Apprendre l'anglais en tant que débutant : le guide ABACUS

Nos conseils pour apprendre l'anglais en tant que débutant

Sommaire de l'article

Apprendre l’anglais est une nécessité pour nombre d’emplois. Si votre vocabulaire et grammaire appris à l’école sont loin, vous avez besoin de reprendre un apprentissage de l’anglais niveau débutant. Pour maîtriser la langue de Shakespeare, de multiples solutions s’offrent à vous. Formations, cours, ou méthode accessible en ligne, retrouvez nos conseils pour apprendre l’anglais en tant que débutant.

Pourquoi apprendre une langue comme l’anglais ?

Au cours de votre carrière professionnelle, vous pouvez avoir besoin de l’anglais. Votre poste nécessite de tenir une conversation en anglais. Votre entreprise est anglophone et la moitié de vos collègues sont anglais. Sans exiger un niveau d’anglais avancé, votre employeur peut souhaiter que vous maîtrisiez les bases. Outre l’aspect professionnel, savoir parler anglais est un atout dans votre vie personnelle. L’anglais vous sert en voyage et à parcourir le monde et vous permet de communiquer avec le plus grand nombre.
Si vous souhaitez apprendre une autre langue après l’anglais, découvrez notre article sur comment apprendre une langue étrangère en 14 conseils.

À quel âge suivre des cours ou une formation pour apprendre l’anglais ?

Il n’y a pas d’âge pour apprendre une langue comme l’anglais. Si les enfants ont plus de facilité, les adultes peuvent décider, à n’importe quel moment, de suivre des cours pour apprendre l’anglais. Les ressources sont aujourd’hui multiples. Plus besoin de suivre des cours en présentiel pour ceux qui souhaitent juste acquérir les bases de la langue. L’apprentissage peut se faire en ligne grâce à des applications ludiques. En revanche, pour ceux qui souhaitent obtenir une certification internationale reconnue, nous vous recommandons de suivre une formation adaptée. Là encore, l’âge n’est pas un critère de sélection.

Apprendre l’anglais : quel niveau souhaitez-vous atteindre ?

Avant de vous lancer dans l’apprentissage de l’anglais, interrogez-vous sur la finalité de cette motivation. Pourquoi souhaitez-vous apprendre l’anglais ?

  • Pour obtenir un nouveau poste ou une promotion ?
  • Pour avoir une conversation avec vos collègues de travail en interne ?
  • Pour étoffer vos compétences professionnelles ?
  • Pour un besoin personnel ?

En fonction de votre réponse, vous n’avez pas besoin de suivre le même format d’apprentissage. Certains ont besoin de trouver une formation certifiante quand d’autres peuvent se contenter d’apprendre en dilettante. Dans les deux cas, vous devez entretenir vos acquis au quotidien.

Apprendre l’anglais en tant que débutant : les bases de votre apprentissage

La méthode généraliste d’apprentissage de l’anglais consiste souvent à apprendre les bases de la langue anglaise.

Apprenez le vocabulaire anglais basique

Vos premières leçons d’anglais vous invitent à acquérir du vocabulaire. Comme pour les enfants à l’école, vous assimilez les expressions courantes en anglais. Vos premiers pas dans la langue de Shakespeare s’apparentent aux leçons présentes dans les livres des collégiens. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à découvrir leur méthode.
Nous vous recommandons d’ailleurs de noter tout le vocabulaire et les expressions que vous apprenez au fur et à mesure de votre apprentissage. Cette méthode vous permet de mieux les mémoriser.

Apprendre la prononciation anglaise : indispensable pour une conversation

Dès le début de votre apprentissage, faites l’effort de vous défaire de l’accent français. La prononciation et l’intonation sont essentielles pour vous faire comprendre. Votre méthode d’apprentissage de la langue ne peut pas se contenter de l’écrit. Les exercices audio sont essentiels pour vous apporter une élocution la plus parfaite possible.

Trouvez une formation en anglais pour débutants certifiante

Si votre objectif est d’obtenir une certification, vous devez chercher un centre de formation en anglais. Dans le cadre de votre évolution professionnelle, privilégiez un organisme certifié et éligible CPF pour le financement de la formation. Si me TOEIC n’est pas adapté à un débutant, vous pouvez cependant envisager d’autres certifications :

  • la certification Linguaskill General ;
  • le TOEFL ;
  • Le BEC Preliminary (Business English Certificate) ou niveau B1 pour le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) ;
  • Le DCL (Diplôme de compétence en langue) sur le niveau A1 pour débutant ;
  • le Bliss (Bright Language International Speaking Solution), etc.

Ces certifications sont reconnues et représentent un atout dans une carrière professionnelle. Pour la majorité d’entre elles, vous pouvez progresser et passer les différents niveaux successifs en améliorant votre anglais.

Trouvez un professeur d’anglais natif d’un pays anglophone pour vos cours

Les débutants ont besoin d’acquérir les bonnes bases pour apprendre l’anglais. Plutôt que de vous faire apprendre les verbes et la grammaire avec une méthode très scolaire, privilégiez un apprentissage plus immersif. Un professeur anglophone est le mieux placé pour vous guider sur vos intonations. Vous apprenez un anglais concret, des expressions et phrases utilisées couramment. Ces cours d’anglais se révèlent plus instructifs.

Apprendre l’anglais en dehors de votre formation

Pour apprendre l’anglais, vous ne pouvez pas compter uniquement sur vos cours ou sur votre formation. Si vous souhaitez vous améliorer plus rapidement, changez vos habitudes. Prenez de nouveaux réflexes pour découvrir l’anglais dans différentes situations.

Livre en anglais : une nouvelle habitude de lecture

Pour acquérir du vocabulaire, rien de mieux que de lire en anglais. Lisez des livres accessibles pour commencer, si possible un livre que vous avez adoré en français, mais cette fois en version originale. Visez des livres pour enfants plutôt que la version originale du Seigneur des anneaux de Tolkien pour ne pas vous démotiver.
Pensez également aux actualités. Surfez sur Internet pour lire les journaux anglophones. Vous y trouvez un vocabulaire plus riche et moins scolaire.

Ressources Internet : podcasts et vidéos en anglais

Internet est une source inépuisable pour écouter de l’anglais. Podcasts de quelques minutes, vidéos YouTube, chaînes de télévision, retransmission sportive, vous pouvez entendre de l’anglais à longueur de journée. Optez pour des sujets qui vous intéressent. Vous améliorez votre écoute et votre compréhension orale.

Partez en voyage dans un pays anglophone pour une immersion anglaise

L’un des meilleurs moyens d’apprendre l’anglais reste l’immersion dans un pays anglophone. Le temps d’un long voyage ou d’un simple week-end pour débuter, partez avec l’objectif de ne pas prononcer un mot de français. Pour les débutants, ce ne sera pas toujours évident. Mais n’ayez pas peur de votre accent français ou de faire des erreurs de vocabulaire. Les locaux peuvent aussi se montrer bienveillants et corriger votre anglais. Il est commun de dire qu’on apprend de ses erreurs.

Séries, films, jeux vidéo : passez l’audio en anglais

C’est une nouvelle habitude à prendre. Pour apprendre l’anglais et progresser en matière de prononciation et de compréhension, oubliez le français. Les débutants conservent les sous-titres dans un premier temps. Quand vous aurez atteint un meilleur niveau, vous pourrez envisager de les supprimer.
Si vous êtes amateurs de jeux en ligne, n’hésitez pas à rejoindre les discussions en anglais pour vous forcer à parler dans la langue de Shakespeare.

Parlez anglais le plus souvent possible pour améliorer votre prononciation et vocabulaire

La lecture et l’écoute de contenus en anglais font partie de votre approche pour apprendre l’anglais. Vous devez également parler en anglais régulièrement pour améliorer votre accent et vos intonations. Rencontrez du monde, participez à des soirées anglaises, multipliez les occasions pour parler en anglais. Encore une fois, n’ayez pas peur de faire des erreurs ou de mal prononcer des mots ou phrases. Vous êtes là pour apprendre.

Apprendre l’anglais n’est pas facile pour un débutant : pas de démotivation !

Apprendre l’anglais n’est pas facile. Vous ne serez pas bilingue en quelques semaines. Fixez-vous des petits objectifs pour avancer à votre rythme. Soyez assidus à vos cours d’anglais, relisez vos fiches de vocabulaire et grammaire, corrigez vos exercices, etc. Multipliez les occasions pour entretenir une discussion avec votre formateur ou un collègue de bureau.
Notez que les mêmes les Français bilingues ont besoin d’entretenir leur niveau d’anglais. La pratique de la langue de Skakespeare, quelle que soit votre méthode choisie, est une nouvelle habitude à prendre dans votre vie, comme la pratique d’un sport par exemple.

Relisez vos fiches de vocabulaire et d’expressions en anglais

Apprendre l’anglais nécessite de la pratique, mais impose aussi un travail scolaire. Vous ne pouvez vous passer de réviser vos fiches de vocabulaire ou de grammaire, surtout si vous comptez passer un examen à la fin de votre formation. Vous pouvez également acheter un livre de grammaire anglaise. La communication en entreprise passant souvent par l’écrit, vous ne devez pas négliger ce mode d’expression. Votre destinataire a besoin de comprendre ce que vous lui écrivez.

Suivez les cours d’anglais à votre rythme pour progresser

Apprendre l’anglais est un travail sur le long terme. Pour conserver votre motivation, organisez vos cours en fonction de votre vie personnelle et professionnelle. Vos cours ne doivent pas représenter une contrainte. Évitez également de ne pas vous surcharger de travail. Réalisez vos exercices selon le rythme établi avec les formateurs qui vous accompagnent. L’anglais ne doit pas devenir une obsession, mais rester un plaisir ou un objectif d’évolution professionnelle. Considérez l’apprentissage des langues comme un marathon plutôt qu’un sprint.

Pour apprendre la langue de Shakespeare, nous vous proposons de faire une formation d’anglais avec Abacus. Vous recevez un accompagnement adapté à votre niveau.

Apprendre l’anglais en le pratiquant à l’oral

Quelle que soit la langue étrangère que vous souhaitez apprendre, vous savez bien que cela ne peut pas se faire uniquement à l’écrit. Il est également essentiel de comprendre la langue à l’oral et également de la parler, pour maitriser la prononciation et la construction des phrases.

Si l’apprentissage à l’oral ne se discute pas, tout le monde n’a pas forcément, dans son entourage amical, familial ou professionnel, des personnes capables de tenir une discussion avec soi. Bien entendu, vous avez toujours la solution de prendre des cours avec un professeur, mais cela n’est pas toujours évident de faire coïncider vos plannings respectifs. Quant aux séjours à l’étranger, ce sont les finances qui peuvent poser un problème.

Rassurez-vous, il existe bien une autre solution : il suffit d’apprendre à converser en anglais sur notre site. En effet, si vous cliquez sur le lien, vous aurez la possibilité de suivre des conversations en anglais avec de véritables personnes. Vous pouvez le faire aussi bien avec un professeur d’anglais qu’avec des personnes souhaitant, elles aussi, progresser dans cette langue. Vous n’aurez donc pas besoin de vous déplacer pour cet apprentissage, car tout se fait en ligne. Il vous faudra uniquement une connexion internet.

En plus du côté pratique de cette méthode, vous aurez la possibilité d’enrichir très facilement votre vocabulaire, car vous aurez des échanges avec plusieurs personnes. C’est également très stimulant, car vous pouvez évoquer n’importe quel sujet qui vous tient à cœur. Libre à vous de lancer une conversation sur la musique, les voyages, la gastronomie ou sur un domaine professionnel.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à vous renseigner sur les droits que vous avez ouverts avec votre compte CPF. En effet, ce type de formation peut être pris en charge financièrement par ce dispositif.

 

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager la publication

Thématiques associées
A découvrir également
Comment devenir moniteur d'atelier ? Qualités requises, formation salaire... tout savoir !

Comment devenir moniteur d’atelier ?

En quoi consiste le métier de moniteur d’atelier, quelles sont les missions, quelles qualités requises, la formation à suivre, le salaire… Tout savoir pour devenir moniteur d’atelier !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Se former à une langue avec Ouisay
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement