Non, le bilan de compétences n'est pas gratuit, mais vous pouvez le financer avec votre CPF !

Le bilan de compétences gratuit en ligne, ça existe ?

Sommaire de l'article

Vous êtes nombreux à questionner votre avenir professionnel et plus encore en 2020. La rentrée est déjà là pour certains, imminente pour d’autres, et l’inquiétude est palpable. Pour ceux qui envisagent un point sur leur carrière (reconversion, évolution ou transition professionnelle), vous avez peut-être entendu parler du bilan de compétences.

Plus moderne et mieux adapté au marché du travail qu’il n’a pu l’être, le bilan de compétences connaît un nouvel essor ces derniers mois. À ce point que de nombreux sites web le proposent « gratuitement » à partir de questionnaires en ligne.

Peut-on réellement faire un bilan de compétences gratuitement ? Les questionnaires en ligne sont-ils suffisants pour faire le point sur sa carrière professionnelle ? Quelle marche à suivre pour réaliser un bilan de compétences ?

Nous avons testé pour vous ces questionnaires en ligne afin de vous apporter des réponses. Le point avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

Peut-on vraiment parler de bilan de compétences gratuit ?

Premier constat lorsque nous avons cherché un bilan de compétences gratuit sur Google. Si les résultats nous proposaient bien un bilan de compétences, en réalité, les pages que nous avons ouvertes ne le mentionnaient que très peu.

À la place, nous avons trouvé des questionnaires de « test d’orientation professionnelle », de « test de personnalité », aussi appelé « bilan de personnalité ». Attention, un bilan de personnalité ne doit pas se confondre avec un bilan de compétences. Et pour cause, aucune réglementation ne régit le bilan de personnalité, ni sur la forme, ni sur le fond.

Le bilan de compétences est réglementé

À sa différence, le bilan de compétences est réglementé et ne peut pas se réaliser seul en ligne à partir d’un simple questionnaire. Le bénéficiaire d’un bilan de compétences est systématiquement accompagné par un consultant professionnel et expert en gestion de carrière, y compris à distance et en ligne.

D’une durée de 24h dont 15 d’entretiens, il se déroule en 3 phases (accueil, investigation, conclusion) et ne peut être articulé autrement. Un document de synthèse est obligatoirement remis au bénéficiaire lors du dernier entretien pour lui permettre de poursuivre les actions à mener pour son projet.

Un simple questionnaire donc ne répond pas à l’objectif du bilan de compétences. Au mieux, il ouvre des pistes de réflexion en vue de construire un projet professionnel. Il ne l’initie pas.

Un questionnaire gratuit certes, mais pas le bilan de compétences !

C’est un procédé fréquent des organismes qui communiquent sur le web. Nous pouvons même tout simplement parler de « marketing digital ». Comment obtenir des contacts qui pourraient potentiellement devenir des clients ? En leur proposant d’abord une prestation gratuite.

Et c’est exactement comme cela que fonctionnent les bilans de personnalité que nous trouvons sur le web. À partir de la complétion du questionnaire, des données sont récupérées. Elles permettent soit d’améliorer la qualité du test pour le rendre plus attrayant et/ou d’ouvrir sur une demande d’email obligatoire pour obtenir les résultats.

De la sorte, l’organisme obtient un moyen de rentrer en contact avec vous ainsi que des premières informations suffisantes pour mesurer l’intérêt que vous auriez ou non à faire un véritable bilan de compétences. En suivant, vous serez certainement recontacté(e) par mail ou par téléphone pour vous proposer de poursuivre le travail initié par le questionnaire. Mais ce ne sera pas gratuit !

Un bilan de compétences n’est pas gratuit

La réponse est claire. Non, un bilan de compétences n’est pas gratuit. Et les raisons sont finalement très simples.

Lorsque vous vous engagez dans un bilan de compétences, vous faites appel à un professionnel de la gestion de carrière, dit « coach », ou « consultant ». Ce professionnel engage du temps pour vous, des compétences et des connaissances, avec bien sûr, un objectif. Celui de s’assurer qu’à la fin de votre cycle de bilan, vous ayez un projet professionnel viable, conforme à vos aspirations et adapté au marché du travail. Contrairement à certaines idées reçues, le bilan de compétences ne s’improvise pas, il se prépare. Sa rentabilité doit pouvoir se mesurer grâce à un projet professionnel engagé et concret.

Ce temps, cette préparation, et cette expertise font qu’un bilan de compétences est payant. Par conséquent, vous ne trouverez pas de bilan de compétences gratuit en ligne.

Les questionnaires en ligne sont-ils suffisants pour faire le point ?

D’une part, tous les questionnaires en ligne apparentés au bilan de compétences ne sont pas égaux en pertinence. D’autre part, il ne faut pas oublier qu’avant d’être un actif qui occupe tel ou tel poste, vous êtes un individu, avec votre propre expérience professionnelle et un besoin unique. Nous nous sommes toutefois prêtés au jeu. Et d’après les tests que nous avons faits, nous avons constaté que certains questionnaires étaient plus complets que d’autres, mais qu’aucun ne permettait réellement de faire le point, sans engagement du moins.

Pour nos critères, nous ne nous sommes pas arrêtés au nombre de questions mais tout de même, une chose est sûre. 10 questions avec 2 à 3 possibilités de réponses fermées ne suffisent évidemment pas à dresser un bilan de votre personnalité. De plus et généralement, les réponses sont très orientées de manière à identifier plus facilement ce qui semble votre profil professionnel.

Au mieux, ces questionnaires peuvent vous permettre de réfléchir un peu à vos préférences et vos traits de caractère. Mais en étant le ou la seul(e) à interpréter les résultats, ce ne sont que des esquisses d’un travail plus profond à fournir. Celui de répondre à votre réel besoin de faire le point, tant sur le plan théorique pour affirmer ou construire votre projet professionnel, que pratique pour le mettre en œuvre.

Malheureusement, le seul questionnaire que nous avons trouvé pertinent si l’on peut dire – questions précises et possibilités de réponses variées – n’offraient pas « gratuitement » les réponses. Une inscription était nécessaire et nous ne sommes pas allés plus loin, volontairement.

Ainsi, la réponse semble là-aussi claire : non, les questionnaires en ligne ne sont pas suffisants pour faire le point sur sa carrière professionnelle. Ils ne remplaceront pas un véritable bilan de compétences.

Faire un bilan de compétences : quelle marche à suivre ?

La période difficile que traversent les entreprises sur le plan économique entraîne des mutations. De plus en plus d’employés, forcés ou non, tentent de changer de voie professionnelle et de se reconvertir. En conséquence, le marché du bilan de compétences a bondi, les offres se multiplient sur le web.

Les bilans de compétences sont certes réglementés, mais tous ne sont pas égaux en prix et en contenus pédagogiques. Mais alors, comment faire son choix et quelle marche à suivre ?

D’abord, renseignez-vous sur le centre de bilan de compétences. Est-ce un consultant indépendant, un organisme, un réseau ? Quelles sont les qualifications, les habilitations ? Dispose-t-il d’un site internet sur lequel les informations sur le bilan de compétences proposé sont claires et précises ? Le tarif pratiqué semble-t-il honnête et adapté ? Le futur bénéficiaire du bilan de compétences doit prendre le temps de choisir son prestataire. Nous avons consacré un article pour des conseils sur le choix de son organisme de formation.

Ensuite, il faut savoir que si le bilan de compétences n’est pas gratuit, il existe de nombreux moyens de le financer.

CPF, Pôle Emploi… Comment financer son bilan de compétences en ligne ?

Le bilan de compétences en ligne coûte entre 1 500 € et 3 000 € d’après les tarifs moyens proposés sur MonCompteFormation, la plateforme du CPF. Certes, il s’agit d’un coût, d’autant plus si vous êtes arrivé(e) ici en le pensant gratuit.

Cependant, et selon votre profil professionnel, vous pouvez vous le faire financer. Par exemple, un demandeur d’emploi peut se le faire financer par l’AIF (Aide Individuelle à la Formation). Un salarié ou un fonctionnaire, par le CPF (Compte Personnel de Formation), qui a remplacé le DIF. D’autres financements sont possibles, par l’employeur directement, ou l’OPCO qui le représente. Si la somme récoltée n’est pas suffisante, alors le bénéficiaire pourra compléter le financement de son bilan de compétences par ses propres moyens.

Si vous n’êtes pas au fait du CPF, de l’abondement du CPF et des autres possibilités de financement, n’hésitez pas à parcourir notre site : nous vous donnons toutes les informations.

Pourquoi faire un bilan de compétences avec ABACUS ?

Pourtant nous-mêmes centre de bilan de compétences, la raison d’être de notre site internet est d’abord d’offrir le maximum d’informations aux personnes qui questionnent leur avenir professionnel.

En priorité, il faut pouvoir trouver des réponses, connaître ses droits, s’informer pour mieux choisir. C’est là toute notre politique et elle se manifeste jusqu’au moment où nous recevons une demande de bilan de compétences.

Avant même de vous demander une inscription définitive, nous souhaitons échanger. Un premier entretien est nécessaire pour identifier votre besoin professionnel. Nous souhaitons nous assurer que nous pouvons vous aider, et que le bilan de compétences est fait pour vous.

Si vous êtes en train d’entamer des démarches pour réaliser un bilan de compétences, n’hésitez pas à rentrer en contact avec nous. Via notre formulaire de contact ou par téléphone. En l’occurrence, ce premier échange, pourtant déterminant, est totalement gratuit !

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement
Et si c'était le moment pour valoriser ses compétences...

//A la Une du blog

Nous recrutons des consultants formateurs pour ABACUS
Nous recrutons des consultants !
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement