Comment faire une formation quand on est fonctionnaire ? Le guide ABACUS !

Comment faire une formation quand on est fonctionnaire ?

Sommaire de l'article

Il existe plusieurs dispositifs de formation fonctionnaire permettant aux agents du service public de se perfectionner. Ces processus s’adaptent au poste du demandeur et à l’évolution de son métier, selon les besoins de chacun

Comment suivre une formation en étant fonctionnaire ? Comment financer les formations ? Nous vous expliquons comment faire une formation quand on est fonctionnaire.

Tout savoir sur la formation fonctionnaire

Au cours de sa carrière, un fonctionnaire a droit à la formation. Celle-ci peut notamment être statutaire ou continue selon le projet professionnel défini.

La formation statutaire

La formation statutaire est une formation fonctionnaire initiale. Elle est obligatoire et a pour but d’aider l’agent du service public à se préparer à son nouveau poste. Cette formation, à la fois théorique et pratique, vous offre tous les acquis nécessaires à l’exercice de vos fonctions.

Elle vous familiarise également à votre nouvel environnement de travail. Le contenu de cette formation est spécifique à chaque corps de métier. Un arrêté ministériel, différent pour chacun, en détermine le contenu.

Le plus souvent, vous l’effectuerez lors de votre prise de poste. En fonction de vos expériences professionnelles, vous pourriez ne pas avoir à la suivre dans son intégralité.

La formation continue

Au cours de votre carrière dans la fonction publique, vous pouvez suivre une formation continue. Celle-ci a pour but de parfaire vos compétences et vous aider à évoluer dans votre métier.

Si vous n’avez suivi aucune formation continue pendant les 3 années précédentes, votre demande ne peut pas être refusée. La commission administrative paritaire (CAP) a néanmoins le droit de la reporter d’une année en fonction des besoins de votre service.

Une formation peut également être exigée par votre administration. Si tel est le cas, vous la suivrez pendant vos heures de travail. La durée peut dépasser vos horaires de service de 50 heures par an, 80 avec votre accord écrit.

Le compte personnel de formation (CPF) pour le fonctionnaire

Le compte personnel de formation est un dispositif d’aide aux formations. Il s’adresse aussi aux fonctionnaires.

Qu’est-ce que le CPF ?

Il est possible de demander à faire une formation quand on est fonctionnaire, et cela grâce au compte personnel de formation (CPF). Il s’agit d’une initiative qui accompagne, entre autres, les fonctionnaires qui souhaitent suivre des formations.

Ce compte formation fonctionnaire est cependant soumis à certaines conditions, notamment concernant les formations demandées. En effet, toutes ne sont pas éligibles au CPF. Votre demande ne sera acceptée que si elle répond à l’un de ces critères :

  • Obtention d’un diplôme ou d’une certification ;
  • Préparation à un concours de la fonction publique ;
  • Reconversion professionnelle.

Comment fonctionne le CPF ?

Le compte de formation fonctionnaire n’est pas crédité en euros, comme dans le privé, mais en heures. Contractuels ou titulaires, les agents de la fonction publique ont droit à 25 heures de formation par an. Le plafond est fixé à 150 heures.

Des droits renforcés sont également attribués aux fonctionnaires de catégorie C. Ceux-ci ont droit à 50 heures par an au lieu des 25, avec un plafond maximal de 400 heures.

Un fonctionnaire ayant travaillé dans le privé peut convertir la somme monétaire de son CPF en heures de formation fonctionnaire. Ce transfert est désormais possible depuis un décret publié le 19 décembre 2019. Une heure de formation est équivalente à un montant de 15 euros sur le CPF.

Le congé de formation : comment ça marche ?

Le congé de formation est un droit ouvert aux fonctionnaires qui souhaitent suivre des formations qui ne sont pas proposées par leur administration.

Quels sont les droits pour les congés de formation ?

Les congés de formation fonctionnaires sont accordés aux agents de la fonction publique sous certaines conditions. Pour en bénéficier, vous devez accomplir au moins 3 ans de service à temps plein. La durée maximale du congé est de 3 ans pour la totalité de votre carrière. Vous pouvez le prendre en une seule fois ou le fractionner en fonction de vos besoins.

Comment demander un congé de formation ?

Pour en bénéficier, vous devez effectuer une requête auprès de votre administration. La demande doit être déposée au moins 4 mois avant la date de début de la formation. Les dates de début et de fin sont à mentionner dans la demande. Vous y joindrez également les informations concernant l’organisme et la formation à suivre. Vous recevrez une réponse de la part de l’administration dans un délai de 30 jours.

Qui finance le congé de formation ?

Le congé de formation est financé par votre administration. Au cours de la première année de votre congé, vous recevrez une indemnité mensuelle forfaitaire. Celle-ci équivaut à 85 % de votre rémunération habituelle, incluant votre indemnité de résidence. Le montant est déterminé en fonction de votre indice lors de la prise de congé. Il ne peut cependant pas excéder 2 620,85 euros par mois.

Le bilan de compétences pour trouver sa formation

Le bilan de compétences est un outil destiné à faire le point sur sa carrière professionnelle.

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences dans la fonction publique permet de faire le point sur votre carrière. Il met en exergue vos différentes aptitudes et capacités professionnelles. Ainsi, il vous aidera à définir la formation adéquate à suivre.

Il est à noter que réaliser un bilan ne prend pas plus d’une journée. En général, c’est un organisme extérieur qui effectue la prestation mais il peut arriver que ce soit un fonctionnaire interne.

Quelles sont les modalités pour effectuer un bilan ?

Le bilan peut être à votre initiative ou bien à celle de votre administration.

Si vous en faites la demande, l’administration a un délai de 2 mois pour vous notifier sa réponse. En revanche, votre administration doit vous notifier 2 mois à l’avance si c’est à son initiative.

Le bilan de compétences peut être réalisé durant vos heures de travail. Vous pouvez ainsi demander un congé, à raison de 24 heures par bilan. Pendant cette période, vous toucherez votre rémunération habituelle.

Le financement d’un bilan de compétences

Il est possible que votre administration finance votre bilan. Dans ce cas, vous aurez droit à un congé pour l’effectuer. Attention, si vous n’avez pas suivi intégralement le bilan sans motif valable, votre absence sera considérée comme irrégulière. Vous serez alors amené à rembourser la prestation auprès de votre employeur.

En revanche, il se peut que vous ayez à financer votre bilan. Dans ce cas, vous devrez fournir un justificatif pour obtenir votre congé. L’organisme prestataire devra alors vous remettre une attestation à présenter à votre administration.

Des questions ? N’hésitez pas à contacter notre cabinet ABACUS ou à nous laisser un commentaire !

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

31 réponses

  1. Bonjour,
    Je me permets de vous contacter pour une demande particulière .
    je suis fonctionnaire dans la fonction public d’état, depuis 5 ans, je souhaiterai en parallèle, me former à la Médecine Traditionnelle Chinoise, en dehors de mes heures de travail, donc sans réduction du temps de travail, et pendant 5 années, j’ai trouvé une école agrée.
    Pouvez-vous m’indiquer si cela est possible de percevoir une aide pour le financement de cette formation, dans la fonction publique, en DIF, ou CPF, aide régionale ou autre .
    Auriez-vous des organismes que je puisse contacter .
    Je vous remercie de votre intérêt pour cette demande et vous souhaite une excellente journée.
    Cordialement .
    S C

    1. Bonjour Sylvain,
      merci pour votre commentaire.
      Pour info, le DIF n’existe plus et toutes vos heures acquises au titre du DIF ont été transférées sur votre compte CPF si vous étiez déjà fonctionnaire au 1er janvier 2015. Le DIF et le CPF reviennent à la même chose donc. La difficulté, c’est que vous devez avoir un accord de votre administration (employeur) pour le mobiliser, y compris en dehors de vos heures de travail effectif dans le cadre de la fonction publique.
      L’école en question est-elle éligible au CPF ? C’est la première réponse que vous devez obtenir.
      Si oui, peut-être que vous pouvez vous rapprocher de votre employeur pour lui expliquer votre projet, qui ne viendra pas porter à défaut votre fonction sur vos heures de travail. Il pourrait accepter que vous mobilisiez vos heures CPF à titre personnel auquel cas.
      Dans la fonction publique, le plus fréquent dans votre cas de figure est le congé de formation professionnelle, qui vous offre la possibilité de vous former à titre personnel tout en percevant votre une partie de votre rémunération (plus d’infos ici). Il se cumule avec le financement par le CPF (voir plus d’infos ici), mais je crains que votre administration puisse vous le refuser du fait que la formation soit « hors cadre » de votre fonction actuelle.
      Qui ne tente rien n’a rien, je vous invite à essayer !
      Revenez vers moi au besoin.
      Bien à vous,
      Kévin

  2. Bonjour, fonctionnaire dans la territoriale en mairie depuis 17 ans. J’aimerais me diriger vers une formation de diététicien (BTS..) formation en 2 ans, aussi bien possible a distance qu’en présentiel, en 2 ans. Quelles sont mes réelles possibilités ? Qui finance ? Quel salaire?
    Bien cordialement

    1. Bonjour Eric,
      Merci pour votre commentaire.
      Au vu de votre projet, le mieux serait de vous orienter vers un congé de formation (maximum 3 ans, donc suffisant pour votre BTS), avec maintien en partie de rémunération la première année (à hauteur de 85%). Pour ce qui est de la deuxième, vous devrez malheureusement l’assumer seul. Essayez de voir tout de même avec votre admnistration si elle accepterait que vous utilisiez votre CPF (à condition que le BTS y soit éligible). J’en doute, mais sait-on jamais ! En tous les cas, vous devez lui adresser une demande de congé pour formation.
      J’espère que cela vous aidera.
      Bien à vous,
      Kévin
      J’espère que ça vous aidera,

  3. B. Je viens de terminer ma formation cap petite enfance dans la fonction publique territoriale. J’ai obtenu mon cap. Je suis e’ poste sur un poste d’atsem. Ma hiérarchie me demande de travailler pendant les vacances scolaires car je suis annualisee je travaille 9h par jour et d’après eux je n’ai pas assez cumulé d’heures pour prétendre à mes vacances de, la Toussaint. Est ce normal.? Quand on est placé en cif on dépends encore de notre service ? Alors quin touche que 85 % de notre salaire.? Je n’y comprends plus rien. Merci pour votre réponse. Cordialement

    1. Bonjour Céline,
      Vous voulez dire que vous venez de reprendre votre poste après votre congé de formation ? Auquel cas, vous devriez re-passer à 100%, les 85% de rémunération en concernent que la période de formation.
      Pour le reste, je crains malheureusement de ne pas pouvoir vous aider, ne connaissant pas les modalités d’heures à réaliser à l’année en tant qu’ATSEM. Mais pour autant, cela m’étonne qu’on vous demande de « rattraper » des heures que vous n’avez pas faite car en congé de formation. Le congé ne devrait pas être considéré comme un retard sur votre annualisation. Pour moi, vos heures effectives devraient être proratisées selon votre temps de présence réel sur l’année. Peut-être que vous pourriez vous rapprocher de votre syndicat pour en savoir plus ?
      Bien à vous,
      Kévin

      1. Merci pour votre réponse. Avant ma formation j’étais agent d’entretien à l’éducation. 9h par jour un planning annualise. Puis en formation 4j semaine à 35h Le mardi je n’avais pas cour du coup je devais aller travailler dans mon école. Mais ils ont fait mon calcul à l’année et je n’ai pas assez travaillé pendant toute ma formation. Je n’ai pas accompli mes 9h pour avoir mes rtt donc mes vacances. Depuis début septembre je suis sur un poste d’atsem j’ai obtenu mon cap fin mai. Mais je pensais que quand on était en formation on était à part du temps de travail. Grrr mon syndicat j’y suis adhérente et l’administration ne veut rien savoir. Merci

        1. Bonjour Céline,
          Merci pour votre retour. Demandez tout de même à avoir la documentation officielle au sujet du rattrapage de vos heures non réalisées puisqu’en formation. Si votre syndicat ne veut rien savoir, c’est certainement car votre administration est dans son droit, mais sait-on jamais…
          Courage à vous !
          Kévin

  4. Bonjour, mon conjoint est fonctionnaire. IL souhaite effectuer une formation sur ses congés personnels mais en mobilisant son compte formation et sans en informer son employeur, est ce possible? on nous a parlé de l’OPCA.
    Merci

    1. Bonjour Gaëlle,
      Malheureusement non, il n’est pas possible de mobiliser son CPF dans la fonction publique sans avertir l’administration dont dépend l’agent. Par contre, votre conjoint peut faire la demande de mobilisation de son CPF et celle-ci ne peut pas être refusée plus de 3 fois par l’employeur (à condition que le refus soit motivé). Ensuite, c’est la commission paritaire administrative dépendante de sa branche publique qui prendra le nécessaire pour statuer sur la demande.
      Je me doute que votre conjoint souhaite se former à un autre métier en vue de quitter la fonction publique s’il n’envisage pas avertir sa direction. Un autre scénario est possible : une mise en disponibilité dans la limite des 3 ans, avec un maintien partielle de sa rémunération.
      J’espère que ça vous aidera un minimum.
      Bien à vous,
      Kévin

  5. Je vous remercie, malheureusement il part à la retraite dans 6 mois, il voulait une formation pour une autre activité ensuite: refus de son employeur en congé formation donc il envisageait de le faire sur ses propres conges. L’employeur peut il toujours refuse si c’est en prevision d’une autre activité? S’il ouvre une auto entreprise ensuite, gardera t il son capital formation ou non vu la retraite? si l’auto entreprise ne fonctionne pas, peut il conserver son droit avec une promesse d’embauche pour la suite? merci

    1. Bonjour Gaëlle, je vous en prie !
      Malheureusement, il perdrait l’usage de ses droits à la retraite, contrairement au privé. S’il demande à mobiliser son CPF sur ses propres congés, qui plus est à 6 mois de la retraite, je ne vois pas en quoi l’employeur pourrait lui refuser.
      Par contre, je ne comprends pas la dernière partie de votre question « peut-il conserver son droit avec une promesse d’embauche pour la suite ? ».
      Bien à vous,
      Kévin

  6. Bonjour!
    Je suis infirmière à l’hôpital public (Hôpitaux universitaires de Strasbourg), en CDI depuis Mars 2018 et Titulaire depuis Mars 2019. Globalement j’ai 5 ans d’expérience dans la fonction publique. Depuis mon arrivée en 2019 à Strasbourg je ne cesse de demander à ma cadre de santé de m’inscrire au diplôme universitaire de Plaies et Cicatrisations (que dispense la faculté de médecine de Strasbourg) et donc de me le financer et de m’arranger les repos si besoin. Une collègue se l’ai fait entièrement financé (avec congés payés pour repos de formation). Elle me dit qu’elle va voir ça chaque année et que c’est plus compliqué qu’il n’y parait mais je n’ai toujours pas de nouvelles ! Que puis-je faire pour faire avancer ma demande ? Cadre supérieur ? DRH ? Puis-je demander à l’université un dossier d’inscription et le soumettre à ma cadre ?
    Je n’ai jamais eu de formation jusque là.
    Merci d’avance pour votre réponse !

    1. Bonjour Mika,
      Merci pour votre commentaire !
      Vous avez plusieurs possibilités : demander un entretien avec l’assistance sociale du personnel, qui pourra peut-être appuyer votre dossier. Ou bien vous pouvez saisir la commission paritaire administrative de rattachement de votre hôpital, pour leur exposer votre situation. Avant d’entamer des démarches extérieures, vous pouvez en effet voir avec votre hiérarchie, mais si rien ne change, les deux démarches sont à privilégier.
      Bien à vous,
      Kévin

  7. Bonjour
    Je suis fonctionnaire a la poste depuis 33 ans, etant responsable d Équipe depuis 18 ans.
    Je veux me reconvertir en chauffeur poids lourd ayant le permis C depuis longtemps. Je dois passer la formation FIMO ( 140 pts ou 2000 euros), obligatoire pour avoir un diplome de conducteur. Puis je demander un financement a mon employeur pour faire cette formation avec mes 150 pts du CPF, etant fonctionnaire ?
    Merci.
    Jean Noel

  8. Bonjour
    Je suis fonctionnaire a la poste depuis 33 ans, etant responsable d Équipe depuis 18 ans.
    Je veux me reconvertir en chauffeur poids lourd ayant le permis C depuis longtemps. Je dois passer la formation FIMO ( 140 pts ou 2000 euros), obligatoire pour avoir un diplome de conducteur. Puis je demander un financement a mon employeur pour faire cette formation avec mes 150 pts du CPF, etant fonctionnaire ?
    Merci.
    Jean Noel

    1. Bonjour Jean-Noël,
      Merci pour votre commentaire.
      Tout à fait, vous pouvez envisager d’utiliser votre CPF pour passer la formation FIMO, qui est éligible à ce dispositif. Faites une demande auprès de votre admnistration.
      Bien à vous,
      Kévin

  9. Bonjour je suis titulaire de la fonction publique hospitalière depuis 15 ans avec une coupure d’une dispo d’un an pour suivi de conjoint puis un an en temps que contractuelle dans mon nouvel hôpital et des congés parentaux et AJPP actuellement….. Je souhaite faire une reconversion professionnelle et créer mon entreprise..,… J’ai des formations à faire notamment en matière d’entrepreneuriat et d’hypnotherapie puis je bénéficier du CPF ou d’une autre aide a la création de mon entreprise ?

    1. Bonjour Sophie,
      Pour pouvoir mobiliser votre CPF, vous devez demander un accord à votre administration et donc par conséquent, les informer de votre volonté de suivre une formation à la création d’entreprise + hypnothérapie. Votre administration pourrait refuser jusqu’à 2 fois en motivant ce refus (souvent pour cause de problématique de personnel). Au bout du 3ème, la commission admnistrative paritaire de votre branche prendra automatiquement le dossier pour étude. Vous pouvez toutefois les solliciter dès votre première demande. Un représentant du personnel de cette commission doit être présent au sein de votre hôpital. Vous rapprocher de votre service RH ou de l’assistance au personnel pour en savoir plus.
      Tous mes voeux pour votre formation !
      Bien à vous,
      Kévin

  10. Bonjour,
    Je suis fonctionnaire territoriale de catégorie C depuis depuis 8 ans . Je suis titulaire d’un CAP petite enfance, obtenu par une VAE, et j’aimerai devenir professeur des écoles mais en utilisant mon CPF.
    Quelles sont les démarches auprès de ma mairie ? Merci

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire !
      Il n’existe pas de formation éligible au CPF pour devenir professeur à proprement dit, par contre, il existe certainement des passerelles pour évoluer au sein de la fonction publique vers une autre fonction que celle que l’agent occupe, et passer de la fonction publique territoriale à la fonction publique d’Etat notamment. Je vous invite à voir directement avec votre admnistration mais cela pourrait prendre la forme d’un congé de formation durant lequel vous continuerez de percevoir votre rémunération (à 85% au moins) tout en vous formant pour le concours des professeurs. A voir ce qu’ils vous proposent, mais je suis plutôt optimiste compte tenu du fait que vous restieriez dans la fonction publique encore une fois.
      Bien à vous,
      Kévin

  11. bonjour, je suis agent contractuel depuis 3 ans , titulaire du cap petite enfance, je souhaiterai intégrer l’école d’auxiliaire de puériculture. Puis je demander un congé de formation à mon employeur? Ou faut il être titulaire?
    cordialement,

    1. Bonjour Magalie,
      Merci pour votre commentaire.
      En tant que contractuelle, vous pouvez demander un congé de formation à condition que cela fasse au moins 1 an sur les 3 que vous êtes dans la même administration.
      Bien à vous,
      Kévin

  12. bonjour, je suis fonctionnaire depuis 30 ans ,en tant qu’ agent de maintenance dans un collège mais j aurai toujours aimer être en cuisine .j aimerai profiter de plusieurs départ des cuisines l année prochaine pour prendre une place d agent de restauration ;pour cela il me faudrait suivre cette année une formation diplômante de 400heures ,mais malheureusement je ne sais pas a qui m adresser et si le prix de la formation serai prix en charge par mon employeur . merci d avance pour votre réponse.

    1. Bonsoir,
      Si vous vous êtes toujours consacré à votre fonction d’agent de maintenance de la meilleure des façons, on peut supposer que votre administration pourrait vous accompagner dans votre formation. Vous pourriez réaliser un congé de formation par exemple, ou bien être formé directement sur votre temps de travail. Le CPF peut être également une bonne alternative pour « co-financer » cette formation, mais vous devez en tous les cas obtenir une autorisation par votre administration. Je vous conseille donc vivement d’en discuter directement avec elle, et de voir les choix qui s’offrent à vous.
      N’hésitez pas à revenir vers moi lorsque vous aurez eu des éléments de réponses, si jamais vous avez des questions supplémentaires.
      Bien à vous,
      Kévin

  13. Bonjour,
    Je suis fonctionnaire dans la fonction territoriale. Je suis atsem et je voudrai faire une formation pour apprendre les lissages brésilien et au tanin. Je ne sais vers qui me tourner ni si j’ai le droit de faire cette formation vu qu’elle ne correspond pas à mon cadre d’emploi.
    La mairie peut-elle me refuser cette formation? Et sinon quels sont les recours auxquels j’aurais droit pour une aide financière?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.
    Cordialement.

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      En effet, la formation en question n’ayant pas de lien avec votre fonction, votre admnistration n’acceptera certainement pas de vous la financer, ni vous proposer de la réaliser sur votre temps de travail. Vous pouvez d’abord demander à utiliser votre CPF à condition que la formation y soit éligible. Si elle est, vous pourriez même demander un congé de formation, notamment. Vous seriez rémunérée à hauteur de 85% de votre salaire, tout en réalisant votre formation sur votre temps de travail habituel. Si toutefois elle ne l’est pas, vous devrez certainement la financer par vos propres moyens, ou alors vous mettre en disponibilité pour éventuellement vous inscrire à Pôle Emploi (sans toucher le chômage toutefois) mais en essayant d’obtenir un financement via le Pôle Emploi ou la Région.
      J’espère que cela vous aidera.
      Bien à vous,
      Kévin

  14. Bonjour,
    Je suis fonction territoriale, j’ai trouvé une formation éligible au CPF, j’ai fais ma demande auprès de ma collectivité qui est d’accord. Ma secrétaire générale à décrémenté le nombre d’heures dont j’avais besoin sauf que je ne peux toujours pas faire de dossier via le site « moncompteformation », je suis un peu perdue.
    Pouvez-vous m’aider?

    Merci

    1. Bonjour Céline, pourriez-vous appeler l’un de nos conseillers au 09 72 10 31 31 à partir de lundi, 9h30 ? Nous vous expliquerons les démarches.
      Merci à vous,
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Faire une formation avec le CIF en 2021, comment ça marche ?

Formation avec le CIF en 2021, comment ça marche ?

Vous envisagez une formation CIF ou CIF CDD en 2021 pour changer de métier ? Le congé individuel de formation (CIF) est renommé projet de transition professionnelle (PTP) depuis 2019. Son utilisation implique la mobilisation du CPF de transition professionnelle. Vous devez adresser votre demande de prise en charge aux associations Transitions Pro (ATPro) qui remplacent le FONGECIF.

LIRE
Comment choisir son métier ? 5 étapes à suivre pour enfin faire le bon choix !

Comment choisir son métier ? 5 étapes à suivre

Vous êtes étudiant et vous recherchez votre premier emploi, ou salarié en reconversion professionnelle ? En tous les cas, il n’est pas simple de choisir son métier. Alors, comment faire le choix de son métier ? Quelles étapes à suivre pour être sûr de se sentir bien cette voie professionnelle ? Quelle est la meilleure orientation et comment faire un métier idéal pour soi ?
Voici 5 étapes qui vont vous permettre de bien choisir votre métier.

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Démissionner de la fonction publique, possible ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement