Abacus RH
Contactez-nous :

09 72 30 29 29 ou Contact

(prix d'un appel local)
 

Témoignages de bénéficiaires

Voici des histoires de bénéficiaires que nous avons accompagnés. Comme vous, ces personnes ont eu, à un moment de leur vie professionnelle, à faire face à une situation qu’elles ont dû dépasser.

Grâce à un accompagnement sur mesure, elles ont pu franchir cette étape et poursuivre leur parcours dans des conditions qui les ont satisfaites.

 

> Marion s’est reconvertie grâce au bilan de compétences

Son histoire

MarionFascinée par l’univers de la mode et de la beauté, Marion décide au lycée de devenir coiffeuse. Bac en poche, elle s’oriente vers un Brevet Professionnel de Coiffure et effectue différents stages pratiques. Lors du dernier, au sine d’une grande enseigne de la coiffure, son responsable lui propose un CDI qu’elle accepte. Mais au bout de quelques années, elle s’aperçoit qu’elle enchaine les allergies, conjonctivites et autres désagréments liés à l’utilisation quotidienne des produits. Elle multiplie les visites chez le médecin, le dermatologue et l’allergologue, mais la gêne augmente. Lors d’une visite à la médecine du travail après un arrêt maladie, Marion fait part de ses doutes sur sa capacité à continuer son métier et surtout sur sa motivation à trouver un autre métier. Son médecin du travail lui suggère alors d’entamer un bilan de compétences.

Notre accompagnement

Marion trouve nos coordonnées sur Internet et nous contacte pour savoir si c’est possible. Nous écoutons son histoire et comme elle cumule 5 ans d’activité professionnelle, nous lui proposons de monter un dossier pour que son bilan soit pris en charge par le Fongecif. Pendant son travail avec son consultant, Marion s’aperçoit qu’elle a apprécié le contact avec la clientèle et la vente des produits de coiffage. Elle réalise aussi qu’elle a le goût des études et décide d’entamer un BTS technico-commercial qu’elle  obtient avec succès.

Marion aujourd’hui

Aujourd’hui, Marion s’épanouit dans un poste de chef des ventes dans une entreprise de cosmétiques et ne retourne dans un salon de coiffure qu’une fois tous les 2 mois, pour son propre plaisir !

 

> José a gravi les échelons grâce à la VAE

Son histoire

JoséJosé a un BEP vente action marchande lorsqu’il postule au poste de chauffeur livreur de la grande entreprise de transports dans laquelle il est encore aujourd’hui. Au volant de son camion, il sillonne les routes d’abord en France puis dans toute l’Europe pendant plus de 15 ans. A titre personnel, José s’intéresse à l’informatique et aux nouvelles technologies, et, à chaque fois que son entreprise met en place un nouveau système de gestion des livraisons et des stocks, José est le premier à l’expliquer à ses collègues. Lors d’un entretien annuel avec son supérieur, José lui fait part de ses souhaits d’évolution vers un poste lié à l’informatique. Cette idée se transforme en projet lorsqu’il rencontre son service Ressources humaines qui lui assure qu’il peut bénéficier d’une formation grâce au DIF qu’il a cumulé.

Notre accompagnement

Lorsqu’il nous contacte, nous conseillons à José d’effectuer une VAE plutôt qu’une formation vue l’expérience et le savoir-faire qu’il a accumulés. Avec l’aide d’un consultant, il décide de préparer un BTS informatique et réseaux. Après la validation de son dossier de faisabilité, nous accompagnons José pour la préparation de son dossier d’expérience. Après une séance de préparation, il passe devant le jury et réussit brillamment. Cette expérience donne confiance à José qui décide de poursuivre sa progression au sein de l’entreprise.

José aujourd’hui

Aujourd’hui, José a 50 ans et après avoir passé plusieurs concours internes, il a atteint le grade d’ingénieur et encadre une équipe de 20 personnes. Un bel exemple de progression !

 

> Eric obtient une promotion après un an dans la nouvelle entreprise qu’il intègre suite à un reclassement

Son histoire

EricEric est depuis 10 ans au contrôle de gestion d’une PME internationale lorsque celle-ci, en difficulté depuis plusieurs années, ferme en 2010. Entré dans cette entreprise en stage de fin d’études, Eric avait été embauché comme contrôleur de gestion junior, puis était passé senior en 2004 pour devenir, à la suite du départ de son supérieur, directeur du contrôle de gestion en 2007.

Notre accompagnement

Nous rencontrons Eric dans le cadre du PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi) mis en place par son entreprise et que nous prenons en charge. Au départ, il est assez désabusé. Le travail d’accompagnement qu’il effectue avec son consultant fait émerger ses nombreuses compétences et savoir-faire. Ils mettent ensemble en place une stratégie de recherche d’emploi et Eric prend conscience que son expérience a une réelle valeur sur le marché de l’emploi. Comme il n’a pas eu l’occasion de refaire son cv et de passer des entretiens depuis plus de 10 ans, il travaille ces outils avec son consultant. Au bout de la deuxième candidature envoyée, Eric est reçu aux différents entretiens et se voit rapidement proposer un contrat d’embauche qu’il accepte.

Eric aujourd’hui

Aujourd’hui, à peine un an après avoir pris ses nouvelles fonctions, Eric a obtenu une promotion et est devenu directeur financier. Un reclassement doublement réussi puisque non seulement Eric a rapidement retrouvé un nouveau poste, mais cet accident de parcours lui a finalement permis d’évoluer, ce qu’il n’avait plus fait depuis 2007.