Abondement CPF employeur : quels sont les avantages pour l'entreprise et quelle formation choisir ?

L'abondement du CPF par l'employeur : quels avantages et pour quelle formation ?

Sommaire de l'article

Dans le contexte économique actuel, tout est en perpétuel mouvement et les transformations vont très vite. C’est pourquoi une entreprise se doit d’être très réactive et de s’adapter. Pour cela, elle doit veiller à ce que les compétences de son personnel soient compatibles avec les enjeux qu’elle doit relever. Par conséquent, il est nécessaire que les salariés puissent accéder à des formations facilitant la mobilité interne ou externe.
Pour faciliter le financement de ces formations, l’employeur a la possibilité de procéder à un abondement du CPF de son personnel. Pour ce faire, il doit valider une dotation volontaire depuis un portail dédié nommé Espace des Employeurs et des Financeurs (EDEF). Ce cofinancement (salarié/employeur) est un excellent compromis pour le bien-être au travail.

Pour répondre aux besoins des entreprises et de son personnel, il existe deux formations phares éligibles au CPF. Il s’agit du bilan de compétences et de la VAE. Cet article met en valeur la simplicité et l’efficacité d’un abondement du CPF par l’employeur.

Abondement du CPF par l’employeur, comment ça marche ?

Abonder le CPF de son personnel est une démarche simple à réaliser par l’employeur. Cette fonctionnalité est disponible depuis septembre 2020 sur l’Espace des Employeurs et des Financeurs (EDEF).
En tant qu’employeur, vous êtes libre d’octroyer le montant que vous voulez sur le CPF de vos employés. Afin de mener à bien cet abondement, il suffit de suivre ces quelques étapes :

  1. Votre salarié sélectionne la formation souhaitée sur le site moncompteformation.gouv.fr ou sur l’application mobile « MonCompteFormation ».
  2. Si le montant disponible sur son CPF n’est pas suffisant, il télécharge un document contenant toutes les informations nécessaires. Il sollicite un entretien avec vous, son employeur, afin de vous présenter son ambition professionnelle et de vous faire part de sa demande de cofinancement.
  3. Si vous acceptez sa requête, vous devez vous connecter sur le portail des Employeurs et des financeurs (EDEF). S’il s’agit de votre première connexion, il est nécessaire que vous fassiez au préalable une demande d’habilitation sur la plateforme Net-Entreprises.fr.
  4. Sélectionnez la fonction « Attribuer une dotation » et choisissez la typologie de la dotation (dans ce cadre, il s’agit d’une dotation volontaire).
  5. Identifiez le bénéficiaire (nom de naissance, n° de sécurité sociale, montant que vous souhaitez verser).
  6. Procédez au paiement par virement.
  7. La dotation est attribuée à votre employé. Dès qu’il en a réception, le montant est inscrit sur son compte formation. Il peut l’utiliser pour finaliser sa demande de formation.

Pourquoi abonder le CPF de ses salariés ?

Faire le choix de procéder à des dotations sur le CPF de votre personnel permet entre autres de réaliser deux objectifs.

  1. Couvrir les frais restants liés à une formation choisie par un salariée, n ajoutant la somme manquante à ses droits déjà acquis.
  2. Augmenter l’enveloppe formation disponible pour chacun de vos salariés. Vous les inciterez donc davantage à se former.

Attribuer des dotations sur le CPF de vos employés doit être perçu comme un investissement pour votre entreprise. Certes, ces dotations représentent un coût, mais elles ont plusieurs avantages dans le temps néanmoins :

  • Vous ne financez pas intégralement une formation. Vos employés contribuent également au financement de leur parcours de formation professionnelle en utilisant leurs droits CPF.
  • C’est une opportunité de valoriser vos salariés. Cela va créer un climat de confiance et favorisera leur bien-être au travail, notamment.
  • Vous pouvez anticiper le contexte économique et les transformations nécessaires pour la pérennité de votre entreprise. Il sera plus simple pour vous d’adapter votre activité.

Le cofinancement de la formation

Le cofinancement d’une formation s’inscrit dans une logique gagnant-gagnant. Votre entreprise n’a pas la charge totale du financement de la formation et vos employés participent activement à leur projet professionnel.
En effet, un cofinancement met en valeur votre engagement envers vos employés et renforce votre attractivité. Cela démontre que votre entreprise reste active dans le parcours professionnel de son personnel. Ainsi, vous participez à l’évolution professionnelle de vos employés. Vous pouvez les orienter vers des formations en lien avec vos besoins en compétences.
De leur côté, vos salariés ont la possibilité d’obtenir une certification ou un diplôme, de développer de nouvelles connaissances et d’améliorer leur savoir-faire. Cette reconnaissante favorise leur implication dans le travail et par ailleurs, leur fidélité.

La formation professionnelle pour favoriser le bien-être des salariés

Financer une partie des frais de formation de vos salariés au moyen de l’abondement CPF ne peut être que bénéfique pour votre relation. En effet, vous créez ainsi un climat de confiance entre vous. Vos salariés se sentiront reconnus, écoutés et valorisés. Tous ces éléments concourent fortement à améliorer leur bien-être au travail et à maintenir leur motivation au plus haut. Vous avez, ainsi, la possibilité de renforcer l’engagement de ces derniers envers votre entreprise. Il ne faut pas oublier que pour être performant, un salarié doit être heureux au travail.

Anticiper la transition professionnelle, la mobilité interne ou externe

L’actualité du moment est plutôt complexe et met en avant la nécessité pour une entreprise d’être réactive et adaptable. Pour mener à bien ces transformations, l’entreprise peut définir deux objectifs :

  1. Proposer des formations répondant aux enjeux de l’entreprise (diminution ou augmentation d’activité).
  2. Anticiper la mobilité interne ou externe d’un salarié en lui permettant d’adapter ses compétences ou de se former à un nouveau métier.

Dans ce contexte difficile, aider un salarié à financer sa formation est une solution optimale. En effet, ce dernier pourra développer de nouvelles compétences, et sera en mesure de répondre aux enjeux que votre entreprise devra relever. Si votre activité est en déclin, il sera plus simple pour lui d’envisager une mobilité externe.

L’abondement du CPF par l’employeur, pour quelle formation ?

L’abondement du CPF par l’employeur a pour principal objectif de participer au financement de certaines formations professionnelles. Ces formations professionnelles ont pour ambition de favoriser la transition professionnelle du personnel afin de répondre aux besoins actuels et futurs en matière de compétences.
Pour cela, un salarié peut être amené à effectuer un bilan de compétences. C’est l’opportunité pour lui de faire émerger un projet professionnel motivant et réaliste. Ainsi, ce projet professionnel peut concilier ses besoins, ses compétences et ses ambitions.
Quant à la VAE (Valorisation des Acquis de l’Expérience), elle permet à tout actif de faire valoir les compétences acquises grâce à son expérience professionnelle. À l’issue de la VAE, l’employé obtient une certification ou un diplôme. Dès lors, certaines perspectives d’évolution au sein de l’entreprise deviennent possibles. En somme, La VAE favorise la reconnaissance interne.

Ces deux formations sont donc parfaites pour maintenir la mobilisation et la motivation du personnel.

Le bilan de compétences pour construire l’avenir professionnel du salarié

Le bilan de compétences est un moment où le salarié prend du temps pour faire le point par rapport à ses aspirations et à son avenir professionnel. Un bilan de compétences présente de nombreux points forts :

  • Prendre ou reprendre confiance en soi en prenant conscience de ses forces et de ses acquis.
  • Découvrir de nouvelles perspectives professionnelles avec des possibilités d’évolution au sein de son entreprise.
  • Donner du sens à sa carrière.
  • Prendre conscience de ses besoins et de ses motivations.
  • Accepter le changement.
  • Affiner ses ambitions et envisager si besoin une reconversion (et les formations adéquates).

Le salarié peut tout simplement être conforté sur le métier qu’il exerce jusqu’à présent. Toutefois, sa vision sera un peu différente et surtout plus positive. En effet, il acte qu’il est vraiment à la bonne place.
Pour votre entreprise, cette formation est bénéfique. Vos salariés ont l’opportunité de mieux gérer leur carrière et leur évolution professionnelle. Elle peut également s’avérer très utile pour vous si vous avez besoin de faire évoluer le poste de votre salarié.

L’accompagnement VAE pour booster les compétences du salarié

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) facilite la gestion des progressions de carrière. Elle permet d’offrir des perspectives d’évolution grâce à l’obtention d’une certification ou d’un diplôme. Ainsi, pour votre entreprise, c’est un élément de motivation et de fidélisation pour votre personnel. Le dispositif VAE permet à votre entreprise de faire preuve de reconnaissance envers vos salariés. Cela privilégie un climat de confiance et une meilleure cohésion sociale. La VAE une alliée précieuse dans le cadre de la gestion des enjeux présents et futurs. Elle évite de perdre des compétences stratégiques.Le parcours d’une VAE est long et fastidieux. C’est pourquoi, pour optimiser les chances de réussite de votre personnel, il est préférable de faire appel à un organisme afin d’obtenir un accompagnement VAE. Dans le cadre de cet accompagnement, le consultant met à la disposition du candidat son expertise lors de chaque étape de son parcours (rédaction du livret 1 et du livret 2, préparation à l’entretien face au jury et accompagnement post-jury). Il veille à ce que la motivation du candidat ne faiblisse pas. Cette coopération est un gage de réussite et favorise l’aboutissement d’un projet professionnel.

Vous avez besoin de conseils complémentaires pour la gestion des abondements et des formations pour votre personnel ? Alors contactez-nous ! Bien entendu, notre équipe ABACUS se fera un plaisir de vous aider.

Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

financer sa formation
Salarié, comme financer sa formation ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement