Comment devenir moniteur d'atelier ? Qualités requises, formation salaire... tout savoir !

Comment devenir moniteur d'atelier ?

Sommaire de l'article

Professionnels du milieu social, les moniteurs d’atelier interviennent essentiellement auprès d’adultes en difficultés d’insertion sociale et/ou professionnelle et d’adultes en situation de handicap physique, psychique, intellectuel, sensoriel et/ou d’exclusion sociale.

Le rôle des moniteurs d’atelier est de favoriser l’évolution des personnes vers de plus en plus d’autonomie, en adaptant les postes de travail en fonction des capacités des individus dont ils ont la charge.

Participant à l’élaboration d’un projet personnel pour chaque personne suivie dans les Établissements de Service d’Aide par le Travail (ESAT) et dans des Entreprises Adaptées (EA) où ils exercent majoritairement leur profession, découvrez sur cette page l’essentiel à savoir concernant le métier de moniteur d’atelier : une description plus détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, les formations nécessaires, le salaire et les évolutions possibles !

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier, quelles sont les missions, quelles qualités requises, la formation à suivre, le salaire… Tout savoir pour devenir moniteur d’atelier !

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier ?

À la fois enseignant technique et travailleur social, les moniteurs d’atelier travaillent au sein d’une équipe pluri-professionnelle et d’un réseau socio-économique. Ces professionnels prennent en charge des personnes en situation de handicap ou d’inadaptation accueillies dans différents types d’établissements spécialisés.

Ils ont pour objectifs principaux : la transmission d’un savoir professionnel technique car ils sont, à ce titre, responsables de l’encadrement des travailleurs handicapés dans les activités d’atelier ; veiller à la présence, à l’intégrité physique et au bon comportement des personnes handicapées placées dans leurs ateliers ; ainsi que signaler au directeur d’établissement tout incident susceptible de mettre en cause ces personnes.

L’accompagnement et le soutien des personnes qui leur sont confiées est un autre objectif principal pour ces professionnels. Ce rôle d’intervenant social, comme indiqué en introduction, consiste à favoriser, en adaptant le poste de travail aux capacités de chacun, l’évolution de la personne handicapée vers une autonomie de plus en plus large, ainsi que le développement maximal de ses potentialités. Ils participent également à l’élaboration d’un projet personnel pour chaque personne handicapée, puis à la réalisation de ce projet par le biais d’actions de soutien individualisées.

Enfin, un des derniers objectifs principaux qui doit être réalisé au quotidien par ces professionnels consiste en la gestion technique d’une activité de production. Ils doivent s’assurer de la parfaite qualité des produits qui sortent de leurs ateliers et associer les personnes handicapées à cette gestion.

Voici un portrait vidéo montrant le métier de moniteur d’atelier en ESAT :

https://www.youtube.com/watch?v=gvcd3VOJoKY&ab_channel=FondationdesAmisdel%27Atelier

Les missions d’un moniteur d’atelier

Les moniteurs d’atelier encadrent la production au sein d’un établissement réservé aux salariés handicapés ou en situation de difficulté professionnelle et/ou personnelle.

Leurs rôles sont hybrides car ils consistent en une combinaison de celui d’un responsable de production et celui d’un éducateur spécialisé.

De ce fait, les missions qu’ils remplissent au quotidien sont très mixtes.

1. Versant Production

  • Constituer les équipes selon les compétences de chaque personne.
  • Adapter les postes de travail et les plannings.
  • Superviser la production, veiller au respect des normes de qualité, de sécurité et d’hygiène.

2. Versant Accompagnement

  • Garantir l’accueil des nouveaux salariés.
  • Aider les salariés et valoriser leurs savoir-faire.
  • Mettre en place des outils d’évaluation des progrès personnels.
  • Participer à des réunions pluri-disciplinaires.

Quelles sont les qualités requises pour devenir moniteur d’atelier ?

En tant que travailleur social, le moniteur d’atelier se doit de posséder deux qualités indispensables : l’empathie et la résistance émotionnelle. Sa patience et son sens de l’écoute lui permettent d’inspirer rapidement confiance.

Doté d’un grand sens du collaboratif et d’une présentation avenante, il sait s’adapter à tous types d’interlocuteurs et motiver une équipe. Il est dynamique et toujours force de proposition. Il n’hésite jamais à valoriser l’autre.

En contact avec des personnes fragilisées, le moniteur d’atelier sert de repère fiable. Il doit donc nécessairement faire preuve d‘organisation, de rigueur et avoir le sens des priorités.

Quelle est la formation pour devenir moniteur d’atelier ?

Il a fallu attendre 2016 pour que cette profession de moniteur d’atelier soit officiellement reconnue par la création du CBME (Certificat de branche de moniteur d’atelier). Celui-ci est une certification de niveau IV (BAC) inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Cette formation est dispensée sur tout le territoire par les organismes habilités : UNAFORIS et AFPA. Elle se compose pour moitié de cours théoriques et pour l’autre moitié de stages de terrain, le tout réparti sur quatorze mois.

À noter que ce certificat est également accessible via la VAE (Validation des acquis de l’expérience) permettant à des professionnels souhaitant effectuer une reconversion de pouvoir l’obtenir plus facilement.

Quel est le salaire d’un moniteur d’atelier ?

Les salaires des moniteurs d’atelier dépendent de leur ancienneté et de la convention collective dont ils relèvent : essentiellement la convention collective nationale des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966 (CC 66) ou celle des établissements privés d’hospitalisation, de soins, de cure et de garde à but non lucratif du 31 octobre 1951 ( CC 51).

Par exemple, dans un ESAT (établissement de service d’aide au travail) relevant de la CC 66, les rémunérations (hors majorations éventuelles) pourront aller :

  • Pour un moniteur d’atelier de 2ème classe : de 1549 euros brut mensuels en début de carrière à 2458 euros en fin de carrière.
  • Pour un moniteur d’atelier de 1ère classe : de 1636 euros brut mensuels en début de carrière à 2872 euros en fin de carrière.
  • Pour un moniteur principal d’atelier : de 1711 euros brut mensuels en début de carrière à 2948 euros en fin de carrière.

Quelles sont les évolutions possibles ?

L’expérience du moniteur d’atelier lui permet de prétendre à certains postes de la même famille, via la validation de formations complémentaires : chef d’atelieréducateur spécialiséchargé d’insertion.

Source: https://irtshdf.fr/formations/formation-metier/moniteur-datelier/

Si vous souhaitez trouver d’autres métiers dans le milieu social c’est par ici : https://123-metier.fr/metier-social/

Fondation des Amis de l'Atelier pour se former au métier de moniteur d'atelier.
ECRIT PAR
Fondations des Amis de l'Atelier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Comment devenir aide-soignant ou aide-soignante en France ?

Comment devenir aide-soignante ?

Devenir aide-soignante : des compétences au salaire, en passant par la formation d’aides-soignants, découvrez notre fiche métier qui vous explique tout !

LIRE
Comment devenir enseignant en France ?

Comment devenir enseignant ?

Devenir enseignant : du recrutement à la formation, au salaire… Découvrez les informations les plus importantes sur les métiers de l’enseignement !

LIRE
Comment devenir policier en France ? Le guide ABACUS

Comment devenir policier ?

De plus en plus de citoyens français aspirent à devenir policier. Dès lors, une multitude d’interrogations se pose concernant ce métier de maintien de la paix, dont « comment devenir policier ? ». Quelles sont les autres questions posées par les candidats à ce métier ? Découvrez-les à travers la lecture de cet article.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment devenir ATSEM ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement