La CPAM peut abonder le CPF d'une victime d'incapacité permanente.

Incapacité permanente et abondement CPF de 7 500 € par la CPAM

Sommaire de l'article

L’annonce a été communiquée par la Caisse d’Assurance Maladie (CPAM) le 26 juin 2020 dernier. Les victimes d’une incapacité permanente égale ou supérieure à 10% pourront recevoir un abondement de 7 500 € maximum sur leur CPF.

C’est un nouveau grand pas pour les victimes de maladie professionnelle ou d’accident du travail. Grâce à cet abondement conséquent, la reconversion professionnelle sera facilitée. En effet, de nombreuses formations professionnelles éligibles au CPF sont possibles. Les bénéficiaires de pouvoir l’utiliser comme elles le veulent afin de rebondir dans leur vie professionnelle.

Quelles sont les conditions de cet abondement du CPF ? Comment savoir si l’on peut bénéficier de ces 7 500 € et comment les utiliser ? Pourquoi choisir de se former après une maladie professionnelle ou un accident du travail ?

Le point avec ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle.

Un taux d’incapacité permanente de 10% ou plus depuis le 1er janvier 2019

La première condition pour bénéficier d’un abondement CPF par la CPAM est la reconnaissance d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle. En l’occurrence, la victime doit avoir reçu sa notification d’incapacité permanente au plus tôt le 1er janvier 2019. Pour rappel et jusqu’ici, l’abondement CPF pour les victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle était de 500 heures. Puisque les heures CPF sont monétisés en euros depuis 2019, l’abondement des 7 500 € semble naturel. À raison de 15€/heure, 500 heures x 15 € sont bien égales à 7 500 €.

La deuxième condition est le pourcentage d’incapacité permanente reconnu par la CPAM. Pour bénéficier de l’abondement du CPF, il doit être au moins égal ou supérieur à 10%. Afin de déterminer ce taux, une consultation avec un médecin-conseil de l’Assurance Maladie doit avoir eu lieu. En fonction des résultats physiques, psychiques et sensoriels, un diagnostic d’incapacité permanente est notifié. Si l’évaluation de votre taux d’incapacité permanente n’a pas encore eu lieu, rapprochez-vous de votre CPAM.

Comment bénéficier de cet abondement CPF de 7 500 € ?

Pour savoir si vous êtes concerné(e) par cet abondement, vous devez vous rendre sur MonCompteFormation. Cette application dédiée au CPF centralise le montant de vos droits acquis au titre de la formation. Si vous n’avez pas encore créé votre espace personnel, voici un pas-à-pas pour vous aider !

Lorsque vous êtes connecté(e), assurez d’avoir reçu la notification de rente communiquée par la Caisse d’Assurance Maladie. Par ailleurs, l’abondement sera possible qu’à la condition de posséder au moins 1 sur son compte CPF.

Attention toutefois, le montant de l’abondement de 7 500 € est une valeur maximale. Selon le contexte de votre reconnaissance d’incapacité permanente, il peut être inférieur. Pour plus d’informations, nous vous recommandons encore une fois de vous rapprocher de votre CPAM.

Un rendez-vous obligatoire avec un CEP pour utiliser l’abondement du CPF

L’autre bonne nouvelle avec cet abondement de 7 500€, c’est qu’il est possible de l’utiliser en plusieurs fois. En effet, « l’utilisation de cet abondement peut être fractionnée », selon le communiqué officiel de l’Assurance Maladie.

Cependant et pour pouvoir financer sa formation éligible au CPF, un rendez-vous en amont avec un conseiller CEP est obligatoire. Rassurez-vous, le Conseiller en évolution professionnelle (CEP) vous accompagne gratuitement. Son rôle est d’aider le bénéficiaire dans son projet professionnel. Cela passe notamment par la réalisation d’un dossier de demande de prise en charge de la formation souhaitée. Le CEP permet d’obtenir une attestation qui garantit le caractère réel et sérieux du projet professionnel. Consultez notre article dédié au CEP pour en savoir plus sur cette consultation gratuite.

Quelle formation éligible au CPF choisir ?

Justement, le CEP peut vous orienter dans le choix d’une formation professionnelle plutôt qu’une autre. Selon où vous en êtes, il peut déterminer le besoin le plus pressant. S’agit-il de faire un bilan sur votre carrière, ou de vous former tout de suite à un nouveau métier ?

En fonction de votre besoin, vous pouvez choisir de financer grâce à votre CPF :

  • Un bilan de compétences : idéal pour faire un point sur ses expériences passées et construire un nouveau projet professionnel
  • Une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) : pour certifier ou diplômer des compétences acquises avec l’expérience professionnelle
  • Une formation en langues étrangères : apprendre l’anglais notamment peut être un plus dans les branches administratives
  • La création ou reprise d’une entreprise : un stage d’apprentissage des fondamentaux avant de se lancer dans son projet d’entreprise

Et beaucoup d’autres actions de formation envisageables, à déterminer selon votre projet de transition professionnelle.

ABACUS, votre partenaire de formation professionnelle

Si le rendez-vous avec votre CEP ne vous a pas suffi pour faire votre choix, vous pouvez toujours nous demander conseil ! En tant qu’experts en gestion de carrière, nous accompagnons les bénéficiaires de formation dans la réussite de leur projet professionnel.

Nos missions sont les suivantes :

  • Des informations sur les droits à la formation et des conseils selon le profil du bénéficiaire
  • Un accompagnement dans les démarches à réaliser pour obtenir l’abondement du CPF par la CPAM
  • Une aide et une simplification dans l’inscription sur MonCompteFormation
  • La mise en relation avec un organisme de formation ou un consultant de proximité ou à distance
  • Le suivi pendant et après la formation professionnelle, pour nous assurer de sa réussite Choisir ABACUS, c’est choisir un partenaire idéal pour votre formation
Article de Kévin Maudet
ECRIT PAR
Kévin Maudet
Expert ABACUS

Laisser un commentaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
A découvrir également
Employeur, vous pouvez abonder le CPF de vos salariés sur le portail en ligne EDEF (MonCompteFormation)

L’abondement du CPF par l’employeur sur le portail EDEF

Depuis début septembre 2020, l’employeur peut réaliser l’abondement du CPF de ses salariés via le portail EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Découvrez comment fonctionne cet espace et quelles sont les dotations possibles au titre du CPF.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement
Et si c'était le moment pour valoriser ses compétences...

//A la Une du blog

Booster sa carrière
Comment alimenter son CPF ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement