Le dispositif Pro-A et la reconversion professionnelle : le guide ABACUS

Pro-A : promotion par l'alternance dans le cadre d'une reconversion professionnelle

Sommaire de l'article

Comme 64 % des salariés français vous envisagez une reconversion professionnelle (source : ministère du Travail, 2018) ? Votre niveau de qualification est cependant insuffisant pour répondre aux transformations technologiques de l’entreprise ? Le dispositif Pro-A pour la reconversion ou la promotion par l’alternance vous est destiné. Qu’est-ce que le dispositif Pro-A ? Comment bénéficier du parcours de formation en reconversion ou promotion par l’alternance ? Quelles formations et certifications professionnelles sont éligibles au dispositif Pro-A ?

Qu’est-ce que le dispositif Pro-A ?

Le dispositif Pro-A est un parcours de formation professionnelle destiné aux salariés peu qualifiés. Sa mise en œuvre favorise le maintien de l’emploi et l’évolution professionnelle des bénéficiaires. Ces actions de formation ont lieu dans le cadre d’une reconversion ou d’une promotion par l’alternance. Les enseignements théoriques alternent avec la pratique professionnelle en entreprise. À l’issue de ce parcours de professionnalisation, le salarié obtient une certification, un diplôme ou titre professionnel.

Le dispositif Pro-A pour sécuriser votre parcours professionnel

Le dispositif Pro-A est issu de la loi sur la liberté à choisir son avenir professionnel. La reconversion ou la promotion par l’alternance prévient les transformations du marché du travail. 50 % des métiers actuels changement d’activité (Source : marché du Travail, 2018). Les évolutions technologiques en entreprise nécessitent alors des compétences professionnelles adaptées aux métamorphoses de l’emploi. La qualification des salariés devient donc un enjeu majeur du développement de l’entreprise. Pour garantir votre évolution dans l’emploi, votre employeur s’assure de votre insertion avec la Pro-A.

Des actions de formation à l’initiative du salarié ou de l’employeur

L’évolution des compétences des salariés passe par la formation professionnelle continue. La mise en œuvre du dispositif Pro-A est complémentaire au plan de développement des compétences. Il s’agit anciennement du plan de formation. Les salariés ou l’employeur peuvent solliciter ces actions de formation par l’alternance.

Qui sont les bénéficiaires du dispositif reconversion ou promotion par l’alternance ?

Peut-on faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ? Un salarié en contrat de travail à durée indéterminée bénéficie de ces actions de formation. Le dispositif Pro-A concerne tous les salariés :

  • en contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • en contrat à temps partiel d’activité ;
  • en contrat unique d’insertion professionnelle ;
  • aux professionnels du sport en contrat à durée déterminée (CDD).

Sont exclus les titulaires d’un diplôme, titre ou une certification professionnelle du RNCP de niveau licence.

Comment se déroulent les parcours professionnels Pro-A ?

Vous avez le niveau de qualification requis pour débuter vos actions de formation ? La reconversion professionnelle par alternance combine enseignement théorique et pratique professionnelle en entreprise. Les actions de formation sur le temps de travail sont rémunérées. Celles en dehors du temps de travail doivent être inférieures ou égales à 30 heures. Elles nécessitent l’accord écrit du salarié.

L’enseignement théorique et la pratique professionnelle en entreprise

S’agissant d’actions de formation professionnelle, le salarié partage son temps entre cours et entreprise. La formation théorique valide les acquis de l’expérience. La formation pratique consiste en une immersion totale dans l’activité professionnelle visée. La durée du dispositif Pro-A est généralement comprise entre 6 à 12 mois. Cette durée de professionnalisation peut s’étendre à 24 ou 36 mois selon les profils et la qualification visée. Notamment pour les jeunes de 16 à 25 ans non titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire.

Quelles sont les modalités des actions de formation ?

La durée des actions de formation de reconversion en alternance est au moins égale à 150 heures. Cette durée doit être comprise entre 15 et 25 % de celle du dispositif Pro-A. Certains accords de branche professionnelle peuvent aller cependant au-delà de 25 %. Ces modalités ne s’appliquent pas à l’obtention de la VAE ou du certificat CléA. Notez que l’employeur désigne un tuteur pour vous accompagner pendant votre reconversion professionnelle.

Quid de votre contrat de travail pendant la Pro-A ?

Bénéficier du dispositif de reconversion par alternance nécessite la conclusion d’un avenant au contrat de travail. Ses termes indiquent impérativement la durée et la nature des actions de formation. L’OPCO doit réceptionner l’avenant à votre contrat de travail. Vous conservez vos droits à la protection sociale en cas d’accident du travail et de maladie professionnelle.

Comment réussir votre reconversion professionnelle par l’alternance ?

Vous savez comment se déroule le parcours de formation en reconversion professionnelle par alternance. Quelles certifications sont éligibles à la Pro-A ? Comment faire la demande de votre Pro-A auprès de votre employeur ? Qui finance votre reconversion professionnelle par alternance ?

Comment faire une demande de Pro-A ?

Demandez à votre employeur de bénéficier du dispositif Pro-A pour vous reconvertir. Déterminez ensemble les conditions d’exercice de votre reconversion professionnelle par alternance. Votre employeur valide le projet avec l’OPCO. L’opérateur de compétences fournit la liste des certifications RNCP éligibles à la Pro-A dans votre secteur d’activité. Vous signez ensuite l’avenant à votre contrat de travail à remettre à l’OPCO pour la prise en charge.

Quelle rémunération allez-vous percevoir de votre employeur ?

Votre opérateur de compétences (OPCO) assume la prise en charge de votre rémunération sous deux conditions. L’accord de branche professionnelle doit le prévoir. La formation professionnelle doit impérativement avoir lieu sur le temps de travail. L’opérateur de compétences vous verse alors votre rémunération comprise dans la limite du SMIC. L’OPCO s’occupe également de la prise en charge de vos frais pédagogiques, de transport et d’hébergement. Les accords de branche ou un décret en déterminent les modalités. Renseignez-vous auprès de votre OPCO concernant la prise en charge de rémunération et frais de formation.

Le dispositif Pro-A présente de nombreux avantages pour votre reconversion professionnelle en alternance. Bénéficiez de l’accompagnement personnalisé d’ABACUS à chaque étape de votre projet. Nous sommes spécialistes de la gestion de carrière. Comptez sur notre expertise des reconversions professionnelles en alternance de salariés vers des métiers d’avenir. Contactez, dès maintenant, un consultant en gestion de carrière ABACUS pour changer de vie professionnelle.

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Transition Collective : un autre dispositif de reconversion
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement