Passer la formation FIMO pour pouvoir transporter voyageurs ou marchandises dans votre activité professionnelle.

FIMO, la formation obligatoire pour le permis C et le permis D

Sommaire de l'article

Vous êtes titulaire du permis C (transport de marchandises) ou du permis D (transport de voyageurs) ? Ou alors, vous songez à passer l’un d’entre eux ? Au-delà de leur obtention, il existe une Formation Initiale Minimum Obligatoire, dite FIMO. Elle vous permet d’obtenir la qualification nécessaire pour exercer le métier de conducteur routier. Ce titre professionnel est un levier vers l’embauche et atteste de votre aptitude à travailler dans le secteur du transport.

Qu’est-ce que la FIMO ? Comment se déroule la formation et quelles sont les conditions requises pour la suivre ? Quels sont les financements possibles ? Il y a-t-il des équivalences ?

Réponses avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

La FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire), qu’est-ce que c’est ?

La FIMO est obligatoire et a été instaurée pour les débutants et jeunes conducteurs de poids-lourd. En tant que formation qualifiante, elle est reconnue par l’État (Ministère du Transport) et les branches professionnelles du transport. Elle est composée de 2 volets : la FIMO voyageur et la FIMO marchandises, selon l’option choisie par le bénéficiaire.

Son objectif est de consolider les bases pratiques de conduite acquises lors de la formation et de l’examen des permis de conduire C ou D (C1, C1E, CE, D1, D1E, DE). On attend aussi du bénéficiaire de la formation FIMO qu’il acquiert les règles de sécurité et de réglementation professionnelle nécessaires.

La formation FIMO, marchandises comme voyageurs, a une durée de 140h.

Comment se déroule la formation FIMO ?

La formation FIMO englobe tous les prérequis obligatoires au métier de conducteur routier, tant sur le plan théorique que pratique. Elle s’appuie sur les notions acquises lors de l’obtention du permis C ou D pour développer les aptitudes du bénéficiaire.

Dans le détail, la formation FIMO se déroule selon 4 axes majeurs d’apprentissage.

Perfectionner sa conduite de poids-lourd

Bien qu’il ait eu des heures de conduite, le jeune titulaire du permis C ou D est encore considéré comme débutant. La Formation FIMO permet justement de perfectionner sa conduite de poids-lourd. Selon les règles de sécurité routière, le bénéficiaire apprend à avoir une conduite sûre et économique.

Pour la FIMO marchandises (permis C), l’enjeu est aussi la maîtrise de la conduite selon le chargement du poids-lourd, l’arrimage et la manutention.

Pour la FIMO voyageurs (permis D), les consignes à bord et le confort des voyageurs avec une conduite souple et sécurisée sont au programme.

Connaître la réglementation sur les transports de marchandises et de voyageurs

Le secteur du transport est très réglementé. Il existe des normes françaises, européennes et internationales. Le bénéficiaire de la formation FIMO est accompagné pour connaître toute la réglementation en vigueur. En outre, cela concerne à la fois les règles applicables en matière de transport ainsi que les documents obligatoires selon le type de transport.

Prévenir les risques et les impacts sur la santé

Le métier de conducteur routier est un métier à risques. La formation FIMO permet de prévenir ces risques, à la fois physiques et mentaux. Ils concernent essentiellement le conducteur routier, mais également les voyageurs. Cet axe pédagogique confronte le bénéficiaire aux risques de la route dans certains contextes (tunnel, passage à niveau…). Il aborde également la notion d’accident du travail, les règles de secourisme, l’évaluation des situations d’urgence…

Maîtriser les compétences de service et de logistique

Dernier axe, celui des compétences en matière de service et de logistique en tant que conducteur routier. Selon s’il s’agit de la FIMO voyageurs ou marchandises, les contenus pédagogiques diffèrent.

Pour le transport de voyageurs, cela comprend des notions sur l’organisation d’un service de transport, la prise en compte du handicap et des voyageurs handicapés, entre autres.

Pour le transport de marchandises, l’organisation du marché du transport routier de marchandises, la qualité de service dans la réception et la livraison, etc.

Quelles sont les conditions requises pour suivre la formation FIMO ?

Afin de bénéficier de la formation FIMO, le conducteur routier débutant doit être titulaire du permis C ou du permis D. Cela vaut aussi pour les titulaires des permis de conduire C1, C1E, CE, D1, D1E ou DE. L’âge minimum est de 21 ans.

Le bénéficiaire ne doit pas nécessairement être salarié d’une entreprise de transport. Les demandeurs d’emploi sont aussi éligibles à la FIMO.

Quels sont les financements possibles pour suivre la formation FIMO ?

Le prix d’une formation FIMO oscille autour des 2000 €. Rassurez-vous, même si la formation FIMO est obligatoire, de nombreux financements sont possibles pour la réaliser.

Tout d’abord, la formation FIMO est éligible au CPF (Compte Personnel de Formation), soit vos droits acquis au titre de la formation. Notez que si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle Emploi peut abonder votre CPF pour compléter le financement de la FIMO.

Toujours pour les demandeurs d’emploi : si vous n’êtes pas titulaire d’un compte CPF, l’AIF (Aide Individuelle à la Formation) de Pôle Emploi peut aussi financer intégralement votre formation FIMO.

Selon votre Région, votre Conseil Régional peut vous attribuer une bourse ou une aide pour financer tout ou partie de votre formation.

Enfin, et dans les cas les plus courants pour les salariés, votre employeur peut prendre en charge votre FIMO. Il en va bien sûr de son intérêt, d’autant plus si vous êtes en CDI. Il peut également s’agir d’un cofinancement ou d’un abondement du CPF.

L’équivalence de la FIMO pour les conducteurs expérimentés

Attention, la formation FIMO concerne essentiellement les conducteurs routiers débutants. Si vous êtes conducteur routier en activité depuis longtemps, vous pouvez ne pas en avoir entendu parler. Et c’est normal !

En effet, une équivalence de la FIMO existe pour les conducteurs expérimentés. Pour la FIMO voyageurs, vous en êtes dispensé(e) si vous avez obtenu le permis D avant le 10 septembre 2008. Pour la FIMO transports, vous devez avoir obtenu le permis C avant le 10 septembre 2009. Toutefois, vous devez suivre une formation continue tous les 5 ans pour actualiser votre titre professionnel.

La FCO (Formation Continue Obligatoire) tous les 5 ans

D’après l’article R. 3314-10 du code des transports, la FIMO doit être accompagnée tous les 5 ans d’une FCO (Formation Continue Obligatoire). Répartie sur 5 jours et d’une durée de 35h, cette formation permet d’actualiser les connaissances et les aptitudes du bénéficiaire.

Elle reprend les 4 axes d’apprentissage de la formation FIMO pour s’assurer que le conducteur de poids-lourds est toujours en mesure de pratiquer son activité.

Les modalités de financement sont les mêmes que pour la Formation Initiale Minimum Obligatoire. Dans le cas du salariat, l’employeur la prend le plus souvent à sa charge dans le cadre des formations obligatoires en entreprise.

Pas encore titulaire du permis de conduire C ou D ? Pensez à votre CPF !

Vous songez à vous lancer dans l’activité du transport de voyageurs ou de marchandises ? Pour cela, vous devez dans un premier temps passer votre permis C ou D.

Saviez-vous que le permis poids-lourd est éligible au CPF ? Votre Compte Personnel de Formation peut financer tout ou partie de votre permis de conduire. Rendez-vous sur l’application ou le site MonCompteFormation pour vous inscrire à une session disponible !

ABACUS, votre partenaire pour l’obtention de votre permis C ou D

Notre cabinet ABACUS vous propose de passer votre permis C ou votre permis D. Nos formations sont sont entièrement finançables grâce à votre CPF. Vous pouvez réaliser les heures de conduite et la théorie où que vous soyez en France, à Paris, Lille, Bordeaux, Nantes, Marseille ou encore Montpellier.

Besoin d’informations supplémentaires ? Contactez-nous via les formulaires dédiés sur les fiches permis ou bien appelez-nous !

 

 

 

 

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Comment réussir son bilan de compétences ? Découvrez notre guide de réussite ABACUS !

Le guide pour réussir son bilan de compétences

Vous envisagez de faire un bilan dé compétences ? Découvrez notre guide pour le réussir : quand le faire, comment s’y préparer, comme se déroule-t-il ?
Toutes les réponses à vos questions avec ABACUS !

LIRE
Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement
Et si c'était le moment pour valoriser ses compétences...

//A la Une du blog

Le permis B est éligible au CPF ! Financez votre permis de conduire facilement avec vos droits formation !
Le Permis B est éligible au CPF !
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement