Comment devenir infirmière ? Formation initiale ou reconversion, découvrez le parcours à suivre !

Profession d'infirmière ou d'infirmier : formation initiale et reconversion

Sommaire de l'article

Pour devenir infirmière ou infirmier, vous devez obtenir un diplôme d’État d’infirmier (DEI). Il existe deux voies d’accès à la formation d’infirmier : la formation initiale et la formation continue. Les infirmiers exercent en milieu hospitalier, militaire, scolaire, en entreprise ou en libéral. Ces professionnels de santé sont formés dans les instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI). Concours infirmier, études, choix d’exercice de l’activité, quelles sont les démarches pour devenir infirmière ?

Devenir infirmière : métier, formation et salaire

Le métier d’infirmière fait partie des métiers qui recrutent le plus. Les offres d’emploi d’infirmiers se multiplient d’ailleurs depuis la pandémie de Covid-19. Choisir de devenir infirmier(ère) est cependant une vocation comme toute profession dans le secteur de la santé. En quoi consiste la formation aux soins infirmiers ? Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer le métier d’infirmier(ère) ? Quel est le salaire des infirmières selon leur statut ?

Qu’est-ce que le métier d’infirmière ?

Le Code la santé publique réglemente l’exercice de la profession d’infirmier ou d’infirmière. Le travail de ces professionnels de santé varie selon l’établissement ou le statut qu’ils occupent. Leur rôle commun consiste à planifier et prodiguer des soins infirmiers aux patients sur prescription d’un médecin. Leur métier comporte aussi une double fonction de prévention de l’état de santé et d’éducation des patients. L’infirmière et l’infirmier assurent également la formation des étudiants et l’encadrement des aides soignants.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir infirmière ?

Devenir infirmière requiert un excellent relationnel car il s’agit d’un métier de contact. Il faut donc être en mesure de savoir communiquer efficacement avec tout le monde. Vous devez savoir établir une relation de confiance avec les patients pour les soigner correctement. L’empathie et l’ouverture d’esprit sont essentielles pour pouvoir s’occuper de tout type de patient. S’agissant d’un travail d’équipe entre le médecin, le patient, l’infirmier et les éventuels aides soignants, l’esprit d’équipe est indispensable. Le burn-out est l’un des risques psychosociaux majeurs de la profession d’infirmier. Une bonne santé mentale et physique est donc impérative pour répondre à ses sollicitations physiques et psychiques.

Où exercer le métier d’infirmier ?

La profession d’infirmière s’exerce dans des établissements privés, de la fonction publique ou en libéral. L’activité libérale d’infirmier nécessite la création d’une entreprise individuelle ou d’une société si vous exercez à plusieurs. Vous pouvez devenir infirmière libérale après deux années de travail en milieu hospitalier. Les offres d’emploi en milieu hospitalier et en Ehpad augmentent chaque année. La crise sanitaire du coronavirus accentue la pénurie d’infirmiers dans ces établissements. Si les métiers d’infirmier suscitent depuis des vocations, les conditions de travail rebutent cependant.

Quelles études pour devenir infirmier ?

Les études d’infirmière se déroulent sur trois années dans un institut de formation aux soins infirmiers. Les cours comprennent un enseignement théorique en alternance avec un enseignement pratique en stage. Les étudiants apprennent les sciences humaines et sociales et les sciences et techniques infirmières. Les stages permettent aux étudiants de valider les 10 compétences des soins infirmiers. À l’issue de leur formation en IFSI, les étudiants peuvent se spécialiser dans un secteur disciplinaire. Parmi les secteurs on retrouve la psychiatrie, la gypsothérapie, la santé au travail, la douleur, le sommeil, la stomathérapie, etc. Des formations complémentaires sont nécessaires pour exercer ces métiers.

Le diplôme d’État d’infirmier

Le DEI est un diplôme de niveau bac +3. Cette qualification permet l’exercice de la profession d’infirmier en soins généraux. On l’appelle aussi infirmier diplômé d’État (IDE). Avec votre diplôme d’État infirmier vous pouvez accéder aux trois spécialisations infirmières. À savoir, infirmier anesthésiste (IADE), infirmier de bloc opératoire (IBODE) et infirmier en puériculture.

Quelles évolutions de carrière pour les infirmiers ?

Vous pouvez devenir infirmière en pratique avancée (IPA) après trois ans d’expérience d’IDE. Vous devez obtenir un diplôme d’État infirmier de pratique avancée (DEIPA) de niveau bac + 5. Les infirmiers peuvent aussi faire évoluer leur carrière vers une fonction de cadre de santé. Les postulants doivent justifier de quatre ans d’exercice professionnel. L’infirmier apprend sa future fonction de cadre dans un institut de formation des cadres de santé (IFCS). Les formations, qui durent 10 mois, sont accessibles sur concours.

Quel est le salaire moyen des infirmières ?

Les salaires des infirmiers en soins généraux en hôpital sont fixés par décret. Les accords du Ségur de la santé du 13 juillet 2021 revalorisent le salaire des infirmiers. Un infirmier en soins généraux perçoit une rémunération mensuelle nette de 2 026 euros en début de carrière. Le salaire net mensuel s’élève à 2 207 euros dès la cinquième année (source : Service public, 2021). En fin de carrière, le salaire net mensuel atteint 3 398 euros. L’infirmier en profession libérale perçoit entre 2 000 et 2 500 euros d’honoraires mensuels (source : Ministère des Solidarités et de la Santé, 2021).

Les démarches pour devenir infirmière

L’accès à la formation en IFSI s’effectue dans le cadre de la formation initiale ou continue. Les aides soignants et auxiliaires de puériculture y accèdent par la reconversion professionnelle.

Accès en IFSI par la formation initiale après le bac

La sélection sur dossier par Parcoursup remplace le concours infirmier depuis 2019. Ce mode d’accès à la formation d’infirmière s’adresse aux titulaires du baccalauréat. Les étudiants en réorientation peuvent également s’y inscrire. L’ouverture de la plateforme Parcoursup a lieu entre fin décembre et fin janvier. Les inscriptions ont lieu entre fin janvier et fin mars. La phase d’admission se déroule de juin à juillet.

Accès en IFSI par la reconversion professionnelle sur concours

Les personnes en reconversion professionnelle, aides soignants et auxiliaires de puériculture conservent un accès par concours. Vous devez avoir une expérience professionnelle avec cotisation à la sécurité sociale d’au minimum trois ans. Chaque IFSI détermine les conditions d’inscription à son concours. Les épreuves pour le concours 2022 comprennent deux épreuves écrites : mathématiques et culture sanitaire et sociale. Leur durée est de 30 minutes et compte pour 10 points chacune. Une dernière épreuve orale de 20 minutes pour apprécier votre motivation est notée sur 20 points.

Vous souhaitez faire une reconversion dans le domaine de la santé ? Notre organisme de formation ABACUS vous accompagne dans votre choix de métier et de formation. Contactez maintenant votre consultant en gestion de carrière ABACUS pour réussir dans le secteur de la santé.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Comment changer de profession ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement