier ne dépend pas de votre employeur. Vous devez donc vous assurer que votre compte couvre parfaitement les dépenses qui seront liées à votre formation.

Vos options pour suivre une formation sur le temps de travail

Si votre demande de formation pendant vos heures de travail est acceptée, vous serez confronté à 2 cas de figure possibles.

Utiliser le CPF durant ses heures de travail

Pour améliorer vos compétences, vous pouvez utiliser votre CPF. Dans le cas où le solde de ce dernier ne suffit pas, faites une demande auprès de votre employeur. L’abondement du CPF par l’employeur via l’EDEF permettra d’alimenter votre compte pour financer une partie ou la totalité de votre formation.

Pour financer votre formation avec le CPF, vous devez sélectionner un parcours reconnu par des organismes dédiés. N’hésitez pas à consulter le guide du CPF ABACUS pour connaître vos diverses options.

Cependant, une demande de formation CPF sur votre temps de travail doit être validé par votre employeur. Ainsi, vous aurez la possibilité de vous former sur vos heures de travail. Assurez-vous de respecter les délais légaux nécessaires pour le dépôt de votre demande.

Si vous recevez l’approbation de votre employeur, sachez que vous ne ferez pas de dépenses importantes. En effet, votre entreprise peut avoir un accord avec l’Opérateur de compétences (OPCO). Soit l’employeur prendra en charge tous les frais liés aux besoins de votre formation, soit ces derniers seront couverts par l’OPCO.

Le Plan de développement des compétences

Si votre entreprise le propose, votre formation peut entrer dans le cadre du Plan de développement des compétences. Il s’agit d’un programme mis en place par votre employeur après discussion avec les représentants du personnel. Cette initiative permet d’accroître les compétences des salariés dans le cadre d’une évolution professionnelle.

Les travailleurs, quant à eux, doivent se préparer à se former via ce programme. En effet, suivre une formation peut entrer dans le cadre du contrat de travail. Aussi, le salarié ne peut pas s’y soustraire sauf s’il présente un motif valable.

Lors d’une formation dans le cadre du Plan de développement des compétences, vous profiterez de divers avantages. Vous toucherez, entre autres, une rémunération formation pendant le temps de travail. Vous continuerez donc de percevoir votre salaire et vous profiterez de tous les avantages sociaux liés à votre poste.

Votre formation sera également entièrement prise en charge par votre employeur. De même, vos éventuels frais de déplacement et de restauration vous seront remboursés.

En cas de doute, n’hésitez pas à nous solliciter. Chez ABACUS, nous disposons de conseillers prêts à vous accompagner dans toutes vos démarches de formation. Du conseil à la construction de votre projet, vous pouvez faire confiance à notre expertise en RH.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment faire un CPF de transition professionnelle ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement