Comment faire une formation quand on est fonctionnaire ? Le guide ABACUS !

Comment faire une formation quand on est fonctionnaire ?

Sommaire de l'article

Il existe plusieurs dispositifs de formation fonctionnaire permettant aux agents du service public de se perfectionner. Ces processus s’adaptent au poste du demandeur et à l’évolution de son métier, selon les besoins de chacun

Comment suivre une formation en étant fonctionnaire ? Comment financer les formations ? Nous vous expliquons comment faire une formation quand on est fonctionnaire.

Tout savoir sur la formation fonctionnaire

Au cours de sa carrière, un fonctionnaire a droit à la formation. Celle-ci peut notamment être statutaire ou continue selon le projet professionnel défini.

La formation statutaire

La formation statutaire est une formation fonctionnaire initiale. Elle est obligatoire et a pour but d’aider l’agent du service public à se préparer à son nouveau poste. Cette formation, à la fois théorique et pratique, vous offre tous les acquis nécessaires à l’exercice de vos fonctions.

Elle vous familiarise également à votre nouvel environnement de travail. Le contenu de cette formation est spécifique à chaque corps de métier. Un arrêté ministériel, différent pour chacun, en détermine le contenu.

Le plus souvent, vous l’effectuerez lors de votre prise de poste. En fonction de vos expériences professionnelles, vous pourriez ne pas avoir à la suivre dans son intégralité.

La formation continue

Au cours de votre carrière dans la fonction publique, vous pouvez suivre une formation continue. Celle-ci a pour but de parfaire vos compétences et vous aider à évoluer dans votre métier.

Si vous n’avez suivi aucune formation continue pendant les 3 années précédentes, votre demande ne peut pas être refusée. La commission administrative paritaire (CAP) a néanmoins le droit de la reporter d’une année en fonction des besoins de votre service.

Une formation peut également être exigée par votre administration. Si tel est le cas, vous la suivrez pendant vos heures de travail. La durée peut dépasser vos horaires de service de 50 heures par an, 80 avec votre accord écrit.

Le compte personnel de formation (CPF) pour le fonctionnaire

Le compte personnel de formation est un dispositif d’aide aux formations. Il s’adresse aussi aux fonctionnaires.

Qu’est-ce que le CPF ?

Il est possible de demander à faire une formation quand on est fonctionnaire, et cela grâce au compte personnel de formation (CPF). Il s’agit d’une initiative qui accompagne, entre autres, les fonctionnaires qui souhaitent suivre des formations.

Ce compte formation fonctionnaire est cependant soumis à certaines conditions, notamment concernant les formations demandées. En effet, toutes ne sont pas éligibles au CPF. Votre demande ne sera acceptée que si elle répond à l’un de ces critères :

  • Obtention d’un diplôme ou d’une certification ;
  • Préparation à un concours de la fonction publique ;
  • Reconversion professionnelle.

Comment fonctionne le CPF ?

Le compte de formation fonctionnaire n’est pas crédité en euros, comme dans le privé, mais en heures. Contractuels ou titulaires, les agents de la fonction publique ont droit à 25 heures de formation par an. Le plafond est fixé à 150 heures.

Des droits renforcés sont également attribués aux fonctionnaires de catégorie C. Ceux-ci ont droit à 50 heures par an au lieu des 25, avec un plafond maximal de 400 heures.

Un fonctionnaire ayant travaillé dans le privé peut convertir la somme monétaire de son CPF en heures de formation fonctionnaire. Ce transfert est désormais possible depuis un décret publié le 19 décembre 2019. Une heure de formation est équivalente à un montant de 15 euros sur le CPF.

Le congé de formation : comment ça marche ?

Le congé de formation est un droit ouvert aux fonctionnaires qui souhaitent suivre des formations qui ne sont pas proposées par leur administration.

Quels sont les droits pour les congés de formation ?

Les congés de formation fonctionnaires sont accordés aux agents de la fonction publique sous certaines conditions. Pour en bénéficier, vous devez accomplir au moins 3 ans de service à temps plein. La durée maximale du congé est de 3 ans pour la totalité de votre carrière. Vous pouvez le prendre en une seule fois ou le fractionner en fonction de vos besoins.

Comment demander un congé de formation ?

Pour en bénéficier, vous devez effectuer une requête auprès de votre administration. La demande doit être déposée au moins 4 mois avant la date de début de la formation. Les dates de début et de fin sont à mentionner dans la demande. Vous y joindrez également les informations concernant l’organisme et la formation à suivre. Vous recevrez une réponse de la part de l’administration dans un délai de 30 jours.

Qui finance le congé de formation ?

Le congé de formation est financé par votre administration. Au cours de la première année de votre congé, vous recevrez une indemnité mensuelle forfaitaire. Celle-ci équivaut à 85 % de votre rémunération habituelle, incluant votre indemnité de résidence. Le montant est déterminé en fonction de votre indice lors de la prise de congé. Il ne peut cependant pas excéder 2 620,85 euros par mois.

Le bilan de compétences pour trouver sa formation

Le bilan de compétences est un outil destiné à faire le point sur sa carrière professionnelle.

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences dans la fonction publique permet de faire le point sur votre carrière. Il met en exergue vos différentes aptitudes et capacités professionnelles. Ainsi, il vous aidera à définir la formation adéquate à suivre.

Il est à noter que réaliser un bilan ne prend pas plus d’une journée. En général, c’est un organisme extérieur qui effectue la prestation mais il peut arriver que ce soit un fonctionnaire interne.

Quelles sont les modalités pour effectuer un bilan ?

Le bilan peut être à votre initiative ou bien à celle de votre administration.

Si vous en faites la demande, l’administration a un délai de 2 mois pour vous notifier sa réponse. En revanche, votre administration doit vous notifier 2 mois à l’avance si c’est à son initiative.

Le bilan de compétences peut être réalisé durant vos heures de travail. Vous pouvez ainsi demander un congé, à raison de 24 heures par bilan. Pendant cette période, vous toucherez votre rémunération habituelle.

Le financement d’un bilan de compétences

Il est possible que votre administration finance votre bilan. Dans ce cas, vous aurez droit à un congé pour l’effectuer. Attention, si vous n’avez pas suivi intégralement le bilan sans motif valable, votre absence sera considérée comme irrégulière. Vous serez alors amené à rembourser la prestation auprès de votre employeur.

En revanche, il se peut que vous ayez à financer votre bilan. Dans ce cas, vous devrez fournir un justificatif pour obtenir votre congé. L’organisme prestataire devra alors vous remettre une attestation à présenter à votre administration.

Des questions ? N’hésitez pas à contacter notre cabinet ABACUS ou à nous laisser un commentaire !

ABACUS, votre cabinet d'information sur la formation et les ressources humaines
ECRIT PAR
ABACUS
Expert ABACUS

2 réponses

  1. Bonjour,
    Je me permets de vous contacter pour une demande particulière .
    je suis fonctionnaire dans la fonction public d’état, depuis 5 ans, je souhaiterai en parallèle, me former à la Médecine Traditionnelle Chinoise, en dehors de mes heures de travail, donc sans réduction du temps de travail, et pendant 5 années, j’ai trouvé une école agrée.
    Pouvez-vous m’indiquer si cela est possible de percevoir une aide pour le financement de cette formation, dans la fonction publique, en DIF, ou CPF, aide régionale ou autre .
    Auriez-vous des organismes que je puisse contacter .
    Je vous remercie de votre intérêt pour cette demande et vous souhaite une excellente journée.
    Cordialement .
    S C

    1. Bonjour Sylvain,
      merci pour votre commentaire.
      Pour info, le DIF n’existe plus et toutes vos heures acquises au titre du DIF ont été transférées sur votre compte CPF si vous étiez déjà fonctionnaire au 1er janvier 2015. Le DIF et le CPF reviennent à la même chose donc. La difficulté, c’est que vous devez avoir un accord de votre administration (employeur) pour le mobiliser, y compris en dehors de vos heures de travail effectif dans le cadre de la fonction publique.
      L’école en question est-elle éligible au CPF ? C’est la première réponse que vous devez obtenir.
      Si oui, peut-être que vous pouvez vous rapprocher de votre employeur pour lui expliquer votre projet, qui ne viendra pas porter à défaut votre fonction sur vos heures de travail. Il pourrait accepter que vous mobilisiez vos heures CPF à titre personnel auquel cas.
      Dans la fonction publique, le plus fréquent dans votre cas de figure est le congé de formation professionnelle, qui vous offre la possibilité de vous former à titre personnel tout en percevant votre une partie de votre rémunération (plus d’infos ici). Il se cumule avec le financement par le CPF (voir plus d’infos ici), mais je crains que votre administration puisse vous le refuser du fait que la formation soit « hors cadre » de votre fonction actuelle.
      Qui ne tente rien n’a rien, je vous invite à essayer !
      Revenez vers moi au besoin.
      Bien à vous,
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Thématiques associées
A découvrir également
Transitions pro (ex Fongecif) et reconversion : comment ça marche en 2021 ? Le guide ABACUS

FONGECIF et reconversion : comment ça marche en 2021 ?

Vous souhaitez « faire un Fongecif » ou « faire appel au Fongecif » pour votre reconversion professionnelle ? En 2021, on ne parle plus de Fongecif mais de Transitions Pro, ni de CIF mais de CPF de transition. Découvrez notre guide pour tout comprendre !

LIRE
Notre réseau
ABACUS recrute !
Vous recherchez un dispositif de formation ou de financement

Les guides conseils ABACUS pour réussir votre reconversion ou évolution professionnelle

Un bilan de compétences en ligne et en 2 mois pour construire votre projet de reconversion professionnelle ?

//A la Une du blog

Démissionner de la fonction publique, possible ?
Pour toutes questions
ou demandes
de renseignement